• C'est la guerre des fronts. Mais attention, ne Mélenchon pas tout...

    C'est la guerre des fronts. Mais attention, ne Mélenchon pas tout...

    Comme vous le savez certainement, les médias nous l’ont assez rabâché depuis quelques heures, Jean-Luc Mélanchon, le politique le plus improbable de la dernière campagne présidentielle s’avoue donc mauvais perdant en se présentant aux Législatives. Dans la ville de France où le Front National est le mieux installé. J’ai nommé Hénin-Beaumont. Visiblement le monsieur ne s’est toujours pas remis de sa défaite du 22 Avril. Aujourd’hui, il déclare donc le deuxième round. Son objectif: se faire la Le Pen ! Cet homme, vous savez que je le déteste au plus haut point. Je n’aime pas les gens qui insultent plus de 6.5 millions de personnes à des fins purement politiques et personnelles. Je hais les gens qui veulent diriger les pensées des autres et leur dicter ce qu’elles doivent croire. Monsieur Mélenchon, vous n’avez pas le monopole de la pensée. Même un peu arrangée, cette phrase me rappelle quelque chose (VGE à tonton Mitterrand en leur époque sur un plateau télé lors d’un débat). Aujourd’hui, je suis convaincu que les votants du FN ne sont plus uniquement des personnes en colère. Non, elles adhérent avant tout aux idées d’un parti comme moi, j’adhère parfaitement à celles de l’Ump. Chacun a le droit de penser et de se ranger derrière un candidat. Mélanchon veut jouer les méchants, je le trouve simplement ridicule et insultant. En plus, il est de mauvaise foi et le prouve quand il dit "c'est elle qui a perdu au premier tour, elle avait dit qu'elle ferait 20%". Soit il est sadomaso car il va perdre de nouveau contre cette femme, soit il est amoureux de Marine. Dire du Front National que c'est un parti fasciste est plus que simpliste. J'avais lu par curiosité en son temps (!) la profession de foi de Marine le Pen pour l'élection présidentielle et pas la moindre ligne allait dans ce sens. C'est un raccourci de poids donc très utilisé mais malhonnête. Moi, quand je le vois ce trublion de la politique hexagonale, il me fait rire car comme les Duflot, Joly et j’en passe, son débit de conneries est aussi rapide que l’Adsl mais heureusement, n’atteint pas encore les débits de la fibre optique… Au bout du compte, cette haine que JLM porte sur la famille le Pen doit avoir une vraie explication. Reste à savoir laquelle ? Encore un combat de politiques qui n'apportera rien aux citoyens pourtant en forte demande. C'est ça la politique de certains partis.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :