• Brigitte Bardot prête à entrer dans la saga des exilés fiscaux.

    Brigitte bardot prête à entrer dans la saga des exilés fiscaux+Vous en avez entendu parler depuis quelques temps, Gérard Depardieu éternel insatisfait de la politique française a claqué la porte à la nationalité française pour déposer ses valises en Russie. Compte t-il en profiter pour se saouler à la vodka ? Une habitude qu'il devrait éviter pour ne pas ressembler à un vrai russe bourré. Un français qui dit du mal de la France ce n'est pas un français fier de sa France, de sa terre natale, de ses racines. Un manque de réflexion et d'un savoir- être un peu plus terre à terre lui fait sans doute défaut... Maintenant, celle qui faisait virevolter les hommes de l'époque compte aussi s'en aller, agacée de la France carrément... La militante anti fourrure, la grande protectrice des intérêts animaliers, Brigitte Bardot veut se faire entendre. En effet, Brigitte Bardot a publié un communiqué de presse ce Vendredi 11 Janvier 2013 au matin  pour prévenir le gouvernement qu'elle pourrait également quitter la France pour rejoindre la Russie et par la même occasion Gérard Depardieu au camp des exilés. La raison ? Brigitte Bardot crie tout haut son ras le bol de la France et le manque d'implication dans la protection des animaux. Sa dernière raison qui la pousserait à s'en aller de Saint Tropez pour de bon est le refus de sauver deux éléphantes qui sont censées être euthanasiées. Dans son communiqué elle précise que "Si ceux qui ont le pouvoir ont la lâcheté et l’impudence de tuer les deux éléphantes Baby et Népal, malgré les nombreuses propositions envoyées par ma Fondation, reconnue d’utilité publique, pour les sauver et restées lettre morte, j’ai pris la décision de demander la nationalité russe afin de fuir ce pays qui n’est plus qu’un cimetière d’animaux". Le tribunal administratif de Lyon avait donné sa confirmation le 21 Décembre par un arrêt préfectoral qui condamnait les deux éléphantes âgées de 42 ans atteintes de tuberculose et appartenant au cirque Pinder. Le directeur du cirque Pinder Gilbert Eldenstein est même allé jusqu'à demander la grâce présidentielle mais le législateur estime que la maladie risque de se propager à l'homme. Brigitte Bardot militante des animaux depuis pas mal d'années est totalement mécontente de la décision de justice. Eh bien si elle est décidée à partir, bon vent qu'elle prenne ses clics et ses clacs, la France a d'autres soucis à régler que de laisser vivre des animaux déjà condamnés, des enfants dorment dehors et des familles n'ont pas de quoi manger.


  • Commentaires

    1
    sanounette
    Samedi 12 Janvier 2013 à 14:56

    je précise que la Russie se fout royalement des animaux, leur fourrure vient d'ou?Des peluches peut-être?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :