• Comme si il n’y avait pas de dossiers plus urgents…

    Comme si il n’y avait pas de dossiers plus urgents…

    Depuis ce matin, suite à une sortie verbale de madame Taubira à travers une interview à la presse, j’entends - tout comme vous très certainement - parler du mariage des homosexuels et leur droit à l’adoption. Je crois que notre société marche sur la tête et est littéralement en perdition. Je note d’ailleurs que pour remonter dans l’opinion publique, le gouvernement Hollande est prêt à tout mélanger: le futile et l’urgent. Face à l’effondrement la gauche paniquée est prête à tout… Le mariage des homosexuels est à mes yeux, un sujet complètement futile. Vous l’aurez compris: je suis totalement contre et encore plus concernant l’adoption d’un enfant par un couple du même sexe. J’ai envie de dire que ces personnes demandeuses n’assument pas le moins du monde leur sexualité. J'applaudis d'ailleurs fortement les homosexuels qui ne revendiquent rien ! Un enfant proviendra toujours d’un rapport homme/femme. Point barre. Je suis hétérosexuel, ma sexualité m’a donc donné accès à la reproduction. C’est comme si on me disait qu’en 2012, un et un faisait un ou trois. Au nom du "changement", on veut tout bousculer au détriment de ce que sont (ou étaient…) nos racines de vie. Sur ce sujet, le pouvoir en place se comporte comme un vrai faux-cul car ce sujet mérite la consultation du peuple. Je suis totalement d’accord avec la demande de Christine Boutin. Il s’agit d’un sujet controversé qui engendre un changement de vie, un changement de société. L’adoption par les homosexuels, je dis «non», le mariage des homosexuels, je dis «non» car c’est un sacrement religieux basé sur des fondements qui seraient dès lors, bafoués. A l’heure actuelle où notre pays subit une crise monumentale, je trouve dramatique que le gouvernement mette actuellement ce dossier sur la table. Je sais que certains vont me traiter d’homophobe, je m’en fous, j’ai mes idées claires et je ne me laisserai pas juger sur un simple article publié sur mon blog. Pour juger quelqu’un il faut le connaître plus qu’à travers des phrases étalées sur la toile. Chacun ses convictions, je défends les miennes, c’est mon droit et mon devoir également. Je sais que des personnes que je suis sur Twitter se sont faites traitées d’homophobes car elles ont eu le courage de rendre publiques leurs pensées personnelles. J’assume pleinement mes propos et de toute façon, nous traversons une société complètement déjantée puisque lorsque l’on dit homme noir, on est raciste et quand on déclare être contre l’adoption et le mariage des homosexuels, on est homophobe ! Les raccourcis lâches et en même temps simplistes. Bref, tout cela pour dire que bien des esprits mériteraient une défragmentation (terme informatique !)… Y a du ménage à faire car si tout cela se profile à l’horizon, il faudra penser à revoir la définition du mot couple…

    La loi réprime la publication de propos injurieux, diffamatoire ou caractérisant une provocation à la discrimination ou à la violence envers des personnes homosexuelles ( articles 24, 32 et 33 ).


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :