• Fous donc le camp 2015 et laisses place à ta p'tite soeur...

    2015 s’en est allée et cette année qui appartient désormais au passé restera comme étant une sacrée salope… Une année plus merdique, je crois bien que ça n’existe pas. Elle avait mal débuté et puis on ne peut pas dire qu’elle se soit terminée dans un vaste bonheur. C’est d’ailleurs tout le contraire car depuis ces actes terroristes infligés à notre pays, il n’est plus le même. Vous avez vu comme les gens en ont marre ? Vous avez remarqué à quel point tout le monde doute de son prochain surtout quand il porte une barbe et qu’il n’inspire pas trop la confiance même si on se risque à croire un instant (une fraction de seconde peut-être) qu’il ne ferait pas de mal à une mouche. 2015 aura été une vraie fabrique de Charlie qu’on a comptés par millions et puis au final, les Charlie sont devenus des Charlot. Ceux d’un gouvernement, d’un régime socialiste qui a vu en ces actes ignobles une récupération idéale à quelques mois de la prochaine échéance électorale la plus importante pour la République. Du moins ce qu’il en reste. Le régime socialiste que nous subissons, fait chaque jour encore plus de mal à la France que la veille, a divisé son monde et sciemment continue son manège folklorique où chacun parle aux uns en omettant de regarder les autres qui ne sont visiblement pas de bons clients... La France est divisée et le bout du tunnel n’est pas proche car il n'est pas encore construit. La France est menacée par des abrutis du bulbe, des fanatiques agenouillés face à un simple livre dont ils adaptent vraisemblablement à leur guise, la lecture. Y en a marre de cette salope de 2015. Que l’on passe vite à autre chose bordel de merde ! Mais une question me hante depuis quelques jours : 2016 ne pourrait-elle pas être pire ? Du fond du cœur, celui d’un blogueur spontané toute l’année, meurtrit, parfois découragé, souvent colérique, je vous souhaite à toutes et à tous une très belle année 2016. Que celle-ci vous comble de bonheur, vous apporte la santé et surtout que Dieu vous protège vous, vos familles, vos proches et vos amis. Si l’amour dominait sur la Terre et donnait la main au respect, nous ne serions certainement pas là où nous en sommes de nos jours. Des sociétés d’indépendantistes où chacun n’a plus guère le souci de l’autre et où chacun pense à son petit confort avant même celui des siens. A bas l’égoïsme et donnons-nous la main. Donnons-nous la paix.

    Fous le camp 2015 et laisses donc rentrer ta p'tite soeur...


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :