• Municipales 2014 : qui vais-je décider de mettre à la porte...?

    Municipales 2014 : Dans quelques semaines (déjà !), nous serons toutes et tous appelé(e)s aux urnes. Certaines et certains feront leur devoir de citoyen(ne) alors que d’autres choisiront de ne pas se déplacer dans leurs bureaux de vote (pas bien !). Personnellement, il y a encore quelques semaines, je me rangeais du côté des abstentionnistes (par rejet de la politique et des politiciens) et puis au fur et à mesure que les dernières semaines passèrent, je me suis dis qu’ayant la chance de vivre en démocratie, il me fallait mettre à profit, le devoir que bon nombre de terriens aimeraient très certainement avoir malgré un paysage politique national pitoyable à droite comme à gauche où c'est quasiment le naufrage... Mais bon, ce n’est un secret pour personne, je suis un homme de droite intéressé et ce vote d’une nouvelle équipe municipale devrait me faire prendre partie dans cette direction. Même si les listes proposées dans ma ville me laissent pantois et dubitatif : une liste avec beaucoup de têtes connues et une avec des têtes inconnues le tout sans la moindre étiquette politique, du moins sur le papier... Et si le changement, c’était maintenant ? J’y réfléchis et je me déciderai après avoir assisté à la réunion publique du candidat qui me fait de l’œil mais qui me fait encore douter. J’aurai aimé m’engager pour ma ville mais visiblement, il faut répondre à certains critères que je ne porte pas sur moi : avoir une bonne situation et être un peu partout localement parlant (associations, etc). Moi, je pars du principe que quelqu’un qui est partout ne peut en aucun cas, faire son travail correctement. Vous l’aurez compris, je suis donc contre le cumul des mandats et les 23 et 30 Mars, je pense devenir un soldat parmi les soldats du cumul de mandales en disant non à toute une équipe…! Ce qui me dérange, c'est qu'au final, on vote pour des personnes qui sont pour la plupart ambitieuses, à l'ego surdimensionné et habillées d'un certain orgueil moins bien camouflé que leur étiquette politique. Je n'éprouve aucune amertume, je me fie simplement à la réalité que l'on me met sous les yeux et que je suis bien obligé de qualifier d'extrêmement réelle. J'aimerai tant pouvoir vous dire que j'exagère.


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :