• Ne pas me répondre revient à me dire : "on vous emmerde"...

    Ne pas répondre revient à dire : je vous emmerde...Actuellement, je blogue peu mais là, je suis obligé de prendre ma plume afin de vous exprimer ce que je peux appeler clairement un coup de gueule. Un coup de gueule qui vise directement les destinataires de certains de mes emails ou autres courriers postaux, qui s’entêtent bêtement à ne pas me répondre et donc à persister dans leur manque de respect le plus total. Affligeant. Nous disposons depuis des années d’un moyen de communication révolutionnaire : l’email. Mais visiblement, même ce procédé leur est compliqué, c’est dire le niveau. Certains de mes destinataires de messages dont j'attends des réponses, sont des enseignes ou marques connues quand d’autres sont des gratuits ou même des titres de presse. Ne pas répondre, en 2013 à un message professionnel, je dois vous le préciser, est tout bonnement impardonnable et en dit bien long sur l’état d’esprit qui règne dans nos entreprises où la politesse a laissé place au j'en foutisme royal. Je ne supporterai jamais cette ignorance à mon égard (je suis persuadé que cela vous est déjà arrivé, en recherche d'emploi ou autres situations) et je tiens à le dire clairement, ce genre de comportement peut me pousser dans la plupart des cas, à ne plus acheter une marque ou à ne plus m’abonner à un titre de presse. Je ne vais pas donner à manger à des capitalistes qui me méprisent comme je ne vais tout de même pas nourrir ceux qui me refusent l’aide que je leur demande et qui me servent une déconvenue qui est tout sauf crédible (une prétendue concurrence qui ne dérange personne quand elle met des sous dans leur caisse) et qui en plus porte l’étiquette de l’information. Une information qu’ils acceptent quand elles leur rapportent des euros. Surtout pas l’inverse. Les marques, du moins certaines, nous prennent pour des cons et les attentives sont faciles à compter… C'est bizarre mais dans ce genre de situation, c'est plus fort que moi : la rancune et la rancoeur me dominent...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :