• Comme David Vincent, j’ai vu les envahisseurs… Je les vois !

    Comme David Vincent, j’ai vu les envahisseurs…

    Cela fait plusieurs semaines je ne vous ai pas – étonnement – parlé de politique. Je suppose que ça ne vous a pas beaucoup manqué car la politique est de plus en plus saoulante et nombriliste. Et en parlant de nombril, je crois que le gouvernement actuel devrait arrêter de se le regarder et de passer à l’action. Mais voyez-vous, le problème avec les socialistes c’est qu’ils ont bien du mal à passer la seconde. Pour les paroles, pas de soucis, ils maîtrisent les mots mais pour le reste, la France traîne des pattes depuis 3 ans déjà et ceux qui pensaient que Hollande n’irait pas jusqu’au bout de son mandat (j’en ai fait partie !) et voyant l’échéance se rapprocher, commencent à se faire une raison. La crise des migrants, des réfugiés ou exilés de guerre, on ne sait plus trop comment les appeler est une crise qui est pour moi : préparée et souhaitée. Je ne sais pas par qui ni pour quoi mais toute cette migration anarchique ne s’explique pas uniquement par la guerre dans leurs pays. A l’époque de nos grands-pères, on se battait pour son pays et privilégiait les femmes et les enfants. En 2015, il semble que la devise ait changé : on ne défend plus son pays menacé, on le fuit et fait passer les femmes et les enfants après les hommes. Vous avez vu que la plupart des migrants sont des hommes ? Je trouve cela bizarre pour ne pas dire curieux. L’Europe est une erreur, Schengen est une erreur. La France perd son identité et c’est l’extrême droite qui en ramasse les fruits. De plus en plus de gens me disent qu’ils voteront FN en 2017. Ne vous y trompez pas, Hollande et sa bande de guignols rejoue le même jeu que tonton Mitterrand : faire avancer l’extrême droite. Sauf qu’Hollande voit mal ce qui se profile à l’horizon. J’ose espérer qu’il n’osera pas briguer un deuxième mandat sinon je suis prêt à parier qu’il sera mis hors-jeu dès le premier tour. Cette crise migratoire est pour lui une aubaine car elle lui permet de faire du socialisme et le socialisme c’est quoi ? Et bien c’est distribuer aux uns ce que les autres ont gagné. En France, on donne priorité aux visiteurs plutôt qu’aux nationaux. Un comble qui en énerve plus d’un et j’en suis. La France aux français nom de Zeus ! L’accueil de ces personnes va coûter des millions d’Euros alors que bien des gens sont dans la misère chez nous, on leur fait un doigt d’honneur en leur sous-entendant un « vous êtes chez vous mais eux d’abord ». La France n’a pas vocation à rendre heureux les autres mais à rendre heureux les siens. La France n’est pas une terre d’accueil ni de profit. Le problème est que les politiques font passer des messages et conduisent des actions qui vont dans ce sens. Il faudra bien un jour qu’ils en prennent conscience mais il sera trop tard. Beaucoup de français sont exaspérés de voir sans cesse leur pays agenouillé alors qu’aucun politique démocrate n’a le courage de mettre sur la table un référendum… Trop peur de voir que le peuple ne leur donne pas raison concernant cette affaire.


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Mars 2016 à 01:32

    Les prochaines élections seront terrible, enfin, je crois.

    2
    Lundi 28 Mars 2016 à 14:36

    Je pense comme vous et je pense y participer en militant. Nul doute que je les suivrai encore plus que les précédentes ! A défaut d'être énervantes, elles seront très certainement passionnantes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :