• François Fillon : ce résistant de la droite forte...

    L'émission politique : Fillon ce résistant de la droite...

    Depuis quelques semaines, je me suis éloigné du réseau social Twitter sur lequel je devrai réapparaître d’ici quelques jours. J’ai décidé en pleine tempête politique (#PenelopeGate) de ne plus fréquenter l’oiseau bleu qui laisse la plupart du temps circuler des propos très borderline (haineux, diffamants...) et des informations sans source qui polluent mon fil. Hier soir, je ne vous cacherai pas que devant L’émission politique - diffusée sur France 2 - à laquelle François Fillon était l’invité, j'ai été incité d'y refaire un petit tour afin de prendre la température politique de la soirée. Je parle de l’intervention du candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle. J’ai vu qu’en plus de 5 semaines, l’ambiance n’avait pas changé et que les cons l’étaient toujours autant peut-être même plus... Pour en revenir à l’émission citée précédemment, j’ai trouvé que l’homme politique actuellement attaqué, avait parfaitement réussit l’exercice - une nouvelle fois - et je peux même vous dire que François Fillon surpasse Nicolas Sarkozy à l'oral (avis strictement personnel). Il est la démonstration parfaite du calme en pleine tempête politico-médiatique et de l’expérience politique indiscutable. Il est habité d’une aisance, d’une maîtrise de soi littéralement saisissante. J’aimerai tant être comme lui dans certains moments de ma vie où je perds vite mes nerfs, en plus, parfois pour de simples broutilles… Malgré tout, je lui reproche certaines maladresses (accusation Hollande, allusion Bérégovoy). Plus que jamais, je suis un homme de droite persuadé que le candidat est victime d’un complot monté de toutes pièces par le pouvoir socialiste à bout de souffle - qui dément tout par médias interposés bien entendu - qui veut tout simplement s’assurer une présence en "finale" au travers un candidat que je qualifie de parfait imposteur (Emmanuel Macron). Monsieur Fillon défend un programme qui est difficile, il faut bien le dire mais qui est le seul capable de remettre la France sur le droit chemin et donc sur pieds. Qui dit émission dit recherche du buzz (David Pujadas en est très friand...), je dois dire que le service public l’a parfaitement assuré hier soir en invitant Christine Angot qui a publiquement souhaité que Hollande revienne sur sa décision de ne pas se représenter. Vous voyez que l’invitée mystère était une parfaite militante PS, qui s'est révélée être aussi énervée que ridicule. J’ai éprouvé de la honte en me disant que ma redevance audiovisuelle servait à financer ce genre de spectacle télévisuel pitoyable. A ceux qui douteraient encore de l’existence d’un cabinet noir à L’Elysée, un conseil : lisez l'excellente enquête "Les dossiers noirs de l’Elysée" du magazine Valeurs Actuelles (numéro 4191). Personnellement, je suis persuadé qu’untel cabinet existe et on peut lui donner le nom qu’on veut et tout aussi bien nier son existence… En politique tout est permis surtout les coups bas.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Mars à 20:42
    Bonjour,

    Pourquoi n'y a-t-il pas de commentaire ?
    Je suis tout à fait d'accord avec ce billet. Oui, on peut douter, être dégoûté, écoeuré etc, etc ... je suis également impressionnée par le calme (et l'ECOUTE attentive) de FF à l'égard de ses interlocuteurs et ce dans toutes les interventions, bien que dans l'Emission, on commençait à sentir son énervement (ce qu'on ne peut lui reprocher ! J'aimerais BEAUCOUP me montrer de sa trempe quand je suis excédée).
    Oui, moi aussi, je déplore son propos à l'égard de P. Bérégovoy. Je comprends le sens du message, mais c'était pire que maladroit.
    Quant à la pseudo écrivain dont le seul fait d'arme est de quitter les plateaux en cours de discussion parce qu'elle n'est pas d'accord (et comme elle n'est jamais d'accord, elle quitte beaucoup les plateaux), j'ai totalement halluciné. Que sont ils allés chercher cette fille plutôt que quelqu'un qui se serait imposé avec intelligence ? Voulait-on voir jusqu'à quel point FF savait conserver son calme ? Et bien on a vu.
    Bref. Je ne comprends RIEN des manipulations activées autour de cette campagne. Car manipulations (au pluriel) il y a, c'est évident, comme il y en a eu à l'époque pour DSK et d'autres. Mais enfin quoi !? Cherche-t-on VRAIMENT à faire élire Macron ou Le Pen ?
    Je suis dégoûtée par le cas Fillon, mais je ne saurais dire si c'est parce qu'il se défend comme un manche et dit beaucoup d'âneries ou bien à cause de cet acharnement incessant sur sa personne. Je fais partie des personnes qui ne savent pas encore ce qu'elles feront le 23 avril, à fortiori le 7 mai. En tous les cas, je me déplacerai, c'est sûr, alors que j'ai été dégoûtée à un point où je pensais ne pas aller aux urnes et je voterai pour lui ... ou pour personne. Affaires, pour affaires, il ne faut pas être bête : il semble de loin le plus naïf d'entre eux et son comportement montre qu'il a l'étoffe d'un président.
    Concernant le cabinet noir, aujourd'hui, la page FB de Valérie Pécresse annonce un dépôt de plainte, suite à la sortie du fameux livre ...
    => http://www.rtl.fr/actu/politique/bienvenue-place-beauvau-valerie-pecresse-veut-porter-plainte-7787825905

    Bonne soirée.
    2
    Samedi 1er Avril à 15:12

    Merci pour votre commentaire parfaitement argumenté et qui démontre bien votre intérêt pour l'avenir de notre pays. Nous avons au moins un point commun !!! Nous vivons une campagne aussi passionnante que dégoûtante. Dans quelques semaines, il faut espérer que l'avenir politique de notre hexagone soit celui de l'alternance...Merci à vous !

    3
    Madame Michu
    Samedi 1er Avril à 16:30
    Bonjour,

    J'avais oublié que j'avais laissé un commentaire ici :-)
    Depuis, il y a eu la mise en examen de Pénélope et là, pour moi, la goutte d'eau. Définitivement, je voterai François Fillon. Et il sera au second tour, j'en suis convaincue !

    « C’est maintenant que tout se joue. Cette bataille, nous pouvons la gagner et nous allons la gagner. La victoire vient à ceux qui donnent tout jusqu’au dernier jour, à ceux pour qui chaque instant est une lutte. J’ai besoin de vous. J’ai besoin de votre force, de votre courage, de votre volonté. Ne vous laissez pas faire. »

    François Fillon, Quimper le 30 mars 2017
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :