• Avant, j'étais fillonniste. Mais ça, c'était avant...

    Le fillonniste que j’étais n’est plus…Ce n’est un secret de polichinelle pour personne: au congrès de Novembre 2012, j’ai voté François Fillon car je trouvais en ce temps-là, l’homme parfait pour présider le parti politique auquel j’appartiens encore pour quelques jours (je n’ai pas encore retourné mon renouvellement, je réfléchis !). Aujourd’hui, il a suffit d’une petite phrase lancée en direct du Japon pour que le François de l'Ump fasse beaucoup parler de lui: «je serai candidat en 2017, quoiqu’il arrive». A 4 années de la prochaine échéance, je pense qu’il est vraiment trop tôt pour faire ce genre de déclaration. Une déclaration faite, pour moi, à l’arrache. Tellement à l'arrache qu'il a du préciser ensuite qu'il serait candidat à la primaire ! C’est du moins ainsi que je la perçois, ce n'est que mon avis perso. J’apprécie les personnes ambitieuses, battantes, déterminées et prêtes à tout mais il y a des limites à ne surtout pas franchir. L'anticipation est bien trop importante quand on voit la gueule du présent pour se soucier de ce qu'elle sera dans 4 ans. Par ailleurs, je ne pense pas que dans 4 ans les français, de droite comme de gauche auront oublié le grabuge du congrès Ump de Novembre 2012 : véritable gâchis politique. Fillon et Copé se sont ridiculisés et je pense qu’au final bon nombre de français les ont rayés de l’avenir politique français. Personnellement, je ne suivrai pas François Fillon en 2017. A l’Ump, j’ai mes têtes favorites et il n’en fait plus partie. L’homme m’a déçu et cette révélation en rajoute une couche. A ceux qui seraient tentés de me dire que je suis partisan, je répondrai ceci: j’appartiens à une famille politique mais moi, je dis ce que je pense et je ne vais pas dire qu’il fait beau si il pleut… A l'Ump, la guerre des chefs n'est pas terminée. Si l'Ump veut survivre, elle devra compter sur une nouvelle génération. Car les ambitieux amoureux de leur ego, je n'en veux plus...


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :