• Le diesel dans le collimateur du gouvernement. Jamais 2 cent 5…

    Le diesel dans le collimateur du gouvernement. Jamais deux cent cinq…Ca devient visiblement un sport gouvernemental: la chasse aux €uros est ouverte toute l'année... Encore une fois, le gouvernement en place rend public une de ses idées (pas de chance, encore une mauvaise) qui est à l’état de réflexion. Celui de s’en prendre au diesel qu'on nous annonce polluant. Le gouvernement prouve son incompétence sur le sujet. Demandez à un mécanicien une petite leçon de mécanique et vous vous rendrez vote compte, qu'une fois de plus cet exécutif ne maîtrise pas son sujet ! Avec cet aspirateur à €uros, tout est bon pour faire du fric mais attention, l’appât du gain est un jeu dangereux qui pourrait encore une fois de plus ,nuire aux entreprises et bien entendu aux consommateurs. Ce sont donc des milliers de véhicules particuliers et professionnels qui seraient à jeter.  Une destruction très certainement bien plus polluante que ce que l'on veut nous faire croire mais les politiques n'abordent pas le sujet. A l’heure où tous les chiffres (économie, chômage, etc…) sont en bernes et quand on sait que la France perd une usine par jour, je crois qu’un telle idée est à bannir et qu’elle n'aurait jamais du avoir l'occasion de faire parler dans les chaumières car n’aurait même pas du connaître de premiers balbutiements. En tous cas, si le gouvernement a besoin d’un chiffre précis des diesels en circulation, Aurélie Filippetti se fera un plaisir de créer un comité qui se chargera de compter les voitures qui tuent notre respiration ! Elle qui est prête à faire compter les femmes tuées dans les séries, autant compter des choses utiles et qui rapportent… Si le gouvernement veut trouver 6 milliards pour boucler son budget, il n'a qu'à commencer par couper ses vivres. Personnellement, je ne suis pas un pro voiture, j’en ai une comme tout le monde pour le travail et le reste. Il est vrai que pour se déplacer, c’est pas mal ! J’ai une Peugeot 205 sortie d’usine en 1991 et il est hors de question que l’on m’oblige à m’en séparer. Son moteur est comme neuf (et prouve bien la fiabilité du moteur diesel) et ne compte même pas 180000 kilomètres. Elle appartenait à des retraités qui sortaient peu. Sous prétexte que le gouvernement a besoin de fric - nous payons la mise au pouvoir de vrais capitalistes - comme à d’autres on me dirait que ma voiture doit aller à la casse… Non ! Je ne me plierai jamais à une telle décision. Une voiture est achetée par une personne physique, elle rapporte sans cesse au gouvernement (tva à l’achat, contrôle technique, essence, autoroutes, parkings, etc), je pense que c’est à l’acheteur de réaliser quand le moment est venu de se séparer de son véhicule. La 205 est la voiture la plus costaude que Peugeot ait lancée, jamais on décidera à ma place de ce que je dois en faire. Jamais. Je paie déjà au quotidien l’accès au pouvoir de ce gouvernement de squatteurs, je ne vais pas non plus les laisser me dicter ce que je dois faire. En plus pour leur remplir les poches car ce n'est pas autre chose. Sinon, il indexerait le prix de l'essence sur celui du diesel pour motiver les gens à changer. Ma voiture est d’ailleurs encore plus populaire que Flamby qui souhaite sur ce coup-là faire plaisir à ses amis écolos (petits arrangements entre amis)… Le gouvernement accuse les particules fines de nous tuer: il n'y connaît rien. Moi, j’accuse ce gouvernement de tuer mon pays. Le socialisme démolisseur maintenant, ma Peugeot 205 sur la route, toujours. Ce n’est pas des centaines de voitures qui sont bonnes pour la casse, mais c’est le gouvernement tout entier qui pollue la France avec ses grosses particules. Et dites-vous bien une chose: si le pouvoir décide de s'en prendre à l'automobiliste, faudrait pas s'étonner du retour de la vignette... Il a qu'à taxer les 4x4 et les camping cars. Avec cette gauche tout est bon pour prendre du fric dans les poches des français. Socialisme = capitalisme. Ca ne changera jamais. Leur politique aurait grand besoin d'une conversion. Ce projet est un rouleau compresseur destiné à éliminer des véhicules jugés trop vieux ou trop polluant et faire sortir des voitures d'usines pas forcément françaises. En 2013, la pollution a le dos large. Subitement. Sur ce coup-là, le gouvernement Hollande se révèlera totalement incompétent.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :