• La grande tendance asiatique, fréquenter des bars à chats.

    La grande tendance asiatique, fréquenter des bars à chats.Voici une toute nouvelle méthode pour lutter contre le stress de la vie : fréquenter des bars à chats. Cette idée nous vient tout droit d'Asie, en l'occurrence du Japon et de Chine. Vous n'êtes pas sans savoir combien les japonais et les chinois aiment le créatif, entre les masques anti soleil pour les chinoises à la plage et  les robots infirmiers pour les japonais, rien n'est trop exagéré à leurs yeux. Pour l'occident, nous ne sommes pas encore tout à fait arrivés à leur niveau, et ce n'est peut-être pas plus mal, nous avons d'autres chats à fouetter. Alors voici le concept ingénieux de nos amis asiatiques; la ronron thérapie qui est un mécanisme encore mystérieux aux fréquences émises relativement basses, (25 à 50 hertz). Ses propriétés seraient d'après les scientifiques, apaisantes. En somme, la création des bars à chats seraient une forme de musicothérapie. Les ondes émises par les ronrons des chats et leurs présences seraient a priori anti nervosité, anti anxiété et dépression. De plus, les effets seraient décuplés lorsqu'on les caresse, du fait de leur douceur, de la sensation au toucher de leur fourrure mais aussi lorsqu'on les observe. Le corps médical occidental expérimente cette méthode et il est fort possible que la France s'y mette un jour vu les conclusions positives liées aux capacités de cette méthode révolutionnaire. Pour le moment, il n'y a pas encore de bar à chats ouvert en France par contre à Vienne vous pourrez en tester un si un jour vous vous rendez dans cette ville européenne. Et oui les autrichiens ont voulu découvrir cette idée venue d'ailleurs proposée chez eux par un couple de japonais  qui ont ouvert un café Neko, "neko signifiant chat en japonais. On trouve dans ce bar, une vingtaine de matous au prix de 10 euros de l'heure environ. Les clients peuvent ainsi câliner les chats tout en buvant leurs cafés le but étant de se contracter de façon originale.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :