• Free mobile : pour détruire l’emploi, il a tout comprit…

    Free mobile : pour détruire l’emploi, il a tout comprit…Tout comme Apple, Free est une marque que je ne porte pas dans mon cœur. Comme on ne peut pas aimer tout le monde, on ne peut pas aimer toutes les marques. Surtout quand elles détruisent de l’emploi et c’est bien le cas de Free. Il y a encore 3 ans, je possédais ma propre boutique de téléphonie mobile, implantée dans une petite ville. Je ne regrette pas mon choix de l’avoir fermée car l’arrivée de Free en Janvier 2012 sentait le changement pour ne pas dire le brûlé… Le marché national de la téléphonie mobile a fortement été modifié et les (mauvaises ?) langues se délient contre le trio existant depuis des années. Visiblement, beaucoup n’avaient pas de mobile avant l’arrivée de Free mobile. Aujourd’hui, je suis en colère car en pleine période de pertes d’emplois, Iliad annonce l’arrivée de distributeurs de cartes Sim dans les lieux les plus stratégiques : maisons de presse et mags presse (groupe Nap). Les machines c’est bien, j’en utilise moi-même tous les jours mais faut arrêter de sacrifier l’humain. Jamais, ça ne me viendrait à l’idée d’aller souscrire une ligne chez un opérateur devant une machine incapable de me faire un sourire ou de répondre à mes questions. Est-ce que la machine sera capable d’installer la sim dans le mobile du client ? Non car ça, ça fait partie des domaines qui ne pourront jamais être déshumanisés. Quand je pense que les gens en sont rendus à faire leurs courses avec une machine ou derrière leur écran. On dit que l’on vit dans une société de communication sauf qu’il faut le dire clairement, cette société communique au travers des obstacles qui empêchent l’échange, le vrai. A trop vouloir robotiser le monde, l’emploi aura droit à son jugement dernier…


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :