• Le "mariage" des homos: les uns contre les autres... Au mot près !

    Faut vraiment arrêter la mauvaise foi. Vous entendez les socialos ?Depuis plusieurs jours maintenant, je suis super agacé pour ne pas dire très énervé quand j’entends la gauche bien pensante et les médias (presse, télé) qui sont à sa botte, accuser la droite de radicaliser le mouvement des antis mariage pour tous. Y en a marre ! Que l’on me dise en quoi la droite radicalise la manif pour tous ? A ce que je sache, les français n'ont pas besoin de la moindre étiquette politique ou même religieuse pour descendre dans la rue ! Si la gauche était un tantinet intelligente, l’actualité nous prouve donc qu’elle ne l’est pas (...), elle se remettrait elle-même en cause. Mais non. Bien trop arrogante pour se juger coupable de la situation actuelle. Cette gauche qui passe son temps à se mentir à elle-même et à mentir à son monde. Cette histoire de mariage pour tous est une fumisterie politique. Quand j'entends à tout va l'expression "le mariage homosexuel", j'aimerai apporter une rectification importante en vous disant que le mariage est à la base un acte religieux, l'alliance d'un couple et surtout pas d'un duo ou d'une paire. L'appartenance sexuelle n'a pas a être ajoutée puisque le mariage est forcément l'union d'une femme et d'un homme. 2013 ne pourra rien y changer et c'est exactement pareil pour la reproduction humaine puisque l'addition ne sera jamais modifiable. Point barre. Il faut donc parler de mariage tout court. La gauche christianophobe à jouer la carte de la provocation quand elle pouvait se contenter de faire évoluer le pacs sans parler de mariage. Tout cela serait passé comme une lettre à La Poste.  Au final, cette histoire cache bien des secrets et des non-dits. Les homos taxent les antis du mariage pour tous, d'homophobie ! Dans le genre de la facilité, on ne peut pas faire mieux. Les antis défendent avant tout la famille faut être idiot pour y voir autre chose. Le camp d'en face n'est donc pas maître dans l'art de la réflexion. C'est dommage ses petitesses... Hollande qui appelle à respecter la démocratie, c’est franchement un comble. Il faudrait lui redéfinir le mot car visiblement, il n’en détient pas la bonne signification, lui qui la bafoue. Si le peuple qui est dehors aujourd’hui avait été consulté par un référendum, la France ne serait pas en train de chauffer. C’est ça la démocratie monsieur le Président : la consultation du peuple. D’ailleurs, moi, Président, l’avait dit mais on sait tous que les belles promesses de campagne sont faites pour attirer les électeurs : gauche ou droite même combat. Ce gouvernement me fait honte. Comme des millions de français, j’ai eu le bon sens de ne pas le mettre au pouvoir malheureusement, que vous ayez voté Hollande ou pas, on en paie toutes et tous les pots cassés en même pas un an de mandat. C’est le mur qui attend la France. Alors je vous en prie, arrêtez vous, les journaleux et vous, membres du gouvernement, ce n’est surtout pas l’opposition qui envenime les choses, c’est vous. Vous qui employez la force face au vent qui souffle, le peuple en est franchement capable aussi. Vous avez énervé le peuple avec une loi qui est loin des priorités nécessaires à fixer d’urgence pour notre pays. Les homos vivaient tranquillement avant votre projet de loi, vous avez en plus fait se développer un certain atmosphère d’homophobie… Pour finir, je dirai tout simplement que personne ne pourra jamais empêcher des petits cons de se greffer à des manifestations pour faire de la casse ou casser la gueule d’autrui. Personne et surtout pas un gouvernement de socialistes… Ca, ça se saurait. Il serait grand temps que les français se réveillent et se rendent enfin compte que la France subit la politique d'un gouvernement qui n'est jamais le coupable de quoi que ce soit. C'est toujours la faute des autres avec la Flamby team. Surtout: on lâche rien même après le vote du texte de loi !


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :