• La pomme tombée de son arbre est amochée…

    Comme chaque année à la rentrée, la marque à la pomme a présenté ses nouveaux produits : l’iPhone 11 et l’Apple Watch Series 5 (principalement). Voici quelques semaines quand les premières images de ceux qui devaient être les nouveaux iPhones ont fuité, ma première réaction avait été : non, ce n’est pas possible que la marque sorte ça… Et pourtant, les fuites montraient bien les appareils tel qu’ils apparaîtront sur les linéaires des boutiques dans quelques jours… Cette protubérance au verso du nouvel iPhone est tout simplement horrible et une insulte au mot design. Certains seront d’accord avec moi pendant que les autres plébisciteront un design qu’ils auraient vomi chez un autre constructeur ! Devant cela, je me dis que la pomme a perdu le sens du beau et du goût. Steve Jobs n’aurait jamais validé ça. Du moins : j’ose le croire. Bref, encore un keynote décevant comme c’est le cas depuis maintenant quelques années. Plus d’effet waouh. Apple est une marque qui innove à minima juste pour pouvoir rabâcher que cet iPhone est le plus rapide des iPhone ! Elle nous chante le même refrain chaque année, pour tous ses produits. Quand l’utilisateur dispose déjà d’un produit qu’il juge lui-même rapide pour ses usages, il se moque royalement que le dernier propose 30% de rapidité en plus que le précédent. La seule force de l’iPhone c’est tout bonnement son système d’exploitation bien plus fiable que celui de Google. Je vous rappelle pour ceux qui ne le sauraient pas que j’ai utilisé Android pendant 7 années consécutives et que j’ai changé de crèmerie voici bientôt 3 ans. Je sais donc de quoi je parle contrairement à beaucoup d’autres qui critiquent l’OS de Google sans même l'avoir utilisé une seule fois...  Voilà 3 ans que mon iPhone 7 Plus me suit partout. Je pense le remplacer avant la fin de l’année mais ce ne sera certainement pas par un modèle de 2019. Pour ce qui est de la Watch, la Series 4 que j’ai au poignet peut être rassurée puisque son destin sera de rester à mon bras pour encore plusieurs mois. La Series 5 n’est pas attirante et ce n’est certainement pas son écran allumé en permanence qui va me faire chavirer, le lever du poignet fonctionne très bien. Dire que certains fans de la marque ont osé sortir le mot révolution à ce propos sur les forums… Un écran qui reste allumé : une révolution ! Audiard avait vraiment raison quand il parlait d’une certaine catégorie de personnes... Le suivi du sommeil (*) en natif aurait été une véritable révolution. Un objet connecté de cette catégorie arrivé à sa cinquième édition et qui n'embarque pas cette option tant attendue : avouez que c'est risible non ? Un peu comme proposer des produits aussi évolués avec seulement 64 Gigas de stockage...

    La pomme tombée de son arbre est amochée…

    (*) Si vous souhaitez suivre votre sommeil avec votre Apple Watch, je vous conseille l'application AutoSleep. Je l'utilise depuis plus de 2 ans et en plus d'être très bien faite, elle donne tout un panel d'informations intéressantes. Et contrairement à ce que disent certains sur les forums, il est tout à fait possible de gérer l'usage de la batterie quand on décide de porter son Apple Watch la nuit.

    Si vous pensez faire l'acquisition d'un iPhone 11, je me permets de vous proposer quelques liens vers les meilleures coques de protection !

                                                    coques pour iPhone 11
                                                coques pour iPhone 11 Pro
                                            coques pour iPhone 11 Pro Max


    votre commentaire
  • Tous les hommes ne sont pas comme ça...

    Dans cette société qui se dessine sous mes yeux et malheureusement sous ceux de tous les êtres qui me sont chers, je dois dire qu’il est devenu regrettable pour un homme d’être un homme. Les hommes et surtout le mâle blanc qu’on aime bien attaquer est la cible perpétuelle des féministes les plus radicales. Ce ne sont plus des combats qu’elles conduisent, c’est une guérilla contre l’autre sexe ! Tous les jours, je vois passer sous mes yeux des articles de presse où l’une se plaint et l’autre n’en peut plus. Que s’est-il passé ces 20 ou 30 dernières années pour que nous en arrivions à ça ? Ah oui : les femmes en bande organisée et avec les bonnes complicités (politiques, médiatiques, associatives, etc) ont décidé qu’il fallait se faire le mâle dominant. Ce sont elles et uniquement elles qui le trouvent dominant. L'homme est ce qu'il est, rien d'autre et en 2019, on veut même se passer de lui dans le processus de procréation. Qu'on ne vienne pas me dire que je raconte n'importe quoi car je relate des faits qui sont bien réels. Un homme reste donc un homme, au même titre qu'une femme est une femme et toutes ne sont pas irréprochables, faut bien une vraie égalité quelque part !!! Moi-même, je ne me sens pas mâle dominant dans mon couple. Je suis simplement l'homme de la maison comme tant d'autres. Et au nom de l’égalité (les féministes en bouffent à tous les repas), certaines femmes vouées au féminisme délirent à tout va. Il faut dégager l’homme pour y placer la femme. Cela vaut dans tous les domaines. Quand je pense qu’on en arrive à amender des entreprises (entre autres) parce qu’elles emploient plus d’hommes que de femmes, tout est dit… Attention : l'inverse n'existe pas donc dans la catégorie égalité, on repassera... Le féminisme ambiant s’est étrangement arrêté aux portes de certains métiers comme le mannequinat et le porno. Visiblement deux domaines acquis à la gente féminine. Concernant ces deux business je suis étonné de ne pas avoir entendu la moindre femme aborder cette épineux sujet qu’est le salaire et qui les irritent tant ailleurs. Normal : elles sont mieux payées que les hommes (qui ne disent rien) ! Mais bon quand j’entends des féministes afficher leur misandrie au travers des propos soit maladroits ou irréfléchis, défendre par exemple ce scandale qu’est la GPA (!), je suis convaincu qu’il vaut mieux en rire que de chercher l’origine de l'hypocrisie dans laquelle elles sont tombées à pieds-joints. Mesdames si le mâle vous dérange tant : pourquoi vouloir à ce point vous placer dans son monde ? Dans ce monde du féminin absolu et encensé, on entend jamais parler de tous ces hommes devenus des pères sans même le savoir, de tous ces hommes accusés de saloperies - parfois à tort - lors de situations de divorce, de tous ces hommes papas tout aussi méritants que des femmes mamans. Jamais. On nous parle de l’homme qu’au travers le mal produit par certains. J’insiste bien sur le certains. Après tant de mois de féminisme semble-t-il obsessionnel pour certaines, j’accuse de harcèlement moral les féministes les plus radicales pour ne pas dire déjantées, à l'égard des hommes. Dommage que les féministes qui ne sont pas entrées en guerre contre le mâle (ouf il y en a !!!) et que je peux/veux encore défendre/comprendre soient dans la plupart des cas bien mal représentées dans les médias quand elles ne sont pas absentes. Quand une féministe voit 3 agresseurs parmi 4 hommes, personne ne défend les hommes tous discriminés même pas le présentateur qui laisse dire ça sur son plateau. Bêtement mais assurément, l'homme n'ose même plus reprendre une femme certainement par peur d'être accusé de défendre ses semblables. Désormais, un homme qui ose faire une remarque à une femme est aussitôt traité de misogyne donc il lui est préférable de tenir sa langue. Une femme qui s‘en prend à un homme arrivera toujours à constituer une meute de congénères pour lui tomber dessus et s'en sortir sans étiquette ! Finalement, je dresse un constat affligeant de la situation : le féminisme ne se résume plus qu’à créer des hashtags pour taper sur le mâle au travers des discours souvent maladroits qui véhiculent en plus de ça une image hautement négative de l’homme dans sa généralité. Cet énergumène qui a le défaut d’être né mâle et qui penserait que par le biais de son sexe... Mesdames les féministes, je suis un homme, compagnon d’une femme depuis 15 ans et papa de 2 filles. Tous les jours, je me réveille en étant fier de ne pas avoir choisi une femme qui ne s'est pas laissée aplatir par le rouleau compresseur sociétal qui finira bien par tomber en panne ! Une femme de près de 40 ans qui s’assume comme telle sans aboyer pour un oui ou pour un non. Vive les femmes comme elle : libre de penser, libre de dire, libre de donner son avis, libre de faire comme elle veut, libre de penser différemment de vous ! Certaines femmes ont le sentiment d'avoir pris le pouvoir mais à qui ? Si elles l'ont pris à quelqu'un ce quelqu'un le leur a donné sans broncher car on a rien entendu. Elles ne l’ont donc pas gagné. Pas de quoi être fières donc… Mais je comprends qu’elles puissent sourire et porter un t-shirt vantant leur rêve de toujours : le girl power ! De nos jours, un homme intelligent est celui qui aura la sagesse de se méfier de la femme qui le regarde dans le but de l'attirer. Peut-être à tort mais bon. Messieurs n'oubliez pas qu'entre les paroles d'une femme et les vôtres, on croira forcément les siennes. Je n’aimerai pas avoir 18 ans de nos jours… Voilà les grandes lignes de mon ressenti d'homme face à cette féminisation rampante conduite selon une feuille de route qui semble bien tenue par celles qui l'ont produite...

          STOP aux amalgames !              STOP à la discrimination !


    votre commentaire
  • Lydia : la solution de paiement qui mérite d’être connue !

    Voici quelques mois, j’ai abandonné l’application Boon pour la simple et bonne raison que le rechargement de mon crédit était devenu impossible et que le service technique n’a su déceler l’origine du problème qui persistait… Je n’allais pas continuer à être utilisateur d’une application "bancaire" sans avoir possibilité de procéder au rechargement de mon solde ! Une fois cet abandon acté, il m’a bien fallu trouver une application proposant au moins les mêmes possibilités en priorité desquelles : le paiement via Apple Pay depuis mon Apple Watch (Series 4). Je me sers régulièrement du paiement depuis la montre de la pomme, c'était donc primordial. C’est franchement agréable de pouvoir sortir sans la moindre espèce. Le paiement sans contact étant désormais offert dans bon nombre de commerces (bars, boulangeries, hypermarchés, salles de cinéma, etc). Ma recherche m’a rapidement conduit vers une application purement française portant le nom de Lydia. Le geek que je suis ne la connaissait pas ! Après lecture des options offertes, via le site internet de l’appli, j’ai été convaincu. Aussitôt installée sur mon iPhone puis ma Watch, cela fait désormais un bon trimestre que je suis un utilisateur satisfait. L’application est fiable, intuitive dans son utilisation et pour le moment, tout fonctionne à merveille et c’est gratuit alors que Boon se servait 1€99 par mois sur mon crédit et offrait beaucoup moins d’options… Je suis passé voici quelques jours à Lydia Premium, gratuitement pendant un an car j’ai été sélectionné pour tester de nouvelles options parmi 1000 personnes. Inutile de vous préciser que je suis donc très heureux et ravi d’utiliser une application localisée et née dans l’hexagone, au fil des semaines. C’est toujours un bonheur d’étonner son monde en ayant pu payer une somme inférieure ou même supérieure à 30€ en faisant un simple mouvement du poignet au-dessus du terminal de paiement. J’avoue que je kiffe à chaque fois !!! J’apprécie tout particulièrement le fait de pouvoir régler mes achats en ligne avec une carte virtuelle quand un site ne propose pas Paypal que je privilégie dans 90% des cas. Si je me fais pirater mon compte Lydia, le voleur devra se contenter du solde restant. C'est toujours "mieux" que de se faire débiter son compte courant...

    Si tu n'as pas Lydia, j'te comprends pas !

    NDR : Si vous êtes tenté de croire que ce billet est sponsorisé, sachez que ce n'est pas le cas !


    votre commentaire
  • L’opus 24 était donc le dernier James Bond…

    Il aura donc fallu que je me connecte à mon compte Twitter que je fréquente de moins en moins pour apprendre cette information. Une information qui me fait penser que la production du prochain James Bond se soumet à des dictats. La réalisation d’un film doit désormais satisfaire un cahier des charges à bien respecter. Le matricule 007 va donc être attribué à une femme ! Et comme la plupart de la presse le précise : une femme noire. Preuve en est que la couleur de peau est semble-t-il devenu un véritable critère de choix qu’il faut absolument annoncer. Alors bien sûr que je suis outré par cette décision qui n’est finalement qu’une simple réponse à cette tyrannie de la féminisation. James Bond est un homme, un héros qui me fait rêver de diverses manières depuis mon enfance. Maintenant qu’il va être mis à la retraite, tout s’écroule. Tout ça parce que des producteurs se soumettent à des cases qu’il faut absolument cocher. Je suis un homme très attentif qui analyse bon nombre de choses autour de lui. En 2019, je vois que les hommes ont un gros défaut : celui d’être homme. Et ils ont un second défaut quand ils sont, en plus, caucasiens. A l’heure de cette féminisation rampante, le mâle est éliminé. C’est un cheminement obligatoire. Là où le mâle se révèle décevant c’est qu’il ne répond à rien. Le mâle d’aujourd’hui n’est pas celui que mon père est ou que mon grand-père était : un homme, un vrai. Un peu comme si dans le viseur d’une femme voulant absolument régner, il se laissait abattre en s’immobilisant. Cette affaire est par contre très révélatrice. Les femmes - peut-être dans leur grande majorité - doivent être heureuses car on leur donne l’impression (!) de prendre le dessus sur l’homme et de pouvoir accomplir tout ce qu’il fait. En mieux forcément. Et puis cette affaire révèle surtout toute l’hypocrisie de certains énergumènes qui s’affranchissent de jugements hâtifs à l’égard de ceux qui comme moi, osent exprimer leur désaccord sur ce choix à proprement parlé. Forcément que ces mêmes personnes abattent encore cette carte tant usée : celle du racisme. Étrangement elles oublient celle du sexisme ! Je jubilais à l’idée de retrouver Bond en salles, en Avril prochain et bien il est certain que je ferai l’économie d’un ticket…Mon héros qui n'aura donc pas de 007ème interprète masculin, se fait donc enterrer par le féminisme obsessif qui se répand partout depuis de nombreux mois (presse, télévision, cinéma...).


    votre commentaire
  • WWDC 2019 : Apple n'émerveille plus.

    Encore une fois, Apple a usé de tous les superlatifs possibles durant les deux heures et 30 minutes de sa WWDC édition 2019. Je vais vous le dire de suite : je n’ai pas regardé ! Cela fut sans regret car le principal avait fuité sur le net depuis plusieurs jours. Mes recherches au fil de certains hashtags sur Twitter m’ont permis d’obtenir les informations recherchées durant cette WWDC et d’avoir des résumés complets au fil des annonces. Ce que j’en retiens ne concerne ni mon MacBook Air, ni mon iPhone mais bel et bien mon Apple Watch. Je pense qu’au niveau logiciel c’est bien elle qui a le droit au plus de nouveautés qui me semblent importantes : l’arrivée d’un AppStore interne, des nouvelles versions d’applications, des nouveaux cadrans et de nouvelles options (indication des décibels entre autres). A quelques semaines d’avoir une Series 4 à mon poignet, je jubile à l’idée d’avoir watchOS 6 sous les yeux. Pour ce qui est de l’iPhone, les nouveautés me paraissent minimes et déjà utilisées sous Android (mode sombre, clavier swipe, etc) malgré le fait que la pomme annonce encore des améliorations logicielles (lancement des applis, réaction de l’appareil, fluidité, etc). Tous les ans c’est le même refrain ! Je suis juste triste pour certains éditeurs car des applications telles que Swiftkey, Dictaphone HD et Flo vont certainement être supprimées de plusieurs appareils au travers le monde, Apple offrant désormais dans sa plus grande majorité des options identiques à ce qu’elles proposaient jusqu’alors. Voici quelques heures, j’ai installé macOS Catalina sur mon MacBook et je dois dire que la disparition de iTunes est quelque peu déroutante. Faut réapprendre à uploader ses contenus sur son iPhone alors que je venais tout juste d’apprivoiser iTunes… Pour ce qui est de l’iPhone, j’ai installé la première beta destinée aux développeurs et je suis surpris par le gain de réactivité de ma pomme et de la compatibilité de 95% des applications qui me servent quotidiennement. Seule mon Apple Watch n’a pas été mise à jour avec watchOS 6 car au moment de lancer l’installation, un message m’indiquant qu’il est impossible de la vérifier apparaît. Installer des betas c’est accepter des petits bugs qui seront corrigés au fil des prochaines betas. Au final, la note est bonne pour l’entreprise californienne qui même si elle n’a pas provoqué l’effet waouh a le mérite de sans cesse optimiser ses produits. Ce qui facilite le quotidien de ses utilisateurs.


    votre commentaire
  • Ma Vie Mobile est trop remplie pour lui...

    Non, je n’ai pas abandonné mon blog chéri ! C’est juste que depuis quelques semaines, je lui consacre moins de temps et que je ne prends plus ce temps nécessaire à la recherche d’un sujet qui m’intéresse particulièrement et que je souhaiterai aborder dans ces colonnes. Certains modules sont toujours actualisés quotidiennement. Maviemobile.fr a très largement dépassé l’espérance de vie moyenne d'un blog qui est de 3 années. J’avoue penser régulièrement à arrêter cette aventure virtuelle mais voici quelques jours, j’ai renouvelé le domaine pour plusieurs mois donc ce n'est pas à l'ordre du jour ! Il y a donc encore de l’espoir dans l’air !!! J’aime bien partager mes idées, mes pensées, mes opinions avec ceux qui s’arrêtent ici. Même mon compte Twitter, je l’ai quelque peu abandonné. Je diffuse beaucoup moins de messages qu’il y a un an et je ne vous parle pas de mon compte Instagram auquel je ne me suis pas connecté depuis de longs mois. Je tire mon chapeau à ceux qui arrivent à actualiser un site internet et différents réseaux sociaux au fil des jours même s’il faut bien avouer que parfois ça sent fortement le remplissage…  Pondre un article juste pour en pondre un ce n’est pas ma politique de diffusion. Je rédige un texte quand j’en éprouve l’envie et cette même envie de partager un point de vue avec mes visiteurs. Avec l’actualité des derniers mois, il y a beaucoup à dire mais je préfère souvent le silence au bruit qui ne sert à rien. Même si c’est un peu le fondement de notre société actuelle que certaines personnes appellent le progressisme ! MVM est bien encore debout et je tenais à le faire savoir à ceux qui se posent des questions en scrutant la date de publication du billet ci-dessous… LOL


    votre commentaire
  • Notre-Dame de Paris : son histoire s’écrit encore.

    Je tenais bien entendu à parler de Notre-Dame sur mon blog. Comme vous, du moins je le suppose, j’ai été touché. Profondément. Pour certains c’est "simplement" un monument historique alors que pour d’autres c’est avant tout un lieu de culte directement lié à notre histoire. Celle de la France et de ses racines chrétiennes. Je sais bien que dire cela, peut déplaire dans notre société actuelle mais c’est un fait indéniable ! Lundi soir, j’ai bien vu que certaines personnes avaient du mal à dire certains mots pendant que d’autres abrutis déversaient leur haine et leur joie sur les réseaux sociaux mais ce lieu de 855 ans est un édifice chrétien. Je suis chrétien et j’ai été touché au cœur ce Lundi en début de soirée. Je surveillais les notifications que je recevais sur mon iPhone puis j’ai ensuite assisté au pire devant mon écran plat. Ma compagne et moi étions meurtris, soumis à la tristesse comme si on venait de nous retirer quelque chose de très important dans notre vie au quotidien. Impossible de dormir une fois couchés, nous pensions à cette cathédrale qui se trouve dans notre pays et qui est unique au monde. En parlant de monde, j’ai été extrêmement surpris des réactions qui sont venues de partout malgré le fait que je doute de la sincérité de chaque message publié sur un réseau social, une page Facebook ou dans la presse. Je déplore d’ailleurs le comportement ignoble des politiques de mon pays qui oublient les catholiques depuis des années et qui osent les inclure dans leurs pensées parce qu’il y a eu un drame qui les touche avant tous les autres. Macron et sa bande sont à vomir. Je n’ai rien d’autre à en dire hormis qu’ils m’inspirent la colère et la pitié. Je ne sais pas si le catholique que je suis sera apte au pardon. Je ne peux pas comprendre que tels des faucons sautant sur leurs proies, ils agissent de la sorte. Les gens ne sont pas dupes. Enfin : pas tous… Je suis heureux de voir toutes ces familles, ces entreprises fortunées promettre des dons colossaux. Elles ont toute ma reconnaissance. Les années de reconstruction seront longues. J’espère pour Notre-Dame que cette reconstruction sera synonyme de copie parfaite. Notre-Dame renaîtra de ces cendres qui se sont abattues sur elle en plein début de semaine Sainte. De cet événement dramatique, je retiendrai, non pas toutes ces images la montrant sous l’emprise du feu, mais cette photo montrant des pompiers devant l’entrée principale et la croix du Christ lumineuse dans la pénombre.


    votre commentaire
  • Ce casque bluetooth ne comblera PAMA vie mobile…

    Depuis quelques semaines, ma douce a la fâcheuse habitude de me piquer mon casque bluetooth Samsung qu’elle m’a pourtant offert voici 2 ans… Me privant ainsi de musique nomade lors de mes diverses sorties en solo, il m’a bien fallu trouver une solution. Je me suis donc procuré voici moins de 2 semaines un casque sans fil que je qualifierai d’entrée de gamme mais qui fait plutôt bien le job : le PNG 265 de la marque Pama. Intégralement fait de plastique (à l’identique de son emballage) noir se recharge via un câble micro usb sur votre ordinateur ou sur une prise secteur (l’adaptateur n’est pas fourni). Le constructeur de cet accessoire a commis quelques erreurs d’intégration. Les boutons permettant d’interagir lors de l’écoute de musique ou en appels, sont situés derrière alors qu’il aurait préférable de les trouver au niveau d’une oreille... Les chercher en bas de la nuque n’est pas pratique et c’est pire lorsque vous avez – comme moi - les cheveux longs… Trop raide, le corps du casque bluetooth (4.1) manque de flexibilité et les accroches qui permettent son maintien dans les oreilles est peu agréable lors de sessions d’écoute longues. Concernant le temps de charge, comptez 2 bonnes heures afin d’avoir une batterie chargée à son maximum. Son autonomie en écoute est de 4 heures ce qui est tout à fait honorable et dans la moyenne de cette catégorie de produit. Je terminerai ce billet par vous dire que même si ce casque fait parfaitement ce que l'on attend de lui, je vais faire un deal avec ma moitié : je reprends mon casque Samsung et je lui file celui-ci et demain, c'est moi qui passe l'aspirateur dans tout l'appartement...!

    Ce casque bluetooth ne comblera PAMA vie mobile…

    Les plus : joli design, finitions parfaites, bonne qualité de son, son prix de vente, compatible Android et iOS.
    Les moins : son aspect cheap, sa rigidité, les commandes mal placées, ne résiste pas à l’eau.


    votre commentaire
  • Grâce à Bitmore : je suis en route VR le futur...

    Cela fait déjà quelques mois que j’avais fait l’acquisition d’un casque VR bas de gamme qui faisait l’affaire pour mon utilité. Puis la petite dernière dans un élan de colère l’a jeté et il s’est brisé ne pouvant résister au choc contre le carrelage… Je viens donc d’en acquérir un nouveau et j’ai presque envie de vous dire que sa découverte fut agréable et surprenante. Le casque VR Eye est bien plus agréable que le modèle que j’utilisais auparavant. Il est fourni avec une télécommande qui se révèle bien utile. Je l’utilise avec mon iPhone 7 Plus puisque mon Galaxy Note 4 a rendu l’âme il y a tout juste quelques jours… La sangle de fixation sur la tête est parfaite : le casque ne bouge pas d’un cheveu ! Le réglage des lentilles est simple comme un bonjour à la voisine du dessus et ma démo du jeu Roller Coaster s’est révélée très enthousiasmante. J’ai regardé des vidéos diverses et variées depuis ce casque VR et s’il faut quelques minutes d’adaptation avant de profiter pleinement des capacités du produit, j’en viens à dresser un constat identique à celui que j'avais porté concernant le modèle précédent : au bout de seulement 15 minutes, j’ai des maux de tête qui surviennent. Je pense que l’enquête du magazine 01Net que j’avais lue en 2018 concernant des ophtalmologues inquiets de la prolifération de ces casques disait vrai : les casques de réalité virtuelle sont dangereux pour les yeux et certainement pour le cerveau. Je vous conseille donc de ne pas en abuser même si vous n’êtes pas victime des mêmes désagréments que moi. Un peu comme le smartphone finalement qui est en train de nous construire une génération de futurs bossus... Le casque VR de la marque BitMore assure un divertissement palpitant auquel on peut très vite devenir accro donc utilisez-le avec modération ! Il faut bien réaliser que l'on colle des images très près de nos yeux...

    Grâce à Bitmore : je suis en route VR le futur...

    Les plus : design du produit, prix de vente (environ 20€), la télécommande pour différents contrôles, la sangle de maintien, compatible avec une multitude d’appareils embarquant un écran de 4 à 6.5 pouces (Android/iOS).
    Les moins : plus de possibilités offertes sous Android que sous iOS (ni gaming, ni apps), piles pour la télécommande non fournies au déballage.


    votre commentaire
  • Galaxy S10 : un anniversaire décevant...

    Voici quelques jours, Samsung a officialisé la dixième version de son célèbre Galaxy S. Si les avis que j’ai pu lire sur divers forums sont assez partagés, je trouve que le cap des 10 ans n’est pas assez marqué. Un renouveau en terme de design aurait été le bienvenu car là, faut bien avouer que les ressemblances avec les versions précédentes sont évidentes. Même si j’ai abandonné la marque depuis plus de 2 ans, je jette toujours un œil sur l’actualité de celle qui occupe toujours la plus haute marche du podium des constructeurs de mobiles mondiaux. L’appareil décliné en 3 versions se montre plutôt convaincant mais tout le monde ne pourra pas s’offrir la version la plus premium… C’est le capteur d’empreintes sous l’écran qui m’intéresse le plus. C’est d’ailleurs son absence sur le dernier iPhone qui me pousse à garder encore mon iPhone 7 Plus ! J’ai une préférence pour les empreintes plutôt que le visage. J’ai regardé l’Unpacked le lendemain de la présentation officielle et je n’ai clairement pas été enthousiasmé par cet appareil. Dans un tout autre genre le Galaxy Fold a su retenir toute mon attention sans me procurer la moindre envie. Le produit est cher, le premier d'une nouvelle gamme et est destiné qu’à des usages spécifiques. Le Galaxy S10 s’écoulera certainement bien avec des offres opérateurs, je parle surtout de la première version marquée d'un E (759€). Les 2 autres versions (S10 à 909€ et S10+ à 1259€) seront, pour ce qui est du chiffre de ventes, loin derrière - à mon avis - malgré le fait avéré que le prix de vente des mobiles Samsung chute très vite. Un smartphone aussi premium mérite d’être protégé contre les aléas du quotidien. Je peux comprendre qu’on n’ait pas envie de casser le design du produit mais je me permets toutefois de vous conseiller de lui acheter une coque de protection. Renseignez-vous sur le prix demandé pour un changement d’écran pour finir de vous convaincre d’investir 10 à 25€ supplémentaires dans une protection digne de ce nom… Les constructeurs pourront toujours nous vanter la résistance aux chocs de leurs écrans, il y a des chutes qui leur sont vraiment fatales.

        coques pour Galaxy S10E          coques pour Galaxy S10          coques pour Galaxy S10+


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires