• L'élection présidentielle face aux technologies modernes.

    Vous en avez certainement entendu parler. Dimanche à 20 heures, les médias révéleront les noms des 2 candidats en lice pour le second tour de l’élection présidentielle. La loi interdit de le faire avant. Oui mais voilà, depuis la dernière présidentielle, les réseaux sociaux ont enflé et se sont popularisés à vitesse grand V. Si vous envoyez des informations par sms, vous ne serez pas condamnable mais si vous le faites sur la toile, vous serez amendé de 75000€. Twitter et autre FaceBook vont être sous haute surveillance et les distributeurs d’informations avant l’heure seront traqués et condamnés. En France, le journal Libération et le site de Jean-Marc Morandini, ont fait savoir qu’au nom de la liberté d’expression, ils se réservaient le droit de donner dès 18h30, les toutes premières estimations. Je dirai qu’ils ont raison. Moi, je me suis tout simplement abonné au Twitter de la Rtbf qui publiera bien avant l’heure, les premiers chiffres. J’ignore si j’en parlerai ici ou sur mon compte Twitter mais une chose est sûre: il est facile de contourner la loi avec les moyens dont nous disposons de nos jours… Encore une loi qui ne colle plus à l’époque que nous traversons. Comme les politiques d’ailleurs car toujours les mêmes têtes depuis des décennies. Certains prennent même des coachs pour se rajeunir... Allez houst du balai, on veut des chiffres !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :