• Cette CamShield est tout simplement Nillkelle !!!

    Je suppose que comme moi, vous protégez votre smartphone en l’insérant dans une coque taillée sur mesures. Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire ici, quand je change de smartphone, j’achète toujours une coque avant même d’avoir mon nouveau joujou entre les mains ! Depuis plusieurs années, je faisais confiance à la marque britannique Olixar. Mais voici quelques semaines, j’ai découvert une marque chinoise offrant celle qui est pour moi : LA meilleure des protections pour l’iPhone 11. La coque CamShield de Nillkin est tout bonnement parfaite, robuste et taillée au millimètre près. Elle a 2 points forts sur toutes les autres : elle ne donne pas d’embonpoint au téléphone et sa protection des capteurs photo (slide cover) au verso est ingénieuse et finit de convaincre l’acheteur souhaitant le top de la protection ! Grâce à cette protection, les lentilles ont le privilège d’être toujours propres et prête pour de belles photos ! Le matériau sélectionné par Nillkin est à base de fibres minérales et son revêtement texturé, présentant des stries au dos, lui confèrent une parfaite adhésion avec la paume de la main. A l’identique des barres antidérapantes sur chaque côté qui inspirent une parfaite prise en main. La protection CamShield dégage confiance et sécurité pour le smartphone à la pomme couché dedans. Nillkin garantit une résistance aux chocs, aux impacts, aux rayures mais aussi aux chutes. Rien que ça ! La CamShield marche dans la cour des grandes !!! Pour moins de 20€, il est impossible de trouver mieux. Cette coque que je suis ravi d’avoir dénichée (LOL) est disponible en 3 coloris : noir, rose et vert foncé. Ma couleur préférée étant la première, il ne m’a pas fallu longtemps pour choisir ! Nul doute que cette coque va s’user durant de longs mois avant que j’en retire mon iPhone. Ce n’est pas le bon choix, c’est LE meilleur…

    Cette CamShield est tout simplement Nillkelle !!!  Cette CamShield est tout simplement Nillkelle !!!

    NDR : l'anneau de doigt qui sert également de support, collé sur la coque, est vendu par la marque Baseus, à l'identique des protections pour les lentilles au verso de l'iPhone 11 et disponibles en plusieurs couleurs afin de personnaliser son smartphone comme aucun autre !


    votre commentaire
  • Pressmium : l'info sur la première place du podium !

     Pressmium : l’information autrement !

    - Cet article n'est pas sponsorisé -
    Je consacre rarement tout un article à une application mais je n’avais besoin d’aucune motivation pour vous parler de cette appli que j’ai découverte par hasard au début du confinement. Elle restera comme étant celle qui va peut-être m’inciter à désinstaller toutes ces applis d’information (RTL, France Info, Le Figaro, Le Monde, Valeurs Actuelles, News Republic et Flipboard) installées au fil du temps et qui finalement ne me servent pas tous les jours car racontant plus ou moins les mêmes choses. En plus de ça, soit ces applications sont mal foutues (pas du tout à mon goût), soit l’abonnement est onéreux quand ce n’est pas la ligne éditoriale qui flirte avec un militantisme qui me gratte tellement qu'il peut engendrer quelques démangeaisons ! Quant aux solutions gratuites, je n’y trouve jamais ce que je recherche et elles ne proposent pas d’abonnement pour virer cette maudite publicité. Mon iPhone pourrait donc bientôt gagner quelques mégaoctets sur sa mémoire interne grâce à l’application qui fait l’objet de ce billet. Grâce à elle, je sais sur quel icône tout de suite cliquer pour m’informer. Malheureusement il me faut dresser un constat qui ne me ravit pas : à cause d'elle, je fais exploser mon temps d’écran depuis plusieurs jours… La coupable c’est Pressmium. Tel est le nom de baptême choisi par les 2 créateurs (Aloïs Bazin de Jessey et Walid Ghanem) de cette formidable application. Si j’aime bien le nom, j’avoue que le logo sent bon le brainstorming du Lundi matin qui suit un weekend peu reposant et qui laisse à penser que la machine à café était en panne, elle aussi ! Ce logo n'est en rien identitaire, il doit être revu même si j'en conviens : ce n'est pas un détail des plus importants. En 2 mots, afin que vous compreniez bien de quoi il s’agit, Pressmium permet à son abonné de constituer son propre fil d’information en sélectionnant les thèmes auxquels il porte un certain intérêt et les diverses sources qui les alimenteront. Si ces dernières sont encore "peu" nombreuses (une quarantaine), l'offre est tout de même plutôt intéressante pour fournir le contenu que vous avez sélectionné. Je m’intéresse à la politique nationale, à l’actualité internationale, à la technologie, aux stars, au cinéma et aux séries et j’ai trouvé de quoi satisfaire mon envie de lecture et de découverte. Tout ça sans la moindre réclame (plus personne n'emploie cette appellation sauf moi !) et cela est on ne peut plus appréciable. Je ne supporte pas être coupé par de la pub en pleine lecture. Un peu comme si on nous imposait de la pub pendant les films au cinéma ou que votre belle-mère téléphonait alors que vous êtes en pleine étreinte avec sa fille... LOL Depuis que j’ai un smartphone et que je souhaite que l’info vienne à moi, je n’avais jamais déniché une application aussi plaisante et aussi bien fichue (chapeau pour le thème sombre géré avec une main de maître). Malgré tout, certaines améliorations sont à souhaiter sur certains points : la police des articles qui mériterait d’être plus lisse et plus grasse, la possibilité de consulter son fil sur la version web, classer les médias selon ses préférences, etc. L’abonnement à Pressmium est de 12€99 par mois (155€88 par an). J’ai lu un certain nombre de commentaires qui jugent ce prix trop élevé, je peux l’entendre. Mais cette application est garantie sans publicité et telle une plateforme de streaming, je pense que l’éditeur de Pressmium reverse de l’argent aux médias avec lesquels il collabore. Derrière ce concept que je trouve innovant (cocorico car il est français !), il y a des petites mains qui travaillent et des bouches qui - comme tout à chacun - doivent se nourrir alors comme j’ai souvent envie de demander à ceux que j’appelle "les adeptes du tout-gratuit" : vous bossez gratuitement vous ? Même si je juge l’abonnement mensuel un peu trop cher, j’ai envie de donner sa chance à Pressmium et la team qui est derrière elle. J’ai eu l’occasion d’échanger avec des membres de l’équipe par Twitter, téléphone et quelques courriels, ça me fait plaisir de voir que derrière ce beau projet, cette formidable idée, il y a une franche motivation, une écoute attentive de l'utilisateur et un souci de faire bien et/ou mieux.

    Pressmium : l'info sur la première place du podium !
                                    Ci-dessus : quelques sources présentes dans l'application.
    Avant de retourner à ma lecture de l'actualité du jour, je tiens à vous dire que vous pouvez tester Pressmium gratuitement durant 2 semaines. Cette période est parfaite pour bien apprivoiser Pressmium et découvrir tout ce qu’elle a à vous offrir. Une fois passée cette offre d'essai de 14 jours, si vous êtes satisfait, le code promo GOPRESSMIUMGO vous permettra de bénéficier d’un tarif préférentiel de 9€99 par mois pendant un an. C’est ce tarif qui pourrait m’inciter à m’abonner car je suis plus hésitant face au tarif normal (12€99 par mois)… Je souhaite à Pressmium lancée en Octobre 2019 de connaître le succès qu’elle mérite, je sais que derrière ce projet, il y a une énorme prise de risque(s) et je trouve toujours cela salutaire. Si je m’abonne, je veux faire passer ce message à toute la team Pressmium : "je suis de tout coeur avec vous". D'ailleurs si je me retourne, je vois que je suis loin d’être le seul. Tant mieux !

    Pressmium : l'info sur la première place du podium !
    Flashez ce QR Code depuis votre iPhone pour installer Pressmium au plus vite !


    votre commentaire
  • Grâce à Luceco, déclarez-lui votre flamme en musique !

    Je suis un geek qui adore dénicher des objets design. J’avoue ne pas toujours en avoir une utilité indiscutable mais un objet tel que celui dont je vais vous parler devait finir chez moi ! J’ai désormais plusieurs enceintes bluetooth. C’est ma fille aînée qui a bénéficié de celle arrivée précédemment. Au fil des années les constructeurs sont parvenus à vendre des produits qui offre une qualité de son digne d’une bonne vieille chaîne HiFi (j'exagère un peu !!!) qui prenait pas mal de place sur le meuble du salon. En 2020, il y a plus que mamy Madeleine qui en a une ! Bref, à mon âge, on a tous connu ça voici quelques années. L’enceinte Luceco led flame speaker qui délivre un son de très bonne qualité, n’est pas seulement design, elle reproduit la flamme d’une torche à merveille. Dans le noir total : effet garanti. Sur une table, à la nuit tombée, on se croirait presque au bord de la plage ou au camping selon sa préférence ! Et pouvoir écouter sa playlist du moment grâce au haut-parleur inséré dans son corps, c’est tout simplement une idée de génie. Tout comme ses commandes situées sur le dessus. Cerise sur le gâteau : l’objet résiste à l’eau (IP65) donc si une averse arrive sans prévenir ou que la petite dernière la fait tomber dans la baignoire : pas de panique. Luceco a tout prévu ! Les finitions de l’enceinte sont irréprochables et la marque britannique a semble-t-il fait le choix des meilleurs matériaux. Ma femme et moi, aimons bien le soir, nous plonger dans un bon film avec une source de lumière faible. Cette enceinte qui fait donc lampe, répond parfaitement à cet usage. Dans notre séjour, on peut ainsi se déplacer sans devoir allumer la lumière et que cette ampoule au plafond vienne brusquement nous titiller la rétine...

    Grâce à Luceco, déclarez-lui votre flamme en musique ! Grâce à Luceco, déclarez-lui votre flamme en musique !


    votre commentaire
  • Croyez-moi : je suis le seul à avoir fait ça…

    Ce que je vais partager avec vous ici, je suis très certainement le seul et le premier à l’avoir fait. Personne d’autre au monde n’a dû le réaliser ni même y penser ! Si vous avez une Apple Watch vous pouvez être concerné. Si vous n’en avez pas, vous pouvez gagner du temps en ne lisant pas ce qui suit. Je suis un homme qui aime beaucoup le noir. J’ai le même t-shirt de cette couleur en plusieurs exemplaires en version manches longues et manches courtes. Quand j’achète un pantalon, des chaussures, un smartphone ou quoi que ce soit d’autre, c’est toujours la couleur que je privilégie et je peste parfois qu’elle ne soit pas proposée… LOL Depuis 3 ans, je ne comprends pas qu’Apple ne propose toujours pas ou n’ait pas proposé un bracelet en nylon tissé de cette couleur. D’ailleurs, je ne comprends pas la pomme qui ne propose plus de bracelets en nylon tissé et qui était tout de même le bracelet qui représente au mieux une montre. Bref ! Voici quelques semaines, en regardant la version black stripe acquise voici près de 2 ans, m’est venue une idée. Pourquoi ne pas colorer en noir ce bracelet qui ne me sert plus depuis quelques mois ? Ni une ni deux, je me suis procuré un crayon permanent de la marque Staedtler et je me suis risqué à réaliser mon idée. Si j’ai pu regretter les premières secondes, le résultat final a fini de me convaincre que j’avais bien fait ! Cela fait 3 semaines que je porte ce bracelet officiel recoloré à mon goût et qui se marie parfaitement à mon Apple Watch Series 4. Si mon idée vous tente désormais, sachez qu’après avoir passé 3 ou 4 couches de crayon permanent sur les 2 parties du bracelet, il vous faudra le laisser tremper une bonne demi-heure dans une eau tiède savonneuse. Ainsi le bracelet décolore comme il se doit et l’odeur du savon l’emporte sur celle du crayon. Le laisser à l’air libre afin qu’il sèche avant de pouvoir l’afficher fièrement à votre poignet. L’été approchant, la sueur aussi donc, j’ai préféré ne pas colorer l’intérieur du bracelet afin qu’il ne me décolore pas sur la peau ou éventuellement sur des vêtements. J’aime beaucoup le fait que les stripe du modèle original ressortent en pleine lumière, cela procure un effet chic à ce bracelet que personne d’autre n’a !!!

    Croyez-moi : je suis le seul à avoir fait ça…  Croyez-moi : je suis le seul à avoir fait ça…
    NDR : le crayon permanent utilisé pour cette réalisation est un Staedtler Lumocolor mine M.


    votre commentaire
  • Voici une vidéo qui inévitablement incite à la réflexion et à une certaine remise en cause de ce que nous sommes, nous, les terriens. Pendant son visionnage et longtemps après. En 4 minutes, tout est dit et parfaitement résumé. Il est temps que ceux qui ne veulent rien voir acceptent d’ouvrir les yeux sur celles qui sont de simples réalités et qui pourraient bien vite se transformer en drame pour toute l’humanité et l’espèce animale. Il est temps de se remettre en question et d'avouer que nous avons eu tort. Quel monde voulons-nous donner à nos enfants qui verront en nous : les coupables. Les politiques sont bourrés d’idées pour sauver celle sur laquelle nous sommes. Mais les belles paroles et les jolis refrains ne suffisent plus. Regardez cette vidéo, partagez-la et regardez-la encore. Elle est inspirante, révélatrice mais au final, j’y vois tout simplement une alerte, un cri d'alarme. En ce moment, il fait bon de ramener certaines choses de nos vies dans le réel, de relativiser et de réfléchir. Oublions notre petit confort du quotidien et agissons afin de pouvoir leur donner un demain lumineux plutôt qu’un hier assombri.


    votre commentaire
  • Tout le monde dehors avec son Mac ! Allez housse…

    Depuis quelques mois, je trimballe mon MBA (MacBook Air) à la main quand je me déplace et qu’il doit absolument venir avec moi ! Après l’avoir trop chargée, la sacoche de transport que j’avais achetée a lâché… Donc je sors souvent avec mon portable Apple à la main. M’étant fait une réelle frayeur voici quelques semaines - c’était avant le début du confinement - je me suis procuré une sacoche zippée dédiée au MacBook Air. De la marque britannique Olixar que je ne vous présente plus - j’en parle régulièrement ici - je suis une nouvelle fois, pleinement satisfait de mon choix. Acquise dans son coloris gris, les finitions sont impeccables. La première chose que j’ai regardée pour en juger, ce sont les coutures. Je conduis la même inspection quand j’achète du textile en magasins. Il suffit d’une couture de traviole pour que je repose illico presto le bout de tissu ayant aimanté mes mains… LOL Pour le coup cette pochette sans lanière et résistante à l’eau, vient renforcer la coque de protection transparente Moshi qui habille ma pomme de 13 pouces depuis plus de 12 mois. Malgré tout, ni l’une ni l’autre ne sauverait mon Macintosh en cas de chute ou de choc violent. C’est mon côté respectueux de mes affaires qui me fait en prendre le plus grand soin et les affubler des protections qui leur sont dédiées. Cette pouch case Olixar est parfaite pour l’usage que j’en ai. Si vous cherchez une protection fine, légère et peu onéreuse pour votre ordinateur portable (13 pouces ou plus - différents modèles disponibles) alors vous l’avez trouvée !

    Tout le monde dehors avec son Mac ! Allez housse…   Tout le monde dehors avec son Mac ! Allez housse…


    votre commentaire
  • Les caprices de l’IPV6 chez Bouygues Telecom…

    Beaucoup ignorent ce qu’est réellement l’IPv4 ou l’IPv6. La première norme se cache dernière la grande majorité des communications internet actuelles quand la seconde vient prendre son relais pour éviter, on dira la saturation de l'espace d'adressage. Je schématise la chose ! Bouygues Telecom donne priorité à la seconde norme depuis déjà plusieurs mois et il aura fallu que je change de smartphone pour me rendre à l’évidence que ce changement entraîne certaines difficultés. Comme celle de maintenir une connexion stable en partage de connexion. Voici une semaine, j’ai passé toute une journée à reconnecter mon iPhone afin que mon ordinateur se serve de sa connexion 4G. Au bout d’un moment, j’en ai eu plus que marre… Après avoir fouillé sur certains forums, j’ai donc décidé de créer un profil avec l’application Apple Configurator 2. Grâce à ce profil installé sur mon iPhone 11, mon appareil se connecte prioritairement en IPv4. Il va donc contre la priorité voulue par mon opérateur dont les techniciens ne semblent pas avoir terminé leur tâche… Si vous êtes chez Bouygues Telecom, que vous avez un iPhone sous iOS 13 et que vous vous servez régulièrement - surtout ces jours-ci - du partage de connexion de votre smartphone alors je vous conseille de créer le profil en suivant mon tuto ci-dessous. Vous verrez que contrairement à ce que vous pouvez être tenté de croire : c'est simple comme un jeu d'enfant. Je tiens à préciser que cela est sans risque. Malgré tout, pensez à faire une sauvegarde générale de votre iPhone au cas où. J’ai installé ce profil voici une semaine et je n’ai pas détecté le moindre problème de connexion depuis !

                                                            Les caprices de l’IPV6 chez Bouygues Telecom…
    Tuto d'installation.

    Installer Apple Configurator 2 depuis l'AppStore sur votre Mac (ici)
    Ouvrir le logiciel.
    Dans Fichier, faire Nouveau profil
    Choisir le menu Cellulaire, puis Configurer dans l’encadré affiché à droite
    Dans Type d’APN configuré, choisir APN de données et par défaut
    Saisir mmsbouygtel.com dans Nom de l’APN par défaut.
    Dans Versions d’IP prises en charge par l’APN par défaut, sélectionner IPv4
    Dans Nom de l’APN de données, saisir mmsbouygtel.com
    Dans Versions d’IP prises en charge par l’APN de données, choisir IPv4
    Même chose dans Versions d’IP en itinérance prises en charge par l’APN de données.
    Dans Fichier, faire Enregistrer, nommer le profil créé, l’enregistrer sur votre bureau.
    Ensuite quand votre iPhone est connecté à votre Mac, le faire glisser dans la rubrique Profil qui apparaîtra dans le menu Général de votre iPhone.
    Il suffira de l’installer puis de redémarrer votre appareil.

    NDR : Sur un mobile Android, ce réglage IPv4/IPv6 est facilement paramétrable.


    votre commentaire
  • Olixar habille votre iPhone 11 comme personne !

    Je pense que la grande majorité des utilisateurs d’un iPhone l’habille d’une coque de protection. C’est tout de même un produit d’une certaine valeur, il est donc normal de vouloir en prendre soin et donc de le protéger des malheurs qui peuvent subvenir. Sans protection, un iPhone qui tombe est un iPhone marqué… Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire ici, quand j’achète un nouveau smartphone, j’ai toujours une coque et un verre trempé avant même de l’avoir entre les mains ! Ce n’est pas être maniaque, c’est juste être respectueux de son matériel. Comme je le souligne régulièrement : un iPhone n’est pas un smartphone comme un autre. Depuis plus de 3 mois que je possède un iPhone 11, j’ai testé seulement 2 coques de protection. Des modèles très différents. Je vais m’arrêter aujourd’hui sur la première que j’ai pu utiliser durant 4 semaines avant de porter mon choix définitif sur la seconde dont je vous parlerai bientôt. La coque Olixar imitation fibre de carbone est idéale si vous ne souhaitez pas gâcher le design général de l’appareil et ne pas trop lui donner d’embonpoint. Les découpes de cette coque sont juste irréprochables et elle est taillée sur mesure pour le numéro 11 de l’iPhone. Les boutons de l’appareil parfaitement cachés sous la coque répondent parfaitement bien quand ils sont sollicités. Quand l’iPhone est nu, il glisse très facilement de la main, grâce à Olixar, c’est tout le contraire puisque l’appareil ne chutera pas de sitôt. Le TPU s’aimante à votre peau ! Dommage que la coque soit autant sujette aux empreintes digitales ce que je ne supporte pas… Mais bon, toutes les coques en TPU flexible le sont plus ou moins donc je peux lui pardonner ce petit défaut. Je précise que cette coque peut être utilisée avec un verre trempé ce qui n’est pas toujours le cas et qu’elle n’empêche pas le bon fonctionnement du rechargement sans fil.. Une nouvelle fois, la marque britannique propose un accessoire élégant, sécurisant et en plus de ça : vendu à un prix plus que correct (15€) !

    Olixar habille votre iPhone 11 comme personne !  Olixar habille votre iPhone 11 comme personne !


    votre commentaire
  • Twitter : injustice partout, justice nulle part…

    Cela fait près de 2 semaines que je fréquente de nouveau le réseau social Twitter. De manière plutôt irrégulière, je m’y rends souvent pendant une pause café ! Le peu de minutes que je peux y passer suffit bien souvent à m’énerver, m’agacer et en même temps me faire rire. Le réseau social représenté par un oiseau bleu est aussi un indicateur sur l’état de notre société. Et justement, le constat est sans équivoque : notre société est malade. Je pense même qu’elle est atteinte de gangrène. Le mal la ronge et pourrait bien finir par avoir notre peau. Les uns attaquent les autres, ne supportent pas qu’on puisse penser différemment d’eux et bien souvent ne se grandissent pas. Bien entendu, à pieds-joints dans la bêtise, ils ne s’en rendent même pas compte ! Tu défends ton pays alors tu es facho, tu critiques Jamel Debbouze alors tu es raciste, tu critiques la chanteuse Oshi alors tu es homophobe. Stop ! Il faut arrêter les raccourcis qui arrangent ceux qui les font hâtivement. Les gens sont incapables d’échanger, d’écouter, de débattre. Tout de suite, on vous colle une étiquette à la mode. Tout cela n’est plus tolérable et dangereux pour la société que nous voulons (ou que certains énergumènes ne veulent pas). Je sais bien que certaines personnes sont soumises à une idéologie inavouée mais il faut vraiment réapprendre à s’écouter et à se parler. La populace qui juge n’a pas les diplômes requis ! Aujourd’hui, on vous juge en un tweet et vous n’avez surtout pas le droit à l’erreur. Twitter est un réseau social où l’on vient répandre sa haine de l’autre comme un Sopo ou un Bellatar qui agissent en se sachant intouchables et qui usent de ce qu’ils dénoncent chez les autres. On me tanne régulièrement pour ouvrir un compte Facebook. Je me dis que si y a la même merde sur Facebook que sur Twitter alors je fais bien de persister à m’y refuser. J’aimais beaucoup Twitter durant mes deux/trois premières années d'utilisation puis des gens visiblement très mal dans leur peau comme dans leur vie qu’ils semblent difficilement subir, sont venus polluer cet endroit d’échange devenu défouloir. Régulièrement, plus qu’avant, je fais des pauses et il m’arrive de ne pas consulter mon compte durant des jours entiers ne relevant même pas mon fil sur mon smartphone. Franchement ça fait du bien de se préserver de tout ça il faut juste en prendre conscience. Un peu comme réaliser que Twitter n’est pas la vraie vie car beaucoup s’y expriment alors qu’ils seraient incapables de l’ouvrir devant un public plus ou moins important. Soit par timidité soit par manque d’arguments pour défendre leurs convictions, leurs idées. Mais surtout par manque de courage.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires