• La France rêvée par le présiflan me fait cauchemarder…

    La France rêvée par le présiflan de la république me fait cauchemarder…Comme vous le savez, je suis un homme de droite à la trentaine bien dépassée… Jamais, je dis bien jamais, je n’avais été aussi inquiet pour l’avenir de l’hexagone ainsi que notre avenir à toutes et à tous. Depuis que François Hollande est aux commandes du pays, j’ai l’impression que tout part dans tous les sens et les gens vont perdre tous leurs repères. Entre un gouvernement qui n’a pas le sens des priorités (le mariage de personnes semblables !), une justice avec à sa tête une communautariste affligeante, un ministre de l’intérieur dépassé par les évènements (à chaque jour sa violence), un ministre des finances qui doit sans cesse corriger ses chiffres jadis annoncés et je n'ose même pas aborder le cas désespéré de la benjamine Najat Vallaud-Belkhacem, la vendeuse d'égalité (matière première des socialos) qui brille plus par son prénom que par ses compétences politiques. Quand je la vois, je crois toujours à un canular... Mais j'aimerai bien savoir ce qu'elle raconte au roi du Maroc quand elle le rencontre... Chères lectrices, chers lecteurs, la France va mal et est divisée. Souvenez-vous de cette gauche qui accusait Nicolas Sarkozy d’avoir justement divisé les français, la voici face à son mensonge accusateur devenu pure vérité pour elle-même qui fait donc à autrui ce qu'elle reproche aux autres ! Cette gauche qui oppose les hétéros et les homos, les patrons et les ouvriers, les nationaux et les étrangers, l'école privée à l'école publique, des people de droite face à des people de gauche, ah non, là, je vous mens car les people de gauche ont toujours un bon alibi pour déguiser toute fuite fiscale... Bref, ces gens-là détestent la France comme ils détestent celles et ceux qui ne pensent pas comme eux, ce qui explique que ce président n’est pas le président de tous les français. Et sa campagne électorale contre Sarkozy, elle ne l’a pas mené pour les françaises et les français mais simplement pour elle et sa soif de pouvoir. Aujourd’hui, tout le monde en paie les pots cassés. Les électeurs de gauche comme malheureusement les électeurs de droite. J’ai voté Nicolas Sarkozy car il est et restera un grand président pas comme Flamby qui pourra être rangé dans la catégorie «pire président de la cinquième république». On savait tous, du moins les gens du même bord que moi (lol) que la France souffrirait sous un pouvoir socialiste qui dépense de l’argent qu’il n’a pas alors qu’il fabrique au travers de nouveaux impôts ou suppression d’acquis. Et un pot, je peux vous dire qu’on pourra en boire un en Mai 2017 (ou avant) quand nous aurons foutu cette bande de nuls au placard. On aura bien du ménage à faire pour réparer les cicatrices, les blessures ouvertes dont la France est déjà victime en même pas un an de pouvoir gauchiste. Hollande a cassé l’image de notre pays à l’étranger quand Sarkozy avait vraiment la stature adéquate et le sens certain de la diplomatie. L’autre est un incompétent. Quand je l’ai vu au Parlement Européen, la pauvre tâche sur le tableau, c’était bien lui ! Même Merkel en impose plus, Hollande ne représente même pas la force du pays, il est mou le Mollande. Je suis extrêmement inquiet de la situation de mon pays et je plains celles et ceux qui subissent le mauvais choix électoral des autres. Ils ont été tentés de changer de capitaine en pleine tempête. Maintenant que l’eau a bien coulé, le bateau coule car la coque est définitivement brisée… Pauvre France. Mon pays subit la politique du pire.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :