• Je méprise les "gros" autant qu'ils haïssent les gens comme moi.

    Je méprise les "gros" autant qu'ils me haïssent...Je sais que beaucoup seront d’accord avec moi : l’argent c’est le pouvoir. Dans ce bas monde «les gros» dominent sans cesse «les petits» depuis toujours. Bien souvent cela leur fait plaisir - à croire qu’ils sont capables d’en jouir - de marcher sur celles et ceux qui font d’ailleurs directement ou indirectement leur fortune. Je suis moi-même victime de ces dominants de notre société, au niveau professionnel. J’ai présenté un projet professionnel voici quelques mois à une certaine personne que je pensais honnête. Puis, il y a quelques semaines, un patron m'a reçu tout simplement pour me cuisiner alors qu'il se montrait intéressé. Au final, il prenait des infos pour les refiler à un pote mangeur de petits. Ce projet, je l’ai développé durant des mois, seul, et j’ai donné des informations à des personnes que je ne pensais pas être mal intentionnées qui ont les moyens de riposter à coups de milliers d’euros en vous volant votre idée tout en l’adaptant... Tellement plus simple de faire faire quand on est incapables de faire soi-même... Oui, avec le fric on achète tout et s’accapare de ce que l’on n’est pas capable de créer (une idée, un concept, un produit…). On ne peut pas penser quand on ne songe qu’au fric. L’avarice est un pêché capital et moi, mon capital a pêché…. Mais ceux qui ont comme essence de vie de détruire autrui, ont quelque chose qu’ils n’ont pas et que leur argent n’achètera jamais : une conscience. Profitez bien, un jour, le vent tournera certainement. Dans la vie, il y a le clair et le foncé. Faites-en du bricolage avant de vous faire manger ou voler vos idées... Mais je suis content de voir que mes idées étaient au final, vraiment très bonnes ! Heureusement pour moi : j'en ai d'autres.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :