• Divers

    Divers

  • Grâce à Luceco, déclarez-lui votre flamme en musique !

    Je suis un geek qui adore dénicher des objets design. J’avoue ne pas toujours en avoir une utilité indiscutable mais un objet tel que celui dont je vais vous parler devait finir chez moi ! J’ai désormais plusieurs enceintes bluetooth. C’est ma fille aînée qui a bénéficié de celle arrivée précédemment. Au fil des années les constructeurs sont parvenus à vendre des produits qui offre une qualité de son digne d’une bonne vieille chaîne HiFi (j'exagère un peu !!!) qui prenait pas mal de place sur le meuble du salon. En 2020, il y a plus que mamy Madeleine qui en a une ! Bref, à mon âge, on a tous connu ça voici quelques années. L’enceinte Luceco led flame speaker qui délivre un son de très bonne qualité, n’est pas seulement design, elle reproduit la flamme d’une torche à merveille. Dans le noir total : effet garanti. Sur une table, à la nuit tombée, on se croirait presque au bord de la plage ou au camping selon sa préférence ! Et pouvoir écouter sa playlist du moment grâce au haut-parleur inséré dans son corps, c’est tout simplement une idée de génie. Tout comme ses commandes situées sur le dessus. Cerise sur le gâteau : l’objet résiste à l’eau (IP65) donc si une averse arrive sans prévenir ou que la petite dernière la fait tomber dans la baignoire : pas de panique. Luceco a tout prévu ! Les finitions de l’enceinte sont irréprochables et la marque britannique a semble-t-il fait le choix des meilleurs matériaux. Ma femme et moi, aimons bien le soir, nous plonger dans un bon film avec une source de lumière faible. Cette enceinte qui fait donc lampe, répond parfaitement à cet usage. Dans notre séjour, on peut ainsi se déplacer sans devoir allumer la lumière et que cette ampoule au plafond vienne brusquement nous titiller la rétine...

    Grâce à Luceco, déclarez-lui votre flamme en musique ! Grâce à Luceco, déclarez-lui votre flamme en musique !


    votre commentaire
  • Tu coupes ton enceinte et mets-la en veilleuse !

    Je suppose qu’à l’identique de bon nombre de parents, vous avez un enfant qui ne peut pas s’endormir dans le noir complet. Vous lui branchez donc une veilleuse sur une prise secteur. Récemment, concernant la veilleuse de mon aînée de 10 ans, j’ai décidé que je ne voulais plus d’un appareil qui gaspille de l’énergie à longueur de nuit. Ce n’est pas mon côté écolo qui ressort car je ne pense pas en avoir un (!) mais c’est plus par souci d’économie d’énergie. Ma fille partageant depuis quelques mois déjà, ses goûts musicaux avec le reste de la famille (LOL) je lui ai acheté une enceinte bluetooth qui fait également lampe/veilleuse et qui vient compléter son utilisation d'un poste de radio/cd. Une enceinte bluetooth qui fait veilleuse ? Oui, oui ça existe !!!! Alors certes ce n’est pas la fonction première de la Thumbs Up YM-388 mais la fiche du produit a su me convaincre. Depuis quelques semaines, ma grande fille écoute donc ses playlists par son intermédiaire et se sert de la fonction veilleuse (3 niveaux de luminosité sont proposés) lors de son coucher. Ma femme l’éteint quand nous nous couchons. Cela est vite devenu une habitude. Le haut-parleur délivre un son de bonne qualité mais perfectible pour les oreilles les plus pointilleuses. La musique peut être lue de 3 façons : depuis un smartphone, depuis une clé USB ou depuis une MicroSD. Ma fille a retenu la première option. Les jeunes vont toujours au plus simple !!! La marque Thumbs Up dont je ne connaissais pas l’existence voici encore quelques semaines, propose ici un produit de bonne facture. En écoute musicale sans lumière défilante, la batterie au Lithium de 1200 mAh offre une autonomie de 02h15 en moyenne tandis qu’en mode veilleuse, selon les heures d’utilisation et le niveau de lumière choisi, il nous faut recharger l’enceinte tous les 4 à 5 jours. Alors que nous entendons de plus en plus parler de charge rapide, il faut savoir que ce n’est pas du tout le cas avec ce speaker wireless qui exige au moins 03h30 avant d’avoir une batterie totalement pleine. L’objet est vraiment pratique et peut même être accroché puisqu’un crochet se cache dans son pied (voir photo ci-dessous). Ma fille apprécie tout particulièrement la gestion tactile de la veilleuse. Il suffit de tapoter le haut de l’enceinte pour changer de niveau de luminosité. Dommage que les boutons en façade présentent une finition imparfaite qui ne jouent en rien contre la qualité générale du produit.

    Tu coupes ton enceinte et mets-la en veilleuse !   Tu coupes ton enceinte et mets-la en veilleuse !


    votre commentaire
  • Instant Ink : l’impression sans stress !

    Depuis que j’achète des imprimantes ce qui n’arrive bien sûr pas souvent et de manière irrégulière, j’ai tout comme vous - certainement - compris que les constructeurs vendaient leurs imprimantes à des tarifs intéressants car ils se gavent ensuite sur les consommables. Alors quand il m’a fallu changer mon imprimante, inutile de vous dire que j’ai parcouru les avis vérifiés et autres tests sur Youtube. Puis au fil de mes recherches je me suis attardé sur une solution dont je connaissais déjà le nom de baptême : Instant Ink. Cette solution proposée par HP m’intéressait beaucoup. Alors quand ma douce m’a offert une HP Envy Photo, j’ai foncé et souscrit à l’offre. Je profite actuellement de 4 mois gratuits et le constructeur vient de m’accorder en plus d’une offre de remboursement, un crédit Instant Ink de 10€. J’ai opté pour 50 tirages par mois afin de tester Instant Ink. J’ai déjà reçu, sans rien faire, une cartouche de noir et une de couleurs afin de ne pas être à court de consommables le moment venu. Que ce soit sur le site internet dédié ou l’application, j’ai toujours un indicateur du niveau de mes cartouches. C’est top et je pense que la solution est réellement économique. Je me suis procuré du papier photo HP en 10x15 et les impressions de photos sont tout bonnement étonnantes. C’est génial de pouvoir faire une photo de ma famille et de pouvoir l’imprimer dans la minute. A condition d‘être chez moi bien entendu !!! J’ai fait quelques calculs afin de me prononcer et je peux vous certifier que Instant Ink est une solution économique. J’imprime sans me soucier et si un besoin d'encre s'annonce, l’imprimante se charge de tout ! J’ai un suivi de consommation actualisé en temps réel, je sais où j’en suis dans mes tirages du mois et si je dépasse mon forfait ou que j’aimerai bien pouvoir imprimer plus, je changerai mon offre. Je paie 2€99 par mois pour 50 tirages et les tirages non consommés sont reportés le mois suivant. Pour le moment, j’ignore totalement combien je vais consommer de cartouches sur une année mais ce qui me rassure c’est que le constructeur ne parle pas d’économies pour des raisons purement marketing. Rien que les cartouches couleurs, elles sont vendues en moyenne 30€. Avant avec ma précédente imprimante, j’appréhendais d’abuser de la couleur car j’avais bien le prix de la cartouche en tête... Désormais j’imprime sereinement sans me soucier de quoi que ce soit hormis le fait d’avoir du papier en stock ! Je trouve qu’HP propose là une solution vraiment intéressante. Que ce soit pour le particulier ou le professionnel. A chaque situation, ses besoins et donc son forfait !

    Instant Ink : l’impression sans stress !


    votre commentaire
  • La page 2019 se tourne alors que 2020 pose son premier chapitre.

    Chères lectrices et chers lecteurs. Voici que la nouvelle année commence déjà. 2019 s’est déjà barrée… Du haut de mes 40 printemps, j’ai le sentiment que les années passent de plus en plus vite. Dire que je me moquais des adultes que j’entendais dire ça quand j’étais minot… Bref, en ce début d’année je tiens à partager mes bons vœux avec vous. Je souhaite que 2020 soit pour vous, une année riche en bonheur, faite de rire, dé joie de vivre et de partage. Et alors qu’on ne le réalise pas au fil de nos vies, je vous souhaite en premier lieu une bonne santé. Cette santé est le trésor de notre quotidien. Je pense à ces personnes malades, soumises à des traitements difficiles et obligées de vivre des moments douloureux. Être en bonne santé, c’est un véritable trésor. On le réalise toujours quand on apprend qu’un proche, un ami ou une connaissance est victime d’un cancer ou vient de faire un AVC. Je vous souhaite également une belle année dans votre travail et dans chacun des projets que vous êtes susceptible de lancer durant 2020. En famille, je vous souhaite de vivre des moments inoubliables qui seront à ranger dans votre gros livre des bons souvenirs dans lequel il fera bon se replonger dans quelques décennies ! Bonne année 2020 à toutes et à tous et n’écoutez pas les autres qui peuvent vous faire douter, foncez.


    votre commentaire
  • Un support qui donne de la hauteur à votre MacBook !

    Je pense que vous serez très certainement en accord avec moi si je dis qu’utiliser un ordinateur portable plusieurs heures par jour peut rapidement nuire aux cervicales. Il y a une position adéquate pour ne pas être victime de douleur au bas de la nuque. Si comme moi, vous passez plusieurs heures quotidiennes sur un écran, des douleurs souvent accompagnées de raideurs, apparaissent très vite. Un peu comme la sécheresse oculaire. L’explication est toute simple : on penche bien trop la tête pour regarder l’écran qui manque de surélévation. Une position que l'on adopte de manière un peu forcée ! Agacé par ces douleurs trop répétitives à mon goût, je suis parti à la recherche d’un support pour mon MacBook Air. Au fil d’une recherche en ligne qui s'est révélée rapide, je suis tombé sur le support Kickflip que propose la marque Bluelounge. Présenté dans une jolie boîte, le produit se révèle à la hauteur de mes attentes. Son corps exclusivement fait de plastique dur démontre une parfaite solidité. Ses coins arrondis s'inspirent de ceux de l'ordinateur arborant une pomme et sur lequel il sera apposé. Ce support doit tout de même supporter le poids de l’ordinateur et celui des mains de l’utilisateur. J'ai une bonne nouvelle à vous annoncer : le support supporte ! Le gel de la partie à fixer sous l’ordinateur permet de le repositionner sans problème. Le gros point fort de ce support élévateur qui permet de rehausser l’écran d’au moins 2.5 centimètres est qu’il est lavable et nomade puisqu’il suit votre MacBook partout sans même se faire remarquer. Libre à l’utilisateur de l’ôter au gré de ses envies ou de l’installer sur un autre appareil. Si vous souhaitez désormais prendre soin de vos cervicales, vous savez ce qu'il vous reste à faire ! Votre cou mérite bien son coût (22€)...

    Un support qui donne de la hauteur à votre MacBook !


    votre commentaire
  • Ce casque bluetooth ne comblera PAMA vie mobile…

    Depuis quelques semaines, ma douce a la fâcheuse habitude de me piquer mon casque bluetooth Samsung qu’elle m’a pourtant offert voici 2 ans… Me privant ainsi de musique nomade lors de mes diverses sorties en solo, il m’a bien fallu trouver une solution. Je me suis donc procuré voici moins de 2 semaines un casque sans fil que je qualifierai d’entrée de gamme mais qui fait plutôt bien le job : le PNG 265 de la marque Pama. Intégralement fait de plastique (à l’identique de son emballage) noir se recharge via un câble micro usb sur votre ordinateur ou sur une prise secteur (l’adaptateur n’est pas fourni). Le constructeur de cet accessoire a commis quelques erreurs d’intégration. Les boutons permettant d’interagir lors de l’écoute de musique ou en appels, sont situés derrière alors qu’il aurait préférable de les trouver au niveau d’une oreille... Les chercher en bas de la nuque n’est pas pratique et c’est pire lorsque vous avez – comme moi - les cheveux longs… Trop raide, le corps du casque bluetooth (4.1) manque de flexibilité et les accroches qui permettent son maintien dans les oreilles est peu agréable lors de sessions d’écoute longues. Concernant le temps de charge, comptez 2 bonnes heures afin d’avoir une batterie chargée à son maximum. Son autonomie en écoute est de 4 heures ce qui est tout à fait honorable et dans la moyenne de cette catégorie de produit. Je terminerai ce billet par vous dire que même si ce casque fait parfaitement ce que l'on attend de lui, je vais faire un deal avec ma moitié : je reprends mon casque Samsung et je lui file celui-ci et demain, c'est moi qui passe l'aspirateur dans tout l'appartement...!

    Ce casque bluetooth ne comblera PAMA vie mobile…

    Les plus : joli design, finitions parfaites, bonne qualité de son, son prix de vente, compatible Android et iOS.
    Les moins : son aspect cheap, sa rigidité, les commandes mal placées, ne résiste pas à l’eau.


    votre commentaire
  • Grâce à Bitmore : je suis en route VR le futur...

    Cela fait déjà quelques mois que j’avais fait l’acquisition d’un casque VR bas de gamme qui faisait l’affaire pour mon utilité. Puis la petite dernière dans un élan de colère l’a jeté et il s’est brisé ne pouvant résister au choc contre le carrelage… Je viens donc d’en acquérir un nouveau et j’ai presque envie de vous dire que sa découverte fut agréable et surprenante. Le casque VR Eye est bien plus agréable que le modèle que j’utilisais auparavant. Il est fourni avec une télécommande qui se révèle bien utile. Je l’utilise avec mon iPhone 7 Plus puisque mon Galaxy Note 4 a rendu l’âme il y a tout juste quelques jours… La sangle de fixation sur la tête est parfaite : le casque ne bouge pas d’un cheveu ! Le réglage des lentilles est simple comme un bonjour à la voisine du dessus et ma démo du jeu Roller Coaster s’est révélée très enthousiasmante. J’ai regardé des vidéos diverses et variées depuis ce casque VR et s’il faut quelques minutes d’adaptation avant de profiter pleinement des capacités du produit, j’en viens à dresser un constat identique à celui que j'avais porté concernant le modèle précédent : au bout de seulement 15 minutes, j’ai des maux de tête qui surviennent. Je pense que l’enquête du magazine 01Net que j’avais lue en 2018 concernant des ophtalmologues inquiets de la prolifération de ces casques disait vrai : les casques de réalité virtuelle sont dangereux pour les yeux et certainement pour le cerveau. Je vous conseille donc de ne pas en abuser même si vous n’êtes pas victime des mêmes désagréments que moi. Un peu comme le smartphone finalement qui est en train de nous construire une génération de futurs bossus... Le casque VR de la marque BitMore assure un divertissement palpitant auquel on peut très vite devenir accro donc utilisez-le avec modération ! Il faut bien réaliser que l'on colle des images très près de nos yeux...

    Grâce à Bitmore : je suis en route VR le futur...

    Les plus : design du produit, prix de vente (environ 20€), la télécommande pour différents contrôles, la sangle de maintien, compatible avec une multitude d’appareils embarquant un écran de 4 à 6.5 pouces (Android/iOS).
    Les moins : plus de possibilités offertes sous Android que sous iOS (ni gaming, ni apps), piles pour la télécommande non fournies au déballage.


    votre commentaire
  • En matière de photo, il y a souvent Veho et des bas…

    Je ne me considère pas comme un photographe amateur mais depuis que j’ai un iPhone (fin 2016), j’avoue que j’aime bien faire des photos. La qualité des clichés obtenus est motivante ! Mes préférences vont pour les prises à l’extérieur car la lumière naturelle engendre les plus belles impressions. J’ai découvert tout récemment - seulement quelques mois - la possibilité de mon produit pommé à produire des vidéos dites time-lapse en passant par une application baptisée Lapse It. Depuis que je suis en possession du Muvi X-lapse de Veho qui permet également la prise de jolis panoramiques, j’ai procédé à 3 essais. Durant le second, la rotation s’est mise à patiner ce qui résulte à un time-lapse qui manque de fluidité sur de nombreux passages. C’est le premier monopode que j’utilise, je ne savais pas qu’il fallait autant de temps pour produire des vidéos exploitables et donc de qualité. Pour une prise à 90 degrés, il faudra compter un quart d’heure. Il vous faudra multiplier ce temps par 4 pour obtenir une prise à 360 degrés. Le monopode X-lapse proposé par Veho est compatible avec tous les smartphones et appareil photo numérique ou caméscope ne dépassant pas un poids de 750 grammes. Je pense que ce petit gadget va surtout me servir l'été prochain période propice aux plus beaux clichés !

    En matière de photo, il y a souvent Veho et des bas…

    Les plus : le design général du produit, la qualité de fabrication/d’assemblage, le prix de vente (26€), la qualité des time-lapse et des photos, compatible avec tous les trépieds, facile à transporte, les pieds permettent une stabilité parfaite.

    Les moins : le son du minuteur qui s’entend sur un enregistrement vidéo, impossible de régler la vitesse de rotation, les pinces pour installer un smartphone ne sont pas pratiques, manque un niveau intégré, le délai pour une rotation à 360 degrés exige une heure !

    NDR : pour ceux qui ne connaîtraient pas le time-lapse, il l’agit d’une accélération du temps par la prise de photos en grand nombre. Ce procédé est souvent utilisé dans les films ou les clips.


    votre commentaire
  • Avec ces lunettes, j'ai vraiment une tête de Gunnar...!

    Les jours passent tellement vite que ça fait déjà plus de 5 semaines que je n’ai rien posté sur mon blog... Et comme le temps passe aussi vite, cela va faire un trimestre que je n’ai pas testé le moindre produit mobile… Cela est destiné à changer bientôt ! Aujourd’hui, je souhaite vous parler d’une paire de lunettes que j’utilise depuis Mai 2017. Inutile de vous dire que l’avis personnel que je vais vous exposer ici, est fiable sur la durée de mon utilisation. En Mai 2017, étant lassé et agacé par ma fatigue oculaire récurrente, je me suis procuré une paire de Gunnar PPK. Vous connaissez peut-être cette marque spécialisée dans les lunettes pour le gaming et la bureautique. Les seules lunettes à prendre soin de vos yeux face à la lumière bleue qu’émettent nos écrans : ordinateur, smartphone, tablette et téléviseur. Si à leur réception, il m’a fallu m’habituer à voir mon monde jauni (à cause de leur verre), j’avoue qu’au bout d’un mois, je voyais clairement le changement. Je n’avais plus les yeux secs ni les paupières lourdes. Mes yeux m’agaçaient moins voire plus du tout. Ces lunettes Gunnar dont je doutais vraiment de l’efficacité ont donc su me convaincre et me mettre en tort. Je travaille sur ordinateur environ 7 heures par jour comme beaucoup d’entre vous. Il fallait que je trouve un remède à ce qui commençait à sincèrement m’agacer. Au fil d’une recherche via un célèbre moteur de recherche, je me souviens être tombé sur des sites vantant plus ou moins la marque Gunnar. Alors certes les lunettes sont chères mais dans la vie, tout a un prix. Je ne regrette pas mon achat initial. Oui mais voilà comme je travaille beaucoup sur l’édition de photos depuis quelques mois, il me fallait des lunettes qui me permettent de voir la réalité des couleurs. Je me suis donc acheté une paire de Sheadog Onyx Cristalline aussi bien dessinées et légères que les autres et une nouvelle fois, je ne regrette pas. D’autant plus que je les ai acquises à un prix très intéressant (!). Certes, elles protègent moins de la lumière bleue car les verres sont transparents mais depuis que je les utilise, je savoure le fait de ne plus devoir soulever mes lunettes pour être sûr des changements apportés sur les photos que je retouche. Si comme moi, vous passez quotidiennement plus de 3 heures sur un écran, que vos yeux sont secs, que vous avez des maux de tête ou que vos paupières sont lourdes, ne cherchez plus : vous êtes victime de fatigue oculaire. Le seul remède à cela s’appelle Gunnar. Pas besoin d’une ordonnance pour vous les procurer. Une seule adresse : Gunnar.fr. 

    NDR : Ce billet n’est pas sponsorisé. Il est spontané de ma part car quand je suis satisfait par un produit, je souhaite tout simplement le faire savoir aux autres.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique