• Mieux vaut Qatar que Jamais !

    Mieux vaut Qatar que Jamais !«L’argent n’a pas d’odeur» ! C’est vrai mais dernièrement à Paris, l’argent a quand même un arrière-goût d’essence. «L’argent ne dort jamais» ! C’est encore plus vrai dernièrement à Paris, où le PSG dégaine les liasses de pétrodollars plus vite que son ombre. «L’argent ne pousse pas sur les arbres» ! Sans doute vrai, mais il est évident que le sable aride du Qatar devient un fertile engrais sur le sol Lutécien. Tout ça pour dire que l’argent ne fait pas tout en football, et d’ailleurs heureusement. Même si le PSG sera sans doute champion à la fin du bal, il convient quand même de dresser un court mais instructif bilan de ces 3 premiers matchs de ligue 1. Trois matchs nuls contre Lorient, Ajaccio et Bordeaux qui, selon la logique de l’argent auraient dû se faire torpiller par la locomotive PSG, qui n’est pour l’instant qu’un petit tracteur poussif. L’argent achète le talent, mais pas la cohésion ! L’argent achète la technique individuelle mais pas le fond de jeu ! L’argent achète des noms de renoms, mais ni l’envie ni la combativité ! Curieusement et ironiquement, la seule chose dont a besoin le PSG actuellement est la seule chose qu’on ne peut pas s’acheter dans la vie en générale et encore plus en football moderne : le temps ! Lorsqu’on intègre un nouveau joueur par ligne (T.Silva en défense, Verratti au milieu, Lavezzi et Ibrahimovic en attaque), lorsque la préparation d’avant saison ne se fait pas au complet, lorsque deux des joueurs les plus importants de l’effectif ne sont pas prêt pour la reprise (T.Motta et Sissoko)… et bien on ne peut pas faire de miracle tout milliardaire qu’on est ! Car j’avais oublié de le dire plus haut : l’argent n’achète pas non plus les miracles ! Même si le talent individuel limitera sans doute la casse, il faut s’attendre à Paris à passer une période plutôt turbulente jusqu’à fin Septembre. En effet, pour ne rien arranger à la situation actuelle, son meilleur attaquant (Ibrahimovic) n’est pas au mieux physiquement, son 2eme meilleur attaquant (Lavezzi) est suspendu, son coach Ancelotti perd son sang-froid et se fait exclure, son meilleur défenseur (T.Silva) n’a pas eu de vacance grâce aux JO londonien et ne sera pas en forme sans doute avant la fin de l’année, son 2eme meilleur défenseur (Bisevac) s’est barré ou a été poussé vers Lyon, sa tour de contrôle au milieu (T.Motta) joue sur une jambe, et ses 3 joueurs les plus talentueux techniquement (Pastore-Nene-Menez) ont l’air de prendre autant de plaisir à jouer ensemble que les Spice Girls ! Mais tout n’est pas noir, car il est quasi certain, lorsque l’équipe sera au complet, avec un minimum d’état de forme des joueurs, et quelques matchs en commun dans les jambes, cette équipe sera intraitable (comme le traiteur) ! Une colonne vertébrale SIRIGU - T.SILVA – T.MOTTA- SISSOKO-PASTORE-IBRAHIMOVIC, ne peut pas donner éternellement de mauvais résultat, c’est inconcevable. Mais en attendant, c’est quand même sympa, voir appréciable d’envoyer quelques scuds sur cette équipe dont on n’arrête pas d’entendre parler depuis des mois principalement à cause de ses millions investis. J’ai hâte d’en entendre parler pour son jeu et ses victoires plutôt que pour son argent. La route est encore longue et le chemin sinueux vers la gloire et le succès, mais il faudra craindre que le goût de l’argent ne vienne amoindrir et affecter le goût de la victoire à la fin du bal ! Mais ça c’est leur problème, un problème de riche !


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :