• La manif pour tous : le combat du bon sens. C'est tout !

    La manif pour tous : le combat du bon sens. C'est tout !Hier, Dimanche 26 Mai 2013, peu importe les chiffres (les vrais sont inconnus...), la manif pour tous à été un réel succès. Je me contente tout simplement de ce que j’ai vu pour affirmer cela. Des familles qui défilaient dans la joie pour défendre le droit d'un enfant à avoir une maman (le jour de sa fête) et un papa. Au final, il s'agit d'une question de bon sens. Dire le contraire est une ineptie totale que seules des personnes incapables de se reproduire - car semblables -  peuvent déclarer. Je me fous de ce que certains penseront de mes propos, je les assume comme bon nombre de personnes encore censées. On peut me traiter d'homophobe (le refrain est maintenant bien connu), je m'en moque sourire aux lèvres (!), nos fondamentaux doivent être  pleinement défendus et hors de question de les laisser se faire piétiner par une attribution de droit que je qualifie de pseudo égalité. Ce n’est ni un combat politique, ni même un combat religieux, c’est juste le combat du bon sens, de la réalité. Que l'on ne vienne pas me parler de modernité car j'en ai plus qu'assez qu'on se permette de tout lui mettre sur le dos... Ce n’est pas ce socialisme démolisseur qui changera la nature ! A l’heure où ce dernier envisage de s’en prendre aux allocations familiales, il donne un droit à des personnes qui vont s’additionner à d’autres et qui vont donc alourdir le nombre d’allocataires alors que les caisses sont semble-t-il, vides ! Je suis fier de voir que la manif pour tous ne désenfle pas. Je pense qu’il faut désormais arrêter les grandes manifestations mais poursuivre les  accueils de ministres en déplacement et les veilles. Je salue d’ailleurs les veilleuses et les veilleurs de toute la France. Ils sont le symbole même du pacifisme et de l’intelligence du collectif. Le prochain coup a affliger à Hollande et sa bande, doit passer par les urnes en 2014. La manif pour tous me met du baume au coeur et me fait espérer: j'aime quand un combat est mené à bien et qu'il ne se soumet pas à la menace toute préparée par l'opposition dans le but de faire fléchir l'adversaire. Par contre les agissements d’hommes tels Jean-Marc Ayrault ou Manuel Valls sont dangereux pour notre démocratie. Illustration éloquente des menaces qui jouent contre elle: arrêter un homme parce qu’il porte le tee shirt d’un collectif démocratique et laisser des écervelés tout casser suite à la victoire d’une équipe de foot ou voir débarquer sans agir, des fadas du torse nu (Femen) dans des lieux divers et variés afin de démontrer publiquement le pourissement avancé de leur cerveau, c’est honteux, c’est lamentable et ça nourrit ce qui sert de boucs émissaires à Valls : les extrémistes. Je dis boucs émissaires car je ne pense pas que les casseurs soient forcément des extrémistes, certains sont peut-être tout simplement énervés de ne pas être écoutés, être ignorés par le pouvoir qui n'écoute que son électorat. Ce gouvernement qui a divisé le pays (après les riches contre les pauvres, les hétéros contre les homos), va traîner la colère d'une partie de la France dans les urnes dans quelques mois et au final, regrettera certainement (sans le dire tout haut bien entendu...) sa très mauvaise gestion de la mise en place d'une loi qui méritait de consulter le peuple plutôt que d'en provoquer une bonne partie. Hollande prouve qu'il est très mauvais gestionnaire par la même occasion. Un vote parlementaire est lâche - politiquement parlant - quand le vote populaire est louable. Car au final, le peuple n'a débattu sur rien puisqu'on a débattu à sa place ! Le pouvoir a joué sa carte de la force (la seule qu'on puisse lui reconnaître après un an). Si dans une démocratie, le pouvoir n'est pas capable d'opter pour un référendum car il sait que c'est foutu d'avance pour lui, il ne faut pas s'étonner qu'une partie du peuple sortent dans les rues. Le 26 Mai 2013, les opposants au mariage pour tous ont infligé au gouvernement, une véritable fessée malgré tout bien moins violente que celle que Taubira inflige au code civil...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :