• Divers

    Divers

  • Ce casque bluetooth ne comblera PAMA vie mobile…

    Depuis quelques semaines, ma douce a la fâcheuse habitude de me piquer mon casque bluetooth Samsung qu’elle m’a pourtant offert voici 2 ans… Me privant ainsi de musique nomade lors de mes diverses sorties en solo, il m’a bien fallu trouver une solution. Je me suis donc procuré voici moins de 2 semaines un casque sans fil que je qualifierai d’entrée de gamme mais qui fait plutôt bien le job : le PNG 265 de la marque Pama. Intégralement fait de plastique (à l’identique de son emballage) noir se recharge via un câble micro usb sur votre ordinateur ou sur une prise secteur (l’adaptateur n’est pas fourni). Le constructeur de cet accessoire a commis quelques erreurs d’intégration. Les boutons permettant d’interagir lors de l’écoute de musique ou en appels, sont situés derrière alors qu’il aurait préférable de les trouver au niveau d’une oreille... Les chercher en bas de la nuque n’est pas pratique et c’est pire lorsque vous avez – comme moi - les cheveux longs… Trop raide, le corps du casque bluetooth (4.1) manque de flexibilité et les accroches qui permettent son maintien dans les oreilles est peu agréable lors de sessions d’écoute longues. Concernant le temps de charge, comptez 2 bonnes heures afin d’avoir une batterie chargée à son maximum. Son autonomie en écoute est de 4 heures ce qui est tout à fait honorable et dans la moyenne de cette catégorie de produit. Je terminerai ce billet par vous dire que même si ce casque fait parfaitement ce que l'on attend de lui, je vais faire un deal avec ma moitié : je reprends mon casque Samsung et je lui file celui-ci et demain, c'est moi qui passe l'aspirateur dans tout l'appartement...!

    Ce casque bluetooth ne comblera PAMA vie mobile…

    Les plus : joli design, finitions parfaites, bonne qualité de son, son prix de vente, compatible Android et iOS.
    Les moins : son aspect cheap, sa rigidité, les commandes mal placées, ne résiste pas à l’eau.


    votre commentaire
  • Grâce à Bitmore : je suis en route VR le futur...

    Cela fait déjà quelques mois que j’avais fait l’acquisition d’un casque VR bas de gamme qui faisait l’affaire pour mon utilité. Puis la petite dernière dans un élan de colère l’a jeté et il s’est brisé ne pouvant résister au choc contre le carrelage… Je viens donc d’en acquérir un nouveau et j’ai presque envie de vous dire que sa découverte fut agréable et surprenante. Le casque VR Eye est bien plus agréable que le modèle que j’utilisais auparavant. Il est fourni avec une télécommande qui se révèle bien utile. Je l’utilise avec mon iPhone 7 Plus puisque mon Galaxy Note 4 a rendu l’âme il y a tout juste quelques jours… La sangle de fixation sur la tête est parfaite : le casque ne bouge pas d’un cheveu ! Le réglage des lentilles est simple comme un bonjour à la voisine du dessus et ma démo du jeu Roller Coaster s’est révélée très enthousiasmante. J’ai regardé des vidéos diverses et variées depuis ce casque VR et s’il faut quelques minutes d’adaptation avant de profiter pleinement des capacités du produit, j’en viens à dresser un constat identique à celui que j'avais porté concernant le modèle précédent : au bout de seulement 15 minutes, j’ai des maux de tête qui surviennent. Je pense que l’enquête du magazine 01Net que j’avais lue en 2018 concernant des ophtalmologues inquiets de la prolifération de ces casques disait vrai : les casques de réalité virtuelle sont dangereux pour les yeux et certainement pour le cerveau. Je vous conseille donc de ne pas en abuser même si vous n’êtes pas victime des mêmes désagréments que moi. Un peu comme le smartphone finalement qui est en train de nous construire une génération de futurs bossus... Le casque VR de la marque BitMore assure un divertissement palpitant auquel on peut très vite devenir accro donc utilisez-le avec modération ! Il faut bien réaliser que l'on colle des images très près de nos yeux...

    Grâce à Bitmore : je suis en route VR le futur...

    Les plus : design du produit, prix de vente (environ 20€), la télécommande pour différents contrôles, la sangle de maintien, compatible avec une multitude d’appareils embarquant un écran de 4 à 6.5 pouces (Android/iOS).
    Les moins : plus de possibilités offertes sous Android que sous iOS (ni gaming, ni apps), piles pour la télécommande non fournies au déballage.


    votre commentaire
  • En matière de photo, il y a souvent Veho et des bas…

    Je ne me considère pas comme un photographe amateur mais depuis que j’ai un iPhone (fin 2016), j’avoue que j’aime bien faire des photos. La qualité des clichés obtenus est motivante ! Mes préférences vont pour les prises à l’extérieur car la lumière naturelle engendre les plus belles impressions. J’ai découvert tout récemment - seulement quelques mois - la possibilité de mon produit pommé à produire des vidéos dites time-lapse en passant par une application baptisée Lapse It. Depuis que je suis en possession du Muvi X-lapse de Veho qui permet également la prise de jolis panoramiques, j’ai procédé à 3 essais. Durant le second, la rotation s’est mise à patiner ce qui résulte à un time-lapse qui manque de fluidité sur de nombreux passages. C’est le premier monopode que j’utilise, je ne savais pas qu’il fallait autant de temps pour produire des vidéos exploitables et donc de qualité. Pour une prise à 90 degrés, il faudra compter un quart d’heure. Il vous faudra multiplier ce temps par 4 pour obtenir une prise à 360 degrés. Le monopode X-lapse proposé par Veho est compatible avec tous les smartphones et appareil photo numérique ou caméscope ne dépassant pas un poids de 750 grammes. Je pense que ce petit gadget va surtout me servir l'été prochain période propice aux plus beaux clichés !

    En matière de photo, il y a souvent Veho et des bas…

    Les plus : le design général du produit, la qualité de fabrication/d’assemblage, le prix de vente (26€), la qualité des time-lapse et des photos, compatible avec tous les trépieds, facile à transporte, les pieds permettent une stabilité parfaite.

    Les moins : le son du minuteur qui s’entend sur un enregistrement vidéo, impossible de régler la vitesse de rotation, les pinces pour installer un smartphone ne sont pas pratiques, manque un niveau intégré, le délai pour une rotation à 360 degrés exige une heure !

    NDR : pour ceux qui ne connaîtraient pas le time-lapse, il l’agit d’une accélération du temps par la prise de photos en grand nombre. Ce procédé est souvent utilisé dans les films ou les clips.


    votre commentaire
  • Avec ces lunettes, j'ai vraiment une tête de Gunnar...!

    Les jours passent tellement vite que ça fait déjà plus de 5 semaines que je n’ai rien posté sur mon blog... Et comme le temps passe aussi vite, cela va faire un trimestre que je n’ai pas testé le moindre produit mobile… Cela est destiné à changer bientôt ! Aujourd’hui, je souhaite vous parler d’une paire de lunettes que j’utilise depuis Mai 2017. Inutile de vous dire que l’avis personnel que je vais vous exposer ici, est fiable sur la durée de mon utilisation. En Mai 2017, étant lassé et agacé par ma fatigue oculaire récurrente, je me suis procuré une paire de Gunnar PPK. Vous connaissez peut-être cette marque spécialisée dans les lunettes pour le gaming et la bureautique. Les seules lunettes à prendre soin de vos yeux face à la lumière bleue qu’émettent nos écrans : ordinateur, smartphone, tablette et téléviseur. Si à leur réception, il m’a fallu m’habituer à voir mon monde jauni (à cause de leur verre), j’avoue qu’au bout d’un mois, je voyais clairement le changement. Je n’avais plus les yeux secs ni les paupières lourdes. Mes yeux m’agaçaient moins voire plus du tout. Ces lunettes Gunnar dont je doutais vraiment de l’efficacité ont donc su me convaincre et me mettre en tort. Je travaille sur ordinateur environ 7 heures par jour comme beaucoup d’entre vous. Il fallait que je trouve un remède à ce qui commençait à sincèrement m’agacer. Au fil d’une recherche via un célèbre moteur de recherche, je me souviens être tombé sur des sites vantant plus ou moins la marque Gunnar. Alors certes les lunettes sont chères mais dans la vie, tout a un prix. Je ne regrette pas mon achat initial. Oui mais voilà comme je travaille beaucoup sur l’édition de photos depuis quelques mois, il me fallait des lunettes qui me permettent de voir la réalité des couleurs. Je me suis donc acheté une paire de Sheadog Onyx Cristalline aussi bien dessinées et légères que les autres et une nouvelle fois, je ne regrette pas. D’autant plus que je les ai acquises à un prix très intéressant (!). Certes, elles protègent moins de la lumière bleue car les verres sont transparents mais depuis que je les utilise, je savoure le fait de ne plus devoir soulever mes lunettes pour être sûr des changements apportés sur les photos que je retouche. Si comme moi, vous passez quotidiennement plus de 3 heures sur un écran, que vos yeux sont secs, que vous avez des maux de tête ou que vos paupières sont lourdes, ne cherchez plus : vous êtes victime de fatigue oculaire. Le seul remède à cela s’appelle Gunnar. Pas besoin d’une ordonnance pour vous les procurer. Une seule adresse : Gunnar.fr. 

    NDR : Ce billet n’est pas sponsorisé. Il est spontané de ma part car quand je suis satisfait par un produit, je souhaite tout simplement le faire savoir aux autres.


    votre commentaire
  • Grâce à Macally, votre ordinateur prend de la hauteur !!!

    Vous serez certainement d’accord avec moi si j’affirme qu’à ses débuts, l’ordinateur portable était destiné à un usage en dehors de chez soi. Courtisé par les commerciaux, le portable s’est assez rapidement imposé comme ordinateur principal dans les foyers. Tout le monde en avait assez de tous ces câbles et de cette grosse unité centrale qui exigeait quasiment l’achat d’un meuble dédié. Malgré tout, l’ordinateur de bureau a un point fort : son écran. Il est toujours plus haut que sur un portable grâce à son pied directionnel. Si comme moi, vous travaillez toute la journée sur un portable, le soir – et même avant – les cervicales en prennent un coup… Après plusieurs douleurs au cou récurrentes, je me suis lancé dans l’achat d’un réhausseur pour mon MacBook Air mais dans un style différent de celui qui me sert pour mon Samsung NP370R5E. Fait intégralement de bambou, l'EcoFanPro 2 de la marque Macally propose 5 angles de vision différents (de 0 à 35 degrés) pour un confort d'utilisation inégalé. La touche d'originalité de l'accessoire est tout simplement son ventilateur qui se connecte sur un port USB (sans perte de port car il s'agit d'un adaptateur) et qui permettra à l’ordi que vous poserez dessus d’être correctement ventilé et en silence en plus car le ventilateur fait très peu de bruit. La marque Macally signe ici un accessoire de bureau indispensable pour celles et ceux qui passent plusieurs heures quotidiennes sur leur écran. L'élégance de son design attire les yeux. Ayant un bureau en pin massif, je dois dire que ce dernier complète l’homogénéité que je recherchais. Au bout de 3 semaines, je dénombre aucune douleur au cou pour la simple et bonne raison que je me retrouve désormais la tête bien droite face à mon écran. J’apprécie tout particulièrement le confort d’utilisation du clavier et j’ai l’impression que je dactylographie plus rapidement qu’avant !

    Grâce à Macally, votre ordinateur prend de la hauteur !!!

    Les plus : design élégant, 5 angles de vision, facilité de transport, ventilateur silencieux, compatible avec de nombreux ordinateur (jusqu'à 17 pouces).
    Les moins : quelques petits défauts d'assemblage visibles si l'on scrute minutieusement le produit.


    votre commentaire
  • La rentrée est déjà loin (les vacances aussi)…

    Mardi 11 Septembre 2018 : plusieurs jours nous éloignent déjà de la période commune dite "la rentrée". Alors que voici 17 ans, les 2 tours jumelles de New-York tombaient, aujourd’hui, on se souvient de cet événement comme on se souvient de nos vacances d'été, heureusement moins tragiques et plus joyeuses. Les politiques reprennent leur blabla habituel, les feuilles d’impôts débarquent dans les boites à lettres, les enfants reprennent le rythme scolaire (qui compte une matinée de moins pour certains) et les adultes recommencent à cotiser pour leur retraite si toutefois, ils ont la chance d’en avoir une. Le blogueur que je suis aussi fait sa rentrée et j’avoue que cette année, j’ai laissé mon blog de côté pendant plus d’un mois hormis les modules qui doivent être actualisés chaque jour. Pour tout vous dire : j’avais paumé ma plume mais j’ai remis la main dessus voici quelques minutes !!! Tellement heureux de vous retrouver que j’ai aussitôt décidé d’en user. J’espère que vos vacances furent apaisantes, reposantes et synonymes de bons souvenirs, en famille ou entre amis. Personnellement, j’étais dans le Périgord blanc (24) et j’ai découvert des paysages, des vues fantastiques. Moi qui adore la nature, j’ai été rassasié. Cela me changeait de ma ville faite de béton, de voitures et de clôtures en tout genre. Au sein de la nature, on respire mieux et moi, j’ai noté que cela m’ouvrait l’appétit. Cette année, je me suis également résigné à m’éloigner de Twitter pendant mes vacances et à mon retour, j’ai vu au bout de 5 minutes de consultation que les cons prévus pour l’année prochaine, étaient visiblement déjà arrivés… Plus les années passent et plus je suis convaincu que l’été, il faut sortir déconnecté et trouver toute la volonté pour le faire. Loin de ce monde barbare, on profite plus des choses, on fait relâche, on voit les choses différemment même si la réalité revient vite et on aborde des sujets bien plus intéressants que les prochaines élections européennes, les migrants, l’affaire Bénalla, le féminisme ou la parité… En tout cas j’espère que votre rentrée a été à la hauteur de vos attentes et de vos envies.


    votre commentaire
  • Coque ultra-mince pour MacBook Air : Moshi beaucoup !

    Voici quelques semaines, j’ai souhaité remplacer ma coque de protection Olixar couleur champagne fêlée sur sa face avant par une semblable de la marque Moshi que je connaissais de nom mais dont je ne m’étais jamais procuré le moindre produit. Les avis recueillis à droite et à gauche sur la iGlaze air 13 (c’est le nom de référence du produit) étaient éloquents et incitatifs. J’ai donc validé mon choix et gros effet waouh à sa réception ! Livrée dans un emballage alliant carton et plastique, le produit est parfaitement mis en valeur. Quand j’ai sorti la coque, que je l’ai scrutée de tous bords, de toute sa surface, le constat fut rapide : finition irréprochable et qualité du produit, indiscutable. Très simple d’installation, la coque a la particularité de ne pas gâcher le design général du MacBook Air 13 pouces. A seulement quelques centimètres de l’ordinateur d’Apple, on ne la voit même pas ! Mon MBA me suit souvent dans mes déplacements et cette protection me rassure quant aux risques de rayures, principalement. Je fais toujours très attention à ce que j’achète surtout quand ça coûte une blinde… Désormais, mon Mac est parfaitement protégé. Je tiens à saluer le travail accompli par Moshi car la coque est taillée au millimètre pour l’ordinateur et qu’elle est aussi simple à installer qu’à retirer. En parlant de la retirer, je peux vous dire que ce n’est pas près d’arriver car je ne pense pas qu’une autre coque ne lui arrive à la cheville. Le dos embarquant les pieds tampons recouvrent très justement ceux du produit pommé. A tel point qu’on ne les distingue même plus quand la coque est en place. Son prix de vente peut sembler excessif mais comme j’aime souvent le répéter, quand on y met le prix, on sait ce qu’on aura. Pour ceux qui se questionneraient sur le sujet de la ventilation, il faut savoir que Moshi a pensé à tout puisque la coque est surélevée afin de ne pas entraver cette dernière, utile et nécessaire au bon fonctionnement du MBA. La coque libère l’accès à tous les ports grâce à des découpes précises. Pour les aficionados de la pomme qui aiment faire savoir qu’il utilise les produits de la marque, la transparence de la protection, ne cache pas le logo de l’américaine de Cupertino. C’est un détail peu important pour certains mais peut-être décisif pour d’autres. Si comme moi, vous utilisez un MacBook Air et que vous souhaitez optimiser sa protection, vous savez ce qu'il vous reste à faire ! Et n'oubliez surtout pas : comme votre ordinateur, sortez couvert...

    Coque ultra-mince pour MacBook Air : Moshi beaucoup !

    Les plus : taillée sur mesures pour le MacBook Air, facilité d'installation, livrée dans un emballage résistant, accès aux ports latéraux, qualité du plastique translucide, protection parfaite contre les rayures qui peuvent apparaître au fil du temps.
    Les moins : peut-être bien son prix de vente (plus de 50€) qui est son seul et unique "défaut".


    votre commentaire
  • Faites comme moi : croquez la pomme !

    En Décembre 2016, je faisais l’acquisition de mon premier appareil fabriqué par Apple. Depuis mon iPhone 7 Plus me suit partout et il fonctionne toujours aussi bien. Après des années passées avec l’Os de Google (et ses nombreux bugs), je peux vous dire que ma vie mobile est désormais apaisante quotidiennement. Tout fonctionne au top mais je me refuse à user de la moindre hypocrisie même la plus factuelle : il y a des problèmes parfois. Malgré tout : jamais une application ne s’est fermée d’elle-même, jamais je n’ai été empêché de répondre à un appel, jamais je n’ai été victime de ralentissements. J’en suis à ma troisième version du système iOS et sa version 11 restera très certainement dans les annales pour certains utilisateurs rencontrant bugs sur bugs... La version 12 s’annonce déjà mémorable même si elle ne proposera pas de grandes nouveautés. Après mon iPhone, ma belle m’a offert une Apple Watch (Serie 2 - édition Nike). Ce petit bijou technologique que je jugeais, je le reconnais, ouvertement inutile avant de l’avoir au poignet, restera comme étant ma toute première montre connectée. Je l’apprécie au quotidien pour accomplir certaines tâches : enregistrements de mémos vocaux, envoi de sms courts via la diction, rappels de rendez-vous, les alarmes et même la prise d’appels quand je suis chez moi (surtout !) avec mon iPhone en poche ou posé sur mon bureau de travail. Mais l'atout principal d'un tel produit, c'est bien entendu le suivi de votre santé : le nombre de pas du jour, le nombre calories brûlées, la fréquene cardiaque, etc. Elle a tout de même quelques petits défauts : démarrage long, envoi de la musique en Wifi sur la mémoire interne interminable, pas de suivi du sommeil en natif (heureusement que l'application AutoSleep existe) et les bracelets vendus par la marque sont bien trop onéreux (à partir de 59€). Contrairement à certains utilisateurs qui en ont des dizaines, j’ai que 5 bracelets dont 4 respirant ! Après l’iPhone et la Watch, je me suis fait plaisir, voici un an, en achetant un MacBook Air. Un ordinateur rapide, passe-partout, idéal pour la mobilité et qui ne plante jamais contrairement à mes 2 ordinateurs Windows 10. Ce MBA est une réussite incontestable en terme de design. Il m’arrive de rester quelques secondes à l’admirer et à contempler la finesse de ses lignes. Pas une seule fois, il m’est arrivé de regretter mon achat. Ce serait vous mentir que de dire qu’il en est de même pour mes pc Microsoft… Bref, je tenais au travers ce billet, à vous dire à quel point Apple m’a tout facilité. Tout produit s’accorde à l’autre en un rien de temps, tout est parfaitement sécurisé et ces 3 produits me donnent envie d’un quatrième qui pourrait bien arriver avant la fin de l’année…


    votre commentaire
  • Enchanté par deux nouvelles révélations musicales.

    A moins que ma mémoire me fasse dire n’importe quoi - ce que je ne pense pas du moins pas déjà - depuis maintenant 7 ans que ce blog existe (sans compter les mois passés chez OverBlog…), je crois n’avoir jamais parlé musique ici ! Et bien aujourd’hui, je vais casser cette fâcheuse habitude. Depuis plusieurs mois, je suis abonné à la plateforme de streaming Deezer. En 2017, cette dernière m’a permis d’écouter en boucle l’album de Renaud que j’apprécie tant. A tel point que je suis allé le voir en concert. Une occasion de découvrir un artiste que certains annonçaient comme fini, bien debout sans la bouteille de bière à portée de main… La première partie du concert de Renaud, m’a fait découvrir un certain Gauvain Sers. J’avoue avoir dit à ma compagne : "s’il aborde trop la politique, il va vite m’énerver". Nous étions en pleine campagne présidentielle ! Et puis au fil des 4 ou 5 morceaux qu’il nous a révélés en attendant le phénix, je dois bien avouer que j’ai été convaincu par les textes du jeune chanteur compositeur. Sa plume me rappelle justement celle de Renaud (n'en déplaise à Angot la foldingue), capable de devenir renard en un rien de temps. Quelques mois plus tard, sortait le premier album de Gauvain et depuis, pas une semaine ne passe sans que je l’écoute. Il est partout : ordinateurs, smartphones, tablette, montre connectée. Impossible de sortir sans lui, il me colle aux baskets et ça me va bien comme ça ! Autre révélation pour moi, fin 2017 : une artiste répondant au doux pseudo de Pomme. La première écoute de son album fut un véritable coup de foudre musicale, un enchantement pour mes oreilles qui demandent leur dose quotidienne. Sa voix me transporte tout au long des différentes ballades qu’elle raconte si joliment et comme personne d’autre ne sait le faire. A la fois poétique aguerrie et enivrante, la jolie Pomme a sur moi, un effet que je qualifierai de boostant. Si je me lève un matin après une mauvaise nuit et que je mets l’album de Pomme, la bonne humeur apparaît dès lors. Ces deux albums sont vraiment deux petites perles musicales et qui plus est : françaises. Je suis fier de voir qu’il existe dans mon pays, encore de vrais artistes. J’en ai tellement marre de ces chanteurs étouffés par un surplus de musique assourdissante que j’ai vraiment envie de saluer ces deux jeunes artistes aux textes enthousiasmants et entraînants qui nous font merveilleusement entrer dans leur monde : celui de leur enfance au monde d'aujourd'hui. Merci Deezer de m’avoir proposé un jour de découvrir Pomme, cela aurait été une erreur fatale de ne pas sélectionner son album dans Ma musique. Si vous ne connaissez ni Gauvain Sers, ni Pomme, je vais me permettre un petit conseil d’ami : filez vite les écouter et à l’occasion, revenez ici pour me dire ce que vous en pensez !


    votre commentaire
  • Réhausseur de bureau View My Screen : un Desire2 folie !

    En découvrant cet objet pour ordinateur (ou ce que l’on veut d’autre), je me suis dit : tiens il aurait vraiment de la gueule aux côtés de mon MacBook Air, mon tapis de souris et mon support de casque tout vêtu d'alu ! Alors, je me suis laissé tenter et à sa réception, je peux vous certifier que je n’ai pas regretté une seule seconde mon achat. Ce réhausseur est superbe et se marie idéalement avec les objets cités précédemment. Cela procure un ensemble harmonieux - ce que je recherche la plupart du temps - qui présente un cachet indiscutable. La marque Desire2 a fait le choix d’un produit entièrement fait d’aluminium. Les seules apparitions du plastique sont réservées aux tampons présents sous chaque angle du produit. Ces derniers permettent au View My Screen de Desire2 de ne pas glisser là où vous aurez fait le choix de le poser. Je travaille beaucoup sur ordinateurs portables (1 ordinateur Samsung Windows 10 et un MacBook Air) et je trouve inconfortable le positionnement de leurs écrans, obligeant l’utilisateur a trop baisser la tête ce qui au bout de plusieurs heures quotidiennes peut devenir le sujet de certaines douleurs. Personnellement, j’aime travailler avec une tête la plus droite possible alors ce produit est à ma convenance ! Pour mon ordinateur Windows, j’utilise un support de prime abord destiné à une tablette ! Les constructeurs devraient prévoir des pieds réglables qui pourraient se visser à la hauteur souhaitée puis se ranger pour se loger dans le corps du produit pour des transports simplifiés. Si seulement, je pouvais lancer cette idée auprès de l’un d’eux… Heureusement que des accessoiristes tels que Desire2 ont eu l’intelligence de penser à ça ! Je terminerai ma présentation de ce réhausseur en vous précisant qu’il est très solide puisque ce dernier tient le choc quand je pose mon Samsung Ativ One 5 (all in one) dessus, nettement plus lourd qu’un pc portable ou autre MBA. En plus d’être élégant, attirant et irréprochable en terme de finition, ce réhausseur est donc solide ce qui procure une sécurité idéniable pour l’ordinateur que vous poserez dessus ! Etant plutôt un homme ordré - sans pour autant être maniaque - et qui aime que les choses soient rangées à leur place, je me félicite du gain de place que me procure ce réhausseur qui permet de mettre le clavier et la souris sans fil, sous l’ordinateur quand il n’est pas utilisé. C’est top et donc forcément pratique.

    Réhausseur de bureau View My Screen : un Desire2 folie !

    Les plus : son look, son design, ses finitions, sa robustesse, l'allure générale que dégage l'aluminium, compatible All In One ou ordinateurs portables, permet un gain de place sur un bureau, confort de travail grâce à l'écran surélevé.
    Les moins : se raie assez facilement, plutôt sujet aux traces/marques et son prix de vente qui peut dissuader (45 €uros),


    votre commentaire
  • Bien plus qu’un support de casque !

    Je ne connaissais pas la marque Satechi et si je souhaite vous en parler aujourd’hui, c’est tout simplement qu’à mon humble avis, elle mérite d’être connue. Voici quelques semaines, j’ai fait la joyeuse acquisition pour 39€99 de son support pour casque audio. Si je me fie aux différentes illustrations vues sur le web, il est avant tout destiné pour se marier au MacBook (différents modèles) d’Apple. J’avoue qu’à côté de mon MacBook Air, l’alliance est parfaite et sublimée ! Bien rangé et protégé dans sa boîte, l’effet waouh s’est produit au déballage alors que je ne m’y préparais surtout pas. La base qui embarque un antidérapant en son dos et le pied sont à assembler très simplement, il faut juste ensuite lui trouver la place idéale pour qu’il soit vu ! Ce serait un supplice de cacher ce magnifique objet de 425 grammes tout fait d’aluminium. En plus de pouvoir supporter mes 2 casques (pc et/ou bluetooth), son gros point fort est de proposer 3 ports usb 3.0. Oui, ce support fait également hub et vous savez bien qu’il nous arrive à tous de manquer, parfois, de port usb alors cette offre est la bienvenue et parfaite si vous souhaitez par exemple synchroniser et/ou recharger votre iPhone 8 alors que tous vos ports usb à votre disposition sont occupés. Attention toutefois car si vous maintenez branché le support à votre pc et que vous vous étonnez de ne plus avoir de son via ce dernier (situation vécue avant que je trouve l’origine du « problème »), c’est tout simplement que le support doit être débranché car ce dernier, offre également une prise Jack 3.5 permettant donc de brancher un casque ou même une enceinte filaire. Vous l’aurez très certainement compris : ce support ne se contente surtout pas d’être seulement un banal support comme tant d'autres. Je tiens pour finir, à saluer la qualité des finitions du produit qui sont tout bonnement irréprochables, ce qui confère d’ailleurs au support un aspect premium indéniable et clairement affiché.

    Bien plus qu’un support de casque !

    Les plus : l'aspect premium du produit qui se dégage grâce à l'aluminium, les 3 ports Usb 3.0, la prise Jack 3.5mm, le témoin led sur la base et son prix de vente raisonnable.
    Les moins : la marque Satechi peut connue et pourtant elle mérite de l'être (allez voir son site internet afin de découvrir sa jolie gamme de produits).


    votre commentaire
  • ParcSlope : le support parfait pour MacBook Air !

    Depuis que j’achète des ordinateurs portables, je suis toujours à la recherche d’un support qui me permette de ne pas trop devoir pencher la tête vers le bas toute la journée. Il est vrai que lorsque l’on travaille plusieurs heures par jour sur un tel appareil, il n’est pas pensable de prendre si peu soin de son cou et de ses cervicales ! Ayant acquis récemment un MacBook Air d’Apple, j’ai donc décidé de mettre en congés le support de bureau en pin qui me servait pour mon Notebook Samsung. Il me fallait un support qui s’allie parfaitement à ma récente acquisition ! Puis après quelques recherches en ligne, j’ai découvert, au fil d'un forum américain; le ParcSlope de la marque Twelve South, en aluminium brossé qui se révélera être LE support parfait et dés sa découverte : tant convoité. Livré dans une jolie boîte dans laquelle, il se trouve bien calé, le produit fait son poids (1,4 kg), assure une vraie sécurité et permet au MacBook Air d’être utilisé sans le moindre risque qu’il puisse basculer en arrière. La finition du produit est irréprochable, les parties antidérapantes situées sur les flans supérieur et inférieur du support offrent un maintien optimal de l’ordinateur sur ce dernier. En plus de cela, il permet bien entendu la ventilation vitale au produit pommé et une inclinaison du clavier vraiment pratique pour l’exécution de travaux de bureautique. Ce produit avant tout destiné à la gamme MacBook (toutes les versions) et à l’iPad me sert également pour ma tablette Android. Oui, j’utilise encore une tablette avec l’Os de Google !!! Il est bon de préciser qu'il peut également servir à tout utilisateur d'un ordinateur portable Windows. Je dirai que le seul aspect négatif si tant est que cela en soit un, c’est que le poids de ce support ne motivera pas son éventuel transport. Je vais vous le dire clairement : ce produit n’est pas un produit nomade et après tout, ce n'est surtout pas ce que l'on peut exiger de lui !

    ParcSlope : le support parfait pour MacBook Air !

    Les plus : l'emballage du produit, sa présentation, sa finition, son design, son poids qui inspire la sécurité, le confort d'utilisation et son double usage (ordinateur portable et tablette).
    Les moins : son prix de vente (45€) mais quand on a le produit sous les yeux, on voit de suite que le produit proposé par Twelve South, les vaut !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique