• Internet

    Internet

  • Les caprices de l’IPV6 chez Bouygues Telecom…

    Beaucoup ignorent ce qu’est réellement l’IPv4 ou l’IPv6. La première norme se cache dernière la grande majorité des communications internet actuelles quand la seconde vient prendre son relais pour éviter, on dira la saturation de l'espace d'adressage. Je schématise la chose ! Bouygues Telecom donne priorité à la seconde norme depuis déjà plusieurs mois et il aura fallu que je change de smartphone pour me rendre à l’évidence que ce changement entraîne certaines difficultés. Comme celle de maintenir une connexion stable en partage de connexion. Voici une semaine, j’ai passé toute une journée à reconnecter mon iPhone afin que mon ordinateur se serve de sa connexion 4G. Au bout d’un moment, j’en ai eu plus que marre… Après avoir fouillé sur certains forums, j’ai donc décidé de créer un profil avec l’application Apple Configurator 2. Grâce à ce profil installé sur mon iPhone 11, mon appareil se connecte prioritairement en IPv4. Il va donc contre la priorité voulue par mon opérateur dont les techniciens ne semblent pas avoir terminé leur tâche… Si vous êtes chez Bouygues Telecom, que vous avez un iPhone sous iOS 13 et que vous vous servez régulièrement - surtout ces jours-ci - du partage de connexion de votre smartphone alors je vous conseille de créer le profil en suivant mon tuto ci-dessous. Vous verrez que contrairement à ce que vous pouvez être tenté de croire : c'est simple comme un jeu d'enfant. Je tiens à préciser que cela est sans risque. Malgré tout, pensez à faire une sauvegarde générale de votre iPhone au cas où. J’ai installé ce profil voici une semaine et je n’ai pas détecté le moindre problème de connexion depuis !

                                                            Les caprices de l’IPV6 chez Bouygues Telecom…
    Tuto d'installation.

    Installer Apple Configurator 2 depuis l'AppStore sur votre Mac (ici)
    Ouvrir le logiciel.
    Dans Fichier, faire Nouveau profil
    Choisir le menu Cellulaire, puis Configurer dans l’encadré affiché à droite
    Dans Type d’APN configuré, choisir APN de données et par défaut
    Saisir mmsbouygtel.com dans Nom de l’APN par défaut.
    Dans Versions d’IP prises en charge par l’APN par défaut, sélectionner IPv4
    Dans Nom de l’APN de données, saisir mmsbouygtel.com
    Dans Versions d’IP prises en charge par l’APN de données, choisir IPv4
    Même chose dans Versions d’IP en itinérance prises en charge par l’APN de données.
    Dans Fichier, faire Enregistrer, nommer le profil créé, l’enregistrer sur votre bureau.
    Ensuite quand votre iPhone est connecté à votre Mac, le faire glisser dans la rubrique Profil qui apparaîtra dans le menu Général de votre iPhone.
    Il suffira de l’installer puis de redémarrer votre appareil.

    NDR : Sur un mobile Android, ce réglage IPv4/IPv6 est facilement paramétrable.


    votre commentaire
  • Cdiscount & moi : le divorce est prononcé…

    Aujourd’hui, je tiens à partager avec vous ce qui vient de m’arriver avec le site marchand Cdiscount auquel je suis inscrit, certainement comme vous, depuis de nombreuses années. J’avoue que depuis quelques jours, ce site a perdu toute la confiance que je lui portais jusqu'alors. Voici près d'une semaine, en consultant ma messagerie, je remarque un courriel du site me prévenant du renouvellement automatique prochain de mon abonnement à Cdiscount à volonté. Ce message m’informe que le 11 Janvier, je serai prélevé de 29€ sauf si je souhaite résilier avant. J’ai donc rapidement contacté le service client qui a validé aussi rapidement ma demande de résiliation à cet abonnement que je n’ai jamais souscrit mais qui l’a été fin 2016 (lors d’achats pour Noël). La chargée de clientèle m’a donné la référence de la commande avec laquelle aurait été joint (et souscrit) ledit abonnement. Au fil d’une recherche sur le web, je suis tombé très vite sur un post du forum Que choisir (ici) où bon nombre de personnes relatent exactement la même expérience que moi. Cdiscount proposerait ou proposait - j’ignore si c’est toujours le cas - cet abonnement lors du passage d’une commande mais n’interférant pas sur le montant total de cette dernière. Pensé pour que ça passe plus simplement. Une case cochée pour vous et si vous ne la décochez pas, c’est un contrat que « vous signez » sans même en prendre acte ! Je pense que je suis donc victime de cette méthode que je qualifierai de voyous. Plutôt motivé pour contacter la DGCCRF puis UFC Que Choisir, j’ai contacté le site afin qu’il m’envoie la preuve d’adhésion à cet abonnement, ce qui lui a bien entendu été impossible. J’ai bien le descriptif de la commande liée mais aucune mention de cet adhésion… J’ai révélé sans la moindre hésitation, mon envie bien prononcée de contacter et dénoncer cette pratique aux organismes compétents. Au bout de quelques heures, on m’a annoncé par courriel, le remboursement sous 10 jours de la somme versée tout en me confirmant à nouveau ma résiliation. Tout ce que je dis ici, je peux le prouver sans problème. Pour terminer, je tiens à vous dire d’être méfiant lorsque vous commandez en ligne car certains sites, dans le but de toujours en amasser plus, se révèlent prêts à tout pour parvenir à leurs fins. Cette méthode est certainement répréhensible car en plus de ça, je n’ai aucun moyen de paiement enregistré sur le site, ce qui me laisse croire qu’il enregistre les données bancaires du client, ce qui est formellement interdit sans son consentement. Une chose est sûre, comme l’indique le titre de mon billet : Cdiscount et moi, c’est désormais terminé. Sur ce coup-là, Cdiscount est franchement impardonnable. 

    Cdiscount & moi : le divorce est prononcé…

    PS : Malgré cette mésaventure, je tiens à souligner la réactivité du service client du site marchand que j’ai contacté via Twitter plutôt qu'un numéro surtaxé. Sur ce point, le site semble irréprochable il faut donc le dire !

    NDR : Au 04 Janvier 2019, je dois vous informer que le site marchand m'a remboursé par chèque bancaire. Heureusement pour lui !


    votre commentaire
  • Twitter : une fourmilière de cas sociaux ?

    J’ai rejoint Twitter en Mai 2011. Au fil du temps, je m’en suis servi de plus en plus régulièrement. Puis les abrutis qui devaient déjà sévir sur Facebook se sont inscrits chez l’oiseau bleu et ces énergumènes de plus en plus nombreux, ont cassé la superbe que pouvait avoir le réseau social. Vous savez que je me refuse toujours à être sur Facebook. Je n’ai pas envie de rejoindre ces gens qui se vantent d’avoir tant d’amis qu’ils ne connaissent pas ! Et si c'est pour lire autant de conneries que sur Twitter, pas envie d'avoir double ration. Pour moi, le virtuel a ses limites. Chacun fait bien ce qu’il veut. Encore que notre société est de plus en plus soumise à l’interdit. Depuis pas loin de 6 ans déjà, Twitter est devenu une véritable poubelle sociétale. Dieu soit loué, tous ses utilisateurs ne sont pas dedans et peuvent donc mettre le couvercle là où il faut ! Il y a encore des personnes intelligentes, qui se font cracher dessus parce qu’elles osent défendre des valeurs, des convictions, des croyances. Le camp d’en face, facilement irritable, est très souvent contre la liberté d’autrui et ses représentants usent, la plupart du temps, de l’insulte en réponse à des messages intelligents qui attirent donc la bêtise en lieu et place d’un éventuel argumentaire mâture. Je pense qu’on a parfaitement le droit de penser différemment et fort heureusement mais encore faut-il être capable de l’expliquer posément, poliment et dans le respect. Ce sont ces aptitudes qui démontrent chez l'individu, un certain intellect. Dommage que le réseau social si informateur, si révélateur en même temps et si utile, j’ose le dire, soit pollué par des esprits manipulés, des esprits en état de totale décomposition, des gens assurément mal dans leur peau d'où cette agressivité aussi bête que gratuite qui les caractérise. Bref des humains qui n’ont plus la moindre conscience et qui dramatiquement participent à construire le monde de demain. Voici quelques semaines, j’ai envisagé - encore une fois - à faire comme tant de vedettes : quitter le réseau social. Mais un peu comme une drogue, j’ai besoin de prendre ma dose même si je fréquente beaucoup moins le réseau communautaire. 5 minutes de Twitter pendant une pause-café, permettent de s’informer en toute confiance (à condition de bien choisir ses sources) et de rire gaiement (grâce aux abrutis toujours présents). J’aime l’oiseau bleu. Dommage que certains sous couvert d’anonymat aient décidé d’en faire un endroit d’échange, où l’humanité ne se grandit pas toujours… Finalement, tout cela reste une vulgaire futilité car dans la vraie vie, je n'ai jamais entendu de la bouche de qui que ce soit, les insultes que j'ai pu recevoir, en 7 ans, sur le réseau social que j'aime bien malgré tout !

    Twitter : une fourmilière de cas sociaux ?

    Pourquoi vous inscrire sur Twitter ? Si vous n'avez rien contre le fait de vous faire juger/insulter par des personnes inconnues, que vous souhaitez rire, découvrir le pire de l'humanité mais aussi vous informer avant toutes choses, alors que faites-vous encore ici ?


    1 commentaire
  • ATTENTION : port du casque obligatoire !

    Pour une fois, je ne vais pas vous présenter une énième coque de protection ou une nouvelle enceinte bluetooth !!! Non, le billet qui va remplir de quelques lignes supplémentaires mon blog aujourd’hui, est dédié à un casque que je qualifierai d’entrée de gamme. J’étais à la recherche d’un tel accessoire depuis quelques jours quand je suis tombé au fil d’un forum (forcément le fruit d'une recherche sur Google !) sur le modèle Hero d’une marque que je ne connaissais pas jusqu’alors : Ghostek. Choisi dans son duo de couleurs noir/vert, je dois dire que j’ai été très agréablement surpris par l'objet lorsque je l’ai sorti de sa boîte. Le casque est bien assemblé, bien fini, les matériaux employés de bonne facture et surtout très agréable à porter. Je le précise tout de suite afin que l’on soit d’accord, il ne s’agit pas d’un casque nomade bluetooth. Je veux bien sortir avec ce dernier vissé sur mes oreilles en pleine rue mais il faudrait aligner les dizaines d’Euros pour que je le fasse (pourquoi pas un éventuel pari entre copains ?). Pour le prix, j’avoue que j’avais un sérieux doute et ce dernier s’est estompé dès ma première utilisation. Je ne suis pas ce que l'on appelle un gamer, pour le tester il m'a donc fallu m'y mettre. Après m'être procuré un doubleur de prise Jack pour mon ordinateur Windows 10, j'ai donc joué à un jeu chopé sur le net (007 Legends) mais je ne me suis pas pour autant converti !!! Pas envie de devenir addict comme certains, j’ai déjà bien assez de passions dans ma life ! Le son qui en découle est nickel et le boîtier de commandes (volume, micro on/off) est particulièrement appréciable et bien pensé. Même dans un environnement bruyant, il fait parfaitement bien le boulot grâce à ses coussinets qui altèrent les bruits ambiants/environnants. Sachez que ce casque fonctionne sur n’importe quel smartphone muni d’une prise Jack 3.5 comme le Samsung Galaxy Note 8. Par contre, vous ne pourrez pas vous servir du micro qui oblige la présence d’un deuxième port Jack. La petite histoire veut que grâce à ce casque, j’ai réalisé que j’avais une grosse tête (LOL) car heureusement que Ghostek a prévu une extension latérale pour qu’il tienne parfaitement sur toutes les têtes y compris les plus larges !!! Bon, je vous laisse car comme j’en ai une grosse, je vais immédiatement postuler chez Philippe Bouvard (ah on me signale que ce n’est plus lui…). Je plaisante bien entendu, le casque Ghostek vissé sur les oreilles, je profite actuellement de la qualité audio qu'il délivre, en écoutant l’album de l’irrésistible Pomme. Je crois que ce casque gaming va beaucoup me servir pour regarder des vidéos sur Youtube et écouter mon flow Deezer ! Chez moi, ce n’est pas toujours silencieux… C’est l'une des joies d’avoir des enfants ! 

    ATTENTION : port du casque obligatoire !

    Les plus : le design du produit, son assemblage, son prix de vente (39€49), son poids, ses couleurs, la longueur très confortable du câble et sa matière résistante, les commandes embarquées, l’extension latérale offerte pour chaque circonférence crânienne.
    Les moins : si vous repassez dans quelques minutes, j'en aurai peut-être trouvés !


    votre commentaire
  • Sur internet, il y a au moins une boutique à éviter...

    Je me sers que très rarement de mon blog pour dénoncer un site qui ne mérite aucune confiance. Mais après une mauvaise expérience avec une "petite" boutique en ligne que j'aurai préféré plébisciter, je me dois de vous en parler. En plus, ça peut éviter que d’autres - peut-être vous d'ailleurs - ne fassiez les frais de ce qui est semble-t-il un manque notoire de professionnalisme et de sérieux de la part du commerçant. Découvert par hasard, au travers l'article d'un blog le vantant, j'ai décidé de passer une commande sur le site www.shopbyd.com visiblement basé aux Etats-Unis. Possédant un code promo me donnant droit à une remise de 40%, j’ai commandé un bracelet sport respirant (imitant l'original) pour mon Apple Watch et un set de 3 watchdots (petites gommettes waterproof qui permettent de personnaliser les deux boutons de la montre pommée). Au bout d'environ deux semaines d'attente et après un délai d’envoi dépassé contrairement à ce qui était annoncé, j’ai reçu un colis contenant uniquement le bracelet. Un bracelet dont je ne peux me servir car il est de taille SM (j'utilise la taille ML) et donc déjà en vente sur Ebay ! Le site demande si le client possède une montre de 38 ou 42 mm mais impose la plus petite taille de bracelet... Je cherche encore la logique. Comme un idiot, j’ai osé croire que je recevrai les deux tailles comme Apple le fait avec les bracelets officiels. J’ai contacté le site moins d’une heure après avoir reçu le colis et en retour, on m’a demandé une photo de l’emballage ! Je me demande bien pourquoi d’autant plus que depuis ma réponse accompagnée d'une photo de l'ensemble (emballage et contenu), je n’ai plus de nouvelle du service client… Pensant que le colis avait été expédié depuis les USA, j’ai remarqué qu’il provenait d’Espagne et qu’entre-temps, le site ne vendait plus les WatchDots commandés et que ces derniers sont désormais vendus sur un site internet qui leur est spécialement dédié : www.watchdots.com qui me semble bien, après recherche, être lié au premier et sur lequel j'ai commandé un nouveau set de watchdots d'un autre coloris. Finalement, j'ai bien fait de payer ma commande avec Paypal qui protège les achats de ses utilisateurs et qui me permet de régler 95% de mes commandes en ligne depuis des années. Comme je ne suis pas du genre à perdre du temps, j'ai déjà lancé un litige Paypal à l'égard de cette boutique qui semble user d'une politique commerciale discutable et qui se cache bien de répondre clairement aux questions qu'on peut lui poser...

    Edit : Il aura suffit d'un message de Paypal pour que le vendeur me réponde enfin... Il me dit que les watchdots sont envoyés dans un paquet séparé mais sans suivi alors que j'ai opté pour des frais de port permettant de suivre le colis contenant les produits commandés. Mon litige Paypal est désormais devenu une réclamation car le vendeur me fait perdre mon temps. J'ai demandé le remboursement des produits manquants (commande ShopByD) et le remboursement de ma commande produite sur le site watchdots.com, avant d'avoir reçu mon colis incomplet et de découvrir le lien entre les deux sites. Affaire à suivre !
    Edit du 02 Octobre : Paypal a statué en ma faveur et m'a déjà remboursé la somme engagée. Fuyez donc ces deux boutiques en ligne (shopbyd.com et watchdots.com) que je qualifie tout simplement de malhonnête de par ma mauvaise expérience avec eux. Après, vous êtes libres de tenter votre chance !!!


    votre commentaire
  • Depuis plusieurs jours pour ne pas dire quelques semaines (ou même des mois), je me soumets très souvent à l’actualité omniprésente sur le réseau social Twitter depuis divers écrans (ordinateur, tablette ou smartphone). J’utilise ce réseau social depuis bientôt 6 ans, je l’utilise de plus en plus et je vais vous dire ce que j’en pense : il est ma source d’informations privilégiée. Attention, tout ce qui y circule n’est pas à prendre au pied de la lettre et souvent, avant de retweeter une information que je juge importante s'il est avérée, je demande la source de cette information à l’auteur du tweet avant de la partager. Selon sa réponse, je juge de sa fiabilité et l’oiseau bleu fait le reste selon les possibilités qu'il offre ! Twitter est un formidable outil de communication, d’échanges et de culture. Malheureusement, de plus en plus de personnes visiblement inconscientes ont fait basculer ce réseau social dans ce que j’ai envie d’appeler une dérive. Beaucoup viennent y déverser leur haine, leur frustration de ne pas avoir une vie à minima similaire à celui ou celle qu’ils envient ou tout simplement parce que Twitter est le seul endroit où ils peuvent gerber sans peur d’être "inquiétés" et que ça les soulage de pouvoir le faire sous couvert d'anonymat (ou pas). Il est navrant de constater que des abrutis qui en plus ne respectent pas les opinions d'autrui, cherchent à imposer les leurs aux autres. Twitter affichant de plus en plus de mauvaise foi, de racisme libre et impuni, de menaces gratuites et autres propagandes, j’ai décidé d’abandonner mon compte Twitter durant quelques semaines. Je n’en peux plus de lire autant de conneries et de recevoir parfois des injures qui sont loin de grandir leurs auteurs qui, visiblement se croient - dans la précipitation - capables de juger leur prochain sur un simple message de 140 caractères... Certains ne réalisent vraiment pas la chance qu’ils ont d’habiter dans un pays démocratique comme la France. Le gros défaut de ces misérables et pitoyables personnes, c’est qu’elles sont incapables d’argumenter leurs propos irréfléchis et scandaleusement nauséabonds. Il m’arrive régulièrement d’avoir des échanges très courtois et souvent instructifs sur Twitter mais depuis quelques semaines, la politique étant souvent la fautive, l’intelligence humaine a cédé sa place à l’imbécillité du plus grand nombre. Ce pourquoi dès aujourd’hui, je me retire de ce réseau social. Je me préserve de certaines prises de tête qui sont synonymes de temps perdu et trop souvent d'énervement. Face à un abruti, chercher à le résonner est une erreur car même la science ne peut rien pour lui… Le plus beau cadeau à offrir à un imbécile notoire, c'est le silence ! Les imbéciles étant de plus en plus nombreux sur mon fil, je leur cède bien volontiers mon silence le plus éloquent... I'll be back !

    Je laisse l'oiseau bleu s'envoler dans l'espoir qu'il revienne...


    votre commentaire
  • Chaînes Youtube : de la passion ou de la fumisterie...

    Ça ne fait même pas un an que je m’intéresse à ce que l’on appelle désormais les chaînes Youtube. Au début, je me suis abonné aux plus réputées sans toutefois savoir ce qu’elles avaient à m’offrir alors que les autres doivent ou devaient mon abonnement à des tweets qui me sont passés sous les yeux. Après ces quelques mois écoulés, je dois dire que j’ai été obligé de faire le tri car je ne sais pas si on peut appeler ça de la copie mais ce que proposent certaines, ressemble à ce que fait la chaîne voisine... Je déteste avoir des infos qui se croisent car quand je vais à la pêche aux renseignements, pas besoin de regarder 5 vidéos pour entendre les mêmes choses, je ne suis pas du genre « il comprend vite mais faut lui expliquer longtemps » du moins pas encore ! D’ailleurs, c’est exactement la même chose sur Twitter. Voici quelques jours, j’ai fait le tri dans mes abonnements sur le réseau social car lire une info du Monde pour ensuite la relire grâce à 20 Minutes ou Le Figaro, c’est saoulant. Pour en revenir à Youtube, je pense en plus, qu’il y a de la fumisterie de la part de certains. Je sais qu’un mec comme Steven73 se fait payer pour ses tests alors je regarde sans arrière-pensée et sans le moindre doute, ses vidéos. En plus quand le gars est capable de critiquer des produits, au niveau objectivité ça sent plutôt bon ! Pour qu’une chaîne puisse m’intéresser faut qu’elle sache être originale et différente de ses consoeurs. Je suis parfaitement servi en cela avec la chaîne de Mister Perrier. J’adore ce qu’il fait car le gars ne se contente pas bêtement de se filmer via un smartphone ou un apn posé sur un trépied. Quand je regarde certaines de ses vidéos, je perçois parfaitement le boulot et le temps que le gars dédie à sa chaîne car ça saute aux yeux. Y a de la mise en scène, des ajouts d’effets, du montage, bref des heures de boulot et ça, c’est à saluer. Pas comme ces youtubeurs qui se contentent tout bonnement de publier une vidéo qui sent trop la simplicité et l'appât du gain... Quand je pense que certains osent dire que ça leur prend du temps... C'est tout simplement se moquer du monde. Une vidéo où le gars parle d'un produit sans en connaître ni le nom ni même le prix, me conduira de facto à ne pas y revenir. Sur Youtube, je recherche avant tout le fruit d'un travail. Et ce qui me fait le plus fuir une chaîne c’est quand le gars se dit transparent alors qu’il prend bien soin de répondre uniquement aux commentaires qui lui conviennent et qui vont dans son sens. Comme c'est bizarre !!! Quand y a esquive, y a mensonges… La grande mode des chaînes Youtube est arrivée à saturation. Il n’y a plus de place pour les nouveaux et seuls les plus réputés et les plus travailleurs y ont un avenir. Ce que je déteste le plus au travers ses chaînes Youtube ce sont les mecs qui font des vidéos juste pour en pondre car au bout d’un moment ça se sent. C’est d’ailleurs le cas d’un gars que je suivais depuis quelques mois et qui en plus de se la raconter abusivement, a fait perdre à sa chaîne celle qui était son âme. Résultat des courses, je l’ai abandonnée car complètement inutile pour moi. Surtout quand la chaîne part dans tous les sens et qu’au final on ne sait plus trop ce que l’on vient y chercher alors qu’on sait très bien qu’on aura l’info recherchée sur une autre et souvent plus rapidement.
    Chaînes Youtube : de la passion ou de "la fumisterie"...


    votre commentaire
  • Amkov AMK 100S : moins chère qu’une GoPro et aussi compétente !

    Certains me diront « dommage que cette caméra ne propose pas la langue de Molière en son menu car elle est attractive ». Et ils auront raison ! Malgré tout, les menus en anglais n’exigent pas de parler couramment la langue de Shakespeare croyez-moi. Cette caméra portative et rotative est comme qui dirait : une tuerie. Cette caméra offre à l’utilisateur la possibilité de choisir l’un des 3 modes d’utilisation : photo, caméra ou mode voiture. Un objet idéal si vous avez un bébé à la maison pour le surveiller à distance (exemple). La caméra AMK 100S d’Amkov vous permettra une surveillance à 360 degrés. Son capteur photo/vidéo atteint les 8 mégapixels. Le seul point noir que je trouve à ce produit, c’est sa batterie de 1000 mAh puisque ce sont seulement 2h qui sont atteignables en mode vidéo (FHD). Les différents contenus seront stockés sur une TransFlash (jusqu’à 32 Go – carte non fournie) et les contenus sont synchronisés au travers une connexion WiFi (jusqu’à 30 mètres) ou via le port USB embarqué. Sa batterie se recharge en 2 heures ce qui reste un temps correct même si la concurrence peut faire mieux. Si vous souhaitez utiliser l’AMK 100S de hors et bien sachez qu’elle est résistante à l’eau jusqu’à 30 mètres (immersion) ! Elle est bien sûr vendue avec son kit de fixation (photo). Vous pouvez la précommander dès maintenant, les expéditions se feront à partir du 28 Avril, comptez sur un délai d'environ 3 semaines si vous optez pour une livraison gratuite.
    Amkov AMK 100S : moins chère qu’une GoPro et aussi compétente !



    Procurez-vous cette caméra au prix exceptionnel de 95€

    au lieu de 115€ grâce au code promo : FCKAC.


    votre commentaire
  • La prospection commerciale téléphonique en France est maintenant strictement encadrée par la loi Consommation n°2014-344 votée le 17 mars 2014 et complétée par son décret d’application paru le 21 mai 2015. Ce dernier prévoit que la gestion de cette liste sera confiée à un organisme désigné par arrêté du ministre chargé de l’économie, pour une durée de 5 ans dans le cadre d’un appel d’offres en cours dont la mise en service est prévue au deuxième trimestre 2016. Les entreprises ayant recours au démarchage téléphonique auront alors l’obligation légale, préalablement au lancement de leurs campagnes, d’expurger de leurs fichiers de prospection les numéros de téléphone fixes et mobiles des consommateurs inscrits sur la nouvelle liste d’opposition. Le nouveau planning proposé par les pouvoirs publics ne permet malheureusement pas la continuation du service Pacitel jusqu’à l’ouverture du service qui va lui succéder. Depuis le 1er Janvier, le site pacitel.fr ne permet plus d’inscrire de nouveaux numéros, de modifier un compte existant ou de signaler un « appel non désiré ». En revanche, l’association Pacitel recommande aux entreprises ayant souscrit au dispositif en cours de continuer à exclure de leurs campagnes de prospection les numéros figurant sur la liste Pacitel actuelle, tant que la nouvelle liste ne sera pas effective. Lors de l’ouverture du nouveau service, une réinscription des numéros figurant actuellement sur la liste Pacitel sera nécessaire. Pour rappel, la liste Pacitel a été créée en 2011 à l’initiative de 5 fédérations professionnelles réunies au sein de l’association Pacitel, désireuses de promouvoir, auprès des entreprises adhérentes, une pratique du démarchage téléphonique responsable et respectueuse du choix du consommateur à ne pas être démarché. La liste Pacitel reposait sur la libre volonté des entreprises d’adhérer au dispositif. L’association Pacitel se félicite que la loi reprenne aujourd’hui les principes de fonctionnement de sa liste. Ils s’appliqueront dorénavant à toutes les entreprises ayant recours au démarchage téléphonique, sous le contrôle et avec le pouvoir de sanction des Pouvoirs Publics (amendes administratives pouvant aller jusqu’à 75 000 euros).

    Le 1er Janvier 2016, le service Pacitel a raccroché...

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique