• Le recyclage est possible après un passage dans le X.

    Malgré que beaucoup le pensent, une jeune femme qui se lance dans le X et qui y fait carrière durant quelques années, peut très bien s'en sortir et faire oublier l'image qu'elle a pu donner surtout aux regards des hommes: la femme objet et soumise, une image très ancrée depuis des années dans le monde du X. Ceux qui ont mon âge (la trentaine légèrement dépassée !!!) ont tous vu leur premier film pour adultes avec Zara White, Tabatha Cash, Rebecca Lord, Laure Sainclair ou Julia Channel. Même si la plupart sont aujourd'hui complètement sorties du circuit de la célèbrité, certaines comme Zara White ou Julia Channel ont fait leur chemin professionnel et se sont construit une nouvelle vie bien rangée. Zara White fait de la politique, Julia Channel chante (voir son tout dernier clip ci-dessus, c'est très bien), Laure Sainclair est libraire, Rebecca Lord fait des shows et produit. Bref, ceux qui pensent que l'étiquette X est éternelle, je leur dit volontiers qu'ils ont tort et heureusement pour ces femmes qui ont toutes droit à un nouveau départ dans la vie. Clara Morgane en est d'ailleurs la preuve la plus probante: une réussite professionnelle au top (une marque de lingerie, la chanson, etc). Le X même s'il est certainement destructeur pour les actrices, peut s'avérer très porteur et permet même à certaines d'en sortir grandies. Bravo Mesdames, on vous aime !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :