• Je suis Charlie mais je ne marcherai pas aujourd'hui...

    Je suis Charlie mais je ne marcherai pas aujourd'hui...

    Aujourd’hui, la France va connaître un mouvement républicain comme elle n’en a peut-être jamais connu. En hommage aux victimes des attentats terroristes intervenus cette semaine, des milliers de personnes, des millions même, vont descendre dans les rues pour rendre un dernier hommage aux victimes et lancer un message à ceux qui souhaitent anéantir certaines de nos libertés en premier lieu desquels : notre liberté d’expression. Personnellement, je ne serai pas présent dans l’une de ces marches car ces dernières puent trop la politique. Je vous rappelle que l’idée provient de la politique. Ne vous y trompez surtout pas : Hollande et sa bande sont de fins calculateurs dans le domaine et la parade est bien le seul domaine dans lequel excelle ce gouvernement. Un gouvernement qui se dit très certainement que s’il peut gratter quelques points de popularité, ce sera toujours ça de pris. Sans compter que ce gouvernement laisse bon nombre de français sur le côté car conscient qu'il n'est pas leur électorat. Autre point qui me motive à ne pas me rendre dans l’une de ces marches : ça ne changera rien au drame infligé à certaines familles nationales. Vous savez, je suis désolé de devoir constater que dans mon pays, certains défendent la liberté d’expression quand ça les arrange… Souvenez-vous des caricatures visant Christiane Taubira, ces mêmes socialistes ont appelé à punir leurs auteurs ! Certains savent retourner leur veste comme le font actuellement des personnalités telles Guy Bedos (qui disait de Charlie Hebdo en 2012 : qu'ils crèvent) ou Jamel Debbouze. Il y a quelques mois, des manifestants par milliers se faisaient insulter parce qu’ils défendaient leurs pensées en les exprimant. Vous aurez compris que je fais allusion à La manif pour tous. Tout cela est un constat affligeant d’une société totalement bancale et divisée. Bien souvent à cause du pouvoir. Malheureusement. Pour moi, la seule chose qui prime dans de tels moments : c’est la prière, tout le reste n'est qu'une image. Je privilégie donc la spiritualité au rassemblement. Autre point qui me chagrine : je trouve les politiques totalement inconscients car quand un pays est en guerre, on n'incite pas son peuple à sortir dehors. Quand on tient à la vie, on évite de l'exposer au danger surtout quand il est réel. Alors non, je ne serai pas parmi vous qui allez peut-être vous rassembler avec autrui. Je ne regarderai pas la télé, je n’écouterai pas les infos, je rendrai hommage aux victimes en priant et comme vous dès demain : je reprendrai ma vie "d’avant". Je n'ai jamais provoqué la division, je déteste tout bonnement les gens qui sont faux et ce que je dis ici, je le pense vraiment. Je suis Charlie et je n’oublierai pas.

    Je suis Charlie mais je ne marcherai pas aujourd'hui...

    Personnellement, je désigne Christiane Taubira comme coupable.
    C'est sa justice qui a remis Coulibaly dehors. Sous un gouvernement de droite,
    certains auraient exigé des démissions. Qu'en sera-t-il donc ? Rien bien sûr.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :