• Nous avons toutes et tous notre liberté de penser !

    Nous avons toutes et tous notre liberté de penser !A la veille de la nouvelle manif pour tous, je pense qu’il est bon de rappeler au plus grand nombre que chacune et chacun est libre de penser ce qu’il veut et de le dire comme il le veut également: lettre, tweet, manifestation, blog, etc. Je trouve bête et lâche de voir que le gouvernement et plus particulièrement Manuel Valls montrent du doigt la droite qu'elle accuse de radicalisation du mouvement alors que eux-mêmes sont les fautifs de ce pays divisé ! La manif pour tous mène un combat juste, sans violence, sans la moindre condamnation en 6 mois et défend ce que bon lui semble: la famille. Alors jouer la carte de la peur avec la complicité ultime des médias (bon à rebaptiser merdias), est un jeu cruel lancé par le gouvernement qui reporte donc lâchement sur autrui ce que lui-même a lancé... Personne, il faut bien entendu se le dire, n’est obligé d’avoir une étiquette politique pour revendiquer ce qu’il pense et encore moins une étiquette religieuse. Si tous les manifestants adhéraient à un parti (donc de droite), ça se sauraient tout comme si ils allaient à la messe le Dimanche ! J’appelle d’ailleurs toutes mes amies et tous mes amis chrétiens à se contenter de rire face aux moqueurs qui n’ont, contrairement à nous, pas l’esprit saint ! Autre chose qui m’énerve, ce sont ces sondages qui depuis hier annoncent que 62% des français souhaitent que la manif pour tous s’arrêtent. Tout d’abord, les sondages, on leur fait dire ce que l’on veut et reste à savoir sur quel échantillon il a été réalisé (une information importante). Jamais je me permettrai moi-même de dire à un collectif de stopper un combat surtout quand il est juste, pacifique et en plus respectable. Pour terminer, je dirai aux chanteurs du refrain qui tourne en boucle «bande d’homophobes» qu’il serait bon pour eux, ne serait que pour prouver à minima un certain sens de l’analyse et du respect d’autrui, de voir bien plus loin que le bout de leur nez et de stopper les insultes qui ne les grandissent pas (loin de là…) car à elles seules, prouvent une certaine haine de l'autre qui pense différemment. Et si ne pas être d’accord avec leurs idées ou revendications, c’est être homophobes, alors la France en compte un bon nombre de wagons… On lâche rien puisqu'un combat abandonné est un combat lancé pour rien. La manif pour tous est bien loin d'être rien. Que les socialistes donneurs de leçons (Valls, Ayrault, Désir et les autres) se taisent et laissent crier la démocratie qu'elle n'écoute pas à des fins politiques qui sont la base-même d'une véritable stratégie électorale.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :