• Le mariage pour tous : un monde pas si MAIREveilleux…

    Le mariage pour tous : un monde pas si maireveilleux…Depuis ce matin, les médias nous gonflent à tour de rôle avec ce duo d’homosexuels qui a déposé plainte contre leur maire et son conseil municipal car ces personnes refusent de célébrer leur pariage. Oh pardon, désolé, je ne m’y ferai jamais, je voulais dire mariage… Et bien moi, je trouve ces personnes d'Arcangues courageuses. Tout le contraire de ce gouvernement qui a promis monts et merveilles pour faire passer cette loi destructrice de la filiation. Monsieur Hollande dont on nous dit qu’il est en parfaite santé, a visiblement un gros problème de mémoire ! Il avait parlé de liberté de conscience des maires et puis plouf… Maintenant que la loi est passée (on ne connaît pas encore sa date de péremption !), le pouvoir en place qui défend certaines lobby qui le tiennent en laisse, fait encore monter la sauce. On va désormais voir notre justice, déjà bien encombrée, devoir juger de telles futilités qui ne devraient pas arrivées si tout avait été clairement préparé et acté. Personnellement, si j’étais maire de ma ville, je refuserai bien évidemment de «marier» des personnes semblables. Nous avons toutes et tous nos convictions. Si notre société n’est pas capable d’y réfléchir alors chapeau bas. Biene entendu, le raccourci facile est de sortie: tous les antis sont homophobes. J'ai envie de dire que ceux qui déclarent cela ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Un docteur contre l’avortement a parfaitement le droit de refuser d’en réaliser un malgré la loi en vigueur. Dans ce cas, il se doit de fournir une liste des pratiquants locaux. Nous sommes ici, dans un contexte identique : une loi passée, des hommes consciencieux, des plaignants et des solutions. Je trouve dommage de voir que mon pays est aujourd’hui divisé, à cause d’un gouvernement criminel et idéologique, au détriment de ce qui est vital pour le pays, son avenir et sa population. Je discute au quotidien avec pas mal de monde et les partisans de Hollande se comptent sur moins de doigts qu'en compte une main… Si j'ai choisi la photo ci-dessous comme illustration de ce billet, c'est qu'elle montre parfaitement bien la situation actuelle: une partie du peuple est priée de se taire et si elle cause, on la fait taire. La France d'Hollande n'est pas ma France.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :