• Madame Démocratie a dit au revoir à la France...



    En écoutant Paul Jorion (écrivain) au travers cette vidéo, je me suis dit : « il a raison le bonhomme, son analyse est bonne ». Quand on me parle de démocratie aujourd’hui, je rétorque toujours que la France n’en est plus une. En 2015, tu bouffes avec ceux qui pensent comme toi et tu salues tout juste celui qui t’obligerait presque à adapter tes idées pour lui faire plaisir, ne pas le choquer et surtout pour éviter de te faire traiter de ce que tu n'es pas : un facho ou un sale catho quand les sujets abordés amènent les bien-pensants vers des raccourcis aussi simplistes que leur état d’esprit. En 2015, dans notre France malmenée, j’en ai marre que des gens aillent pleurnicher devant des associations qui font mal à la démocratie j’en ai marre de quasiment me faire cracher dessus car j’ose dire ce que je pense tout en sachant que l’individu en face de moi ne va pas aimer. Je m’en fiche d’ailleurs et je ne vous cacherai pas que j’aime bien titiller de façon régulière, mon côté provocateur qui dort de moins en moins longtemps ! La principale liberté individuelle doit être celle de pouvoir s’exprimer librement, de défendre ses idées, d’expliquer ses propos tout en étant écouté et ç'est bien cela de nos jours qui est difficile. Depuis que les socialistes sont aux commandes de celui qui était jadis un beau pays, on a plus que jamais enfermé les gens derrière des barrières avec l'idée de mette du scotch sur la bouche de certains (Zemmour, Houellebecq, Dieudonné, etc). Les comiques n’ont plus le droit de faire rire, les dessinateurs n’ont plus le droit de dessiner, les auteurs n’ont plus le droit d’écrire, les journalistes sont à la botte du pouvoir et les peoples s’expriment toujours de façon condescendante pour rameuter vers eux alors que parfois, certains les fuient… J’exagère certes mais aujourd’hui, j’ai envie de vous dire, de vous faire prendre conscience que la démocratie a dit au revoir à la France et que mon seul droit est celui de fermer ma gueule pourtant pas si grande que ça… Je n''en ai pas fini messieurs dames !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :