• Ma lettre ouverte à François Hollande.

    Ma lettre ouverte à François Hollande, notre présiflan de la république.Monsieur le président, Je ne vous cacherai pas que je fais rarement preuve de politesse et encore moins de courtoisie à votre égard. Je n’ai pas voté pour vous pour 2 raisons toutes simples : je suis de droite et je n’ai jamais ressenti au travers votre personnage la moindre aptitude à gouverner la France que vous assassinez depuis votre arrivée au pouvoir. Vous menez une politique d’improvisation et vous prouvez chaque semaine que vous ne maîtrisez rien même pas vos ministres : l’un fait une annonce et une heure après un autre dément. Vous avez accédez au pouvoir après avoir mené une campagne sur la tête d’un homme. Celle de mon candidat : Nicolas Sarkozy. L’honnêteté faisant partie de mes qualités, j’avouerai que je n’ai pas été d’accord avec tout ce qu’il a fait et c’est normal. Un peu comme un ouvrier ne peut pas toujours être d’accord avec son patron. L’état actuel de la France, vous dites que c’est de sa faute. Je vous en supplie : faites preuve de courage et laissez votre lâcheté au placard. Il est simpliste de s’acharner contre un homme absent. Remarquez, il serait à vos côtés, vous seriez invisible… La gauche que je qualifie de socialisme démolisseur meurtrit le pays. Votre politique part dans tous les sens et j’en viens à croire que le projet que vous avez vendu à vos électeurs était une réelle fumisterie faite à l’arrache. La plupart des grandes décisions ne sont pas réalisables. A croire que vous ne viviez pas en France avant Mai 2012 ! Arrêtez de vous acharner contre un homme et en même temps tout un parti politique. Celui qui obtenu des millions de votes à la dernière présidentielle. Si vous respectez vos compatriotes alors revoyez vite certains de vos agissements ou dites-leur pourquoi vous éprouvez tant de haine contre celui que vous insultez régulièrement et que la démocratie a mis au pouvoir en 2007. Le respect et vous, visiblement ça fait deux. Je pense qu’en vrai, vous ne supportez pas que les gens puissent rejoindre un autre parti que le votre. Votre gauche est nauséabonde, meurtrière, destructrice, irrespectueuse, inégalitaire, ravageuse et asphyxiante. Vous n’êtres pas mon président et vous ne le serez jamais. Vous n’en avez pas la stature et vous n’avez surtout pas le mérite d’être au pouvoir pour un projet. Vous êtes là car vous avez vendu de l’anti-Sarkozysme pendant des mois et des mois. La France paie actuellement les résultats de votre petit jeu politico démago. Vivement que l’on vous mette dehors. Cela pourrait bien intervenir avant 2017… Après tout, le rêve est permis. Vous osez bien dire à une enfant qu'elle ne reverra pas Nicolas Sarkozy.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :