• La liberté de penser est fondamentale.

    On ne peut pas tout montrer.Vous avez certainement du en entendre parler depuis quelques jours, l’affiche d’un film fait causer dans bon nombre de villes dont certaines l’interdisent. Je n’aime pas le mot censure mais il faut être honnête, il en est bien état ici. Cette affiche du film L’inconnu du lac (réalisé par Alain Guiraudie) est quelque peu dérangeante surtout au  niveau de son arrière plan. Je veux bien qu’il s’agisse d’un dessin mais un dessin très expressif sur le sujet. Je trouve inacceptable qu’une telle affiche puisse être validée. A moins que le but recherché soit de s'assurer une publicité gratuite au travers du bruit qu'elle va engendrer. J’étais en leur temps du même avis, lors de la sortie des films Showgirls et Harcèlement (souvenez-vous !). Plus récemment, ce sont les affiches préventives du film Les infidèles qui ont déchaîné la chronique, faut dire qu’elles étaient très border line. Je veux bien que des scénarios traitent de la sexualité au cinéma. Ca ne me gêne pas le moins du monde. En plus, c’est la seule chose qui soit encore véritable sur cette terre. Mais je suis contre pour que l’on impose à des yeux d’enfants - notamment - des affiches (photo ou dessin) montrant des situations d'actes adultes. Avec ma compagne, nous faisons de notre mieux pour épargner notre fillette, mais il suffit d’un spot de pub à la télé pour que notre sagessse soit dépassée ou d’une scène de quelques secondes en zappant. En tant que père, je suis persuadé d’avoir comme mission primordiale la protection de ma fille et des images qu’elle enregistre. On le sait toutes et tous les enfants enregistrent tout comme ils répètent toujours les mauvais mots qu’ils entendent. Alors oui, je suis contre ce genre d’affiche qui personnellement me dérange. On peut me traiter d'homophobe concernant l'affiche du moment mais dans ce cas-là, faut également me traiter d'hétérophobe pour les affiches datant de quelques années... Mais dommage car je suis hétérosexuel et que je m'aime bien ! Chacun est libre d'éprouver des choses face à certaines images ou scènes. Facebook a bien censuré l'affiche de campagne du cancer du sein, montrant Pauline Delpech seins nus. Ou le dernier clip de Robin Thicke (blurred lines) censuré par Youtube. Trop de nudité ou trop de sexualité, tue l'intimité naturelle d'un être ou d'un couple. Après chacun son avis sur le sujet mais je suis convaincu que la sexualité doit rester privée et ce qu'elle doit être à la base: purement intime. N’hésitez pas à me laisser votre avis !                                                                                             crédit illustration: Eric Drooker


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :