• Le premier ministre ne sera jamais un Ayrault…

    Le premier ministre ne sera jamais un Ayrault…

    Ce matin, Bourdin recevait Jean-Marc Ayrault dans son émission sur Rmc de 8h30 à 9h30. Et comme la si bien fait remarquer Nadine Morano sur son compte Twitter, à l’antenne ne sont intervenus que des militants ou sympathisants de gauche. Le rassemblement tant vanté par Hollande, je le vois nulle part… Depuis qu’il est au pouvoir, c’est la gauche, toujours la gauche et encore la gauche. Moi maintenant, quand mon gps me dit de tourner à gauche, j’ai envie de le claquer ! Bref, l’ouverture, le militant Ump que je suis l’avais parfaitement compris, n’aura pas lieu tout pendant que ce clan de la gauche caviar dirigera. La gauche doit penser qu’en politique, il y a les torchons et les serviettes… Quand un intervenant fait une remarque désobligeante, Ayrault lui répond qu’il fait la propagande de l’Ump. On croit rêver ! Eux, on fait leur propagande durant 5 ans sur la tête de celui qui avait été choisi démocratiquement. Cette gauche n’est pas crédible. Le premier ministre n’a pas même pas répondu à l’invitation lancée depuis plusieurs jours par Jean-François Copé pour un débat. La peur doit expliquer ce silence de lâche. Ayrault oublie volontairement de donner des chiffres très importants comme par exemple cette allocation de rentrée augmentée de 25% qui va coûter 1.8 milliard d’Euros. La gauche était très très chiffres (ceux du bilan de Sarko, c’était facile pour eux) pendant la campagne. Bizarrement, depuis qu’elle est au pouvoir, plus de chiffres… En tous cas, quand ils se mettront à en donner, je ne les croirai pas. Si la gauche forme un tel clan fermé, c’est pour mieux bidouiller car après tout, la politique, c’est de la bidouille. Parfois entre amis ou partagée. Durant 5 ans, ce sera de la bidouille entre amis. 


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :