• La journée de la femme, mon cul !

    La journée de la femme, mon cul !

    Aujourd’hui, Mardi 08 Mars 2016, c’est la journée de la femme. Je pensais que l’opération durait deux jours car hier, on n’a pas arrêté de m’en parler, je pensais donc que la journée était commencée… Bref, nous vivons une époque formidable. Sur le fond j’entends car si je creuse un peu, l’homme éveillé et intéressé que je suis se doit de dresser un bilan sans équivoque : les gens ne s’assument plus. Du moins une partie. Les femmes revendiquent qu’elles sont femmes, les homos qu’ils sont gays, certains croyants qu’ils sont souvent amalgamés face au pire, y en a marre bordel. Ai-je ne serait-ce qu’une fois revendiqué que je suis un homme, qu’on tient parfois des propos stéréotypés à l’égard de la gente que je représente, que certaines femmes ont le préjugé solide à l’égard des hommes, ai-je revendiqué que je passe le balai, que je nettoie les toilettes que je fais le lit chaque jour ou que je change la couche de bébé ? Non ! Je suis un homme comme tant d’autres et j’en ai assez que certaines personnes se cachent derrière des collectifs, des associations ou tout autres rassemblements pour revendiquer ci ou ça. Je me défends seul quand il le faut et surtout : je m’assume comme tel. Nous vivons dans une société où on a trop appris à certains le fait de pouvoir compter sur autrui. Il n’y a pas meilleur représentant de soi que soi-même. On pourra me dire tout ce que l’on veut, j’ai des convictions, je les partage souvent ici, sur mon blog et je dis les choses comme je les pense. Rien ni personne ne me fera changer d’avis car je suis libre de penser, d’analyser et de dire tout haut ce que j’ai à dire sans penser une seconde à faire plaisir à la personne en face de moi. J’en ai marre de cette société où certains osent se servir de leur couleur de peau, de leur religion et bien entendu de leur genre, de leur sexe pour se faire plaindre ou pour attirer l’attention. Etre adulte, c’est savoir s’assumer. Quand on quitte le cocon familial, on dit de la personne qu’elle prend son envol, ça serait bien qu’elle décide seule du chemin à parcourir et des décisions à prendre. En cette journée de la femme, je suis content que mon fleuriste soit en congés car des fleurs, j’en offre quand je veux à ma compagne et que personne ne me dictera quoi que ce soit surtout pour des raisons commerciales. En 2016, c’est la misandrie qui prend le dessus sur la misogynie, l’homme que je suis en a des illustrations probantes chaque jour mais je ne me plains pas, c’est comme ça et je préfère agir en silence plutôt que de beugler comme une vache qui se fait courser par le taureau ! Le pouvoir en place prône l’égalité à outrance mais à ce que je sache les hommes n’ont pas leur ministère et aujourd’hui me fait dire que les hommes n’ont pas leur journée, et alors ? Je m’en tape royalement mais tout cela est l’une des preuves que tout est à contresens et que tout manque cruellement de logique. Sûrement des défauts de langage dira-t-on un peu comme quand une femme dit d'un homme qu'il lui casse les couilles... J’aime beaucoup les femmes et elles me le rendent plutôt bien mais par contre, je déteste les pleurnicheuses alors assumez-vous mesdames et battez-vous seules, vous aurez à minima un certain mérite… Je vous laisse car je vois que demain c'est encore la journée de la connerie et que j'ai plein de trucs à faire à ce propos !

    Journée de la femme, mon cul !

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :