• Le dénouement d'une campagne qu'on a détournée approche...

    Le dénouement d'une campagne qu'on a détournée...

    Les semaines ont passé à vive allure et voici que nous sommes déjà dans la dernière ligne droite de cette campagne présidentielle qui aura été comme aucune autre... Alors que Flamby a totalement déçu son monde, pépère voyage et donne les derniers coups de pinceau d’un mandat qui ne restera pas dans les annales de la Vème République et qui aura besoin d’une deuxième couche pour amoindrir tous les défauts des 5 années passées. La seule bonne décision qu’Hollande aura prise, c’est bien la dernière : ne pas se représenter. Il a désormais un point commun avec son ennemi Nicolas Sarkozy : un mandat. En abdiquant, il fait enfin un cadeau à son pays ! Aujourd’hui, 12 Avril 2017, le compteur des derniers 15 jours tourne à plein régime et le jour J approche à grands pas. Les médias chouchoutent  toujours autant - peut-être même plus encore - Emmanuel Macron quand les plus partisans (de gauche bien sûr…) croient mettre le couperet final sur François Fillon en sortant les miettes (ex : les dernières révélations du Canard) de ce qui restera comme ayant été le Penelopegate. Plus que jamais, je me range derrière le candidat représentant ma famille politique (Les Républicains) et on peut y mettre toutes les casseroles que l’on veut au derrière d’ici le premier tour, rien ni même personne ne me fera changer d’avis. Le mandat socialiste a brisé le pays et le programme de Monsieur Fillon est le pansement nécessaire pour arrêter l’hémorragie provoquée par le socialisme destructeur. Mes chères lectrices, mes chers lecteurs, ne vous y trompez pas : c’est un programme qu’on choisit, pas un homme qui comme tout autre a commis des erreurs dans sa vie mais a très certainement produit de bonnes choses. Comme votre patron vous a choisi pour vos capacités plutôt que votre personne même si cette dernière lui démontrera dans le futur qu’elle n’a pas à lui faire regretter son choix du passé. Macron est un parfait imposteur, Monsieur "d'accord avec tout le monde" est le digne héritier d’Hollande atterrit sur le podium du trio de tête grâce au monde médiatico-politique dirigé par de la haute bourgeoisie qui a décidé de le placer là où il est. La haute bourgeoisie que je pointe du doigt en ces lignes est bien la seule qui ne dérange pas la gauche d’ailleurs… Un électeur est une personne qui sait réfléchir, qui fait preuve de bon sens, pour son pays, pour ses enfants, pour lui et qui défend forcément - je l'espère - des convictions personnelles et qui les retrouve toutes ou en partie au travers le programme d'un(e) candidat(e). Un vote qui se fait sur une simple tête n’est pas un bon vote, permettez-moi de le dire, car j’appelle ça un vote complètement injustifié et que lorsqu’on vote pour quelqu’un il est à minima nécessaire de pouvoir dire précisément pourquoi ? Oh bah, il a une bonne tête alors voilà quoi ! Et sinon pour son programme : j'sais pas, j'l'ai pas lu… Le 23 Avril, réfléchissez bien. Votre bulletin de vote sera soit un pansement, soit un appui douloureux sur une plaie ouverte depuis bien trop longtemps et qu'il faut bien vite refermer pour le bien être du pays mais aussi le nôtre...



    A ceux qui jugent improbable que le pouvoir manipule autour de lui, je leur dirai qu'une seule chose : regardez vite cette vidéo de Eric Brunet, un journaliste qui confirme ce qu'indique son acte de naissance : il a des couilles ! Il faut vraiment être idiot pour ne pas voir clair dans le jeu politique qui règne dans notre pays et tant d'autres. Le candidat de la droite française est victime d'un complot. Point barre.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :