• Bouygues Télécom bientôt mangée par le cartel Drahi ?

    Bouygues Telecom bientôt mangé par le cartel Drahi ?

    La nouvelle a fait grand bruit Dimanche matin. Le premier jour de l’été a été plutôt sombre pour ceux qui s’intéressent au marché de la téléphonie mobile et surtout les clients de l’opérateur visé par cette offre d’achat inattendue et révélée par le JDD (Journal Du Dimanche). Je suis moi-même client de l’opérateur et j’ai parlé à plusieurs reprises de cet éventuel rachat durant la journée du 21 Juin. Patrick Drahi (à droite sur la photo), pdg de Altice (Numéricable, Virgin Mobile, Suddenlink et récemment Portugal Telecom acquis pour 7.4 milliards d'€uros) peut nous chanter tous les refrains qu’il veut y compris le jour de la fête de la musique, il ne me fera jamais avaler que bon nombre d’emplois sont menacés dans cette affaire comme lors de son rachat de SFR à Vivendi pour la "modique" somme de 17 milliards d'€uros. L’emploi est plus que jamais le détail qui compte. Alors que le chômage grimpe mois après mois, ce monsieur à la tête d’un véritable cartel s’en moque royalement. Le principal pour lui est de se remplir les poches un max et ensuite de payer les nombreuses dettes qu’il a au compteur : 30 milliards d’Euros auxquels il faudra rajouter 10 milliards en cas de rachat de Bouygues Telecom. Dire que le petit qui veut emprunter doit présenter un bon apport personnel et que les banques lui refusent la plupart du temps le moindre prêt, il faudrait qu’on m’explique comment les petites gens comme moi peuvent accepter une telle histoire ? BNP Paribas prêterait donc 10 milliards à une entreprise qui a déjà le nez dans l’eau. Tout cela est scandaleux. Le seul crédit à accorder à Drahi le gourmand, c’est d’avoir su s’entourer de personnes très habiles avec les montages financiers afin de mettre la main sur un réseau qui tient la route contrairement à celui qu'il a acheté voici quelques mois... J’espère qu’au moins eux sont bien payés et je n'en doute pas : les requins ont les dents longues et ont toujours de quoi bouffer. Le marché des télécoms va secouer violemment si le rachat est validé par Martin Bouygues (à gauche sur la photo) et son conseil d’administration ce 23 Juin 2015. Le séisme sera fort et comme d’habitude, c’est le consommateur qui va payer tout ce méli-mélo capitaliste où seul l’odeur du billet compte aux noms de ces crapules de banquiers, des actionnaires toujours plus gourmands et autres investisseurs. Si Bouygues Télécom est mangé par Altice et bien moi, je ferai partie de celles et ceux qui iront manger ailleurs et je prendrai un fruit rond en dessert…

    Mise à jour du rédacteur (20h45) : Bouygues Telecom refuse l'offre d'Altice. Ouf ! Le "pauvre" Patrick a été "Drahi" par sa gourmandise...


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :