• Présidentielle 2012: la France sera victime du manque de débats.

    Présidentielle 2012: la France sera victime du manque de débats.Si vous êtes encore indécis(e) pour le second tour de l’élection présidentielle, l’étau se resserre et vous allez devoir choisir mais choisir bien pour l’avenir de la France. Je suis convaincu que cette campagne méritait au moins 2 débats entre les 2 qualifiés. Oui mais voilà, le candidat du changement n’a pas voulu changer la coutume d’un seul débat entre les 2 tours… Ca fait tâche mais bon. Bref, je reste pertinemment convaincu que ce débat va être passionnant tout en étant bien souvent inaudible. On va enfin voir lequel a le plus de poigne, de défense, de stature même si ça se voit tout de suite. L’un dispose de moins de cartes à jouer que l’autre. Je vous rappelle que nous avons droit à un candidat sortant avec un bilan national et international sur 5 années alors que l’autre n’a qu’un bilan départemental. Catastrophique qui plus est… La partie ne se jouera donc pas à égalité mais je suis sûr que Nicolas Sarkozy en sortira redondant. Il va tout donner pour montrer aux français que cette gauche n’a fait campagne que sur sa propre tête et non pas sur un projet pour le pays. Une campagne dénigrante, arrogante, floue mais moins molle une fois Sarkozy lancé sur le terrain ! La gauche est tellement assoiffée de pouvoir (la rancune de 2007…) qu’elle critique depuis une semaines les propos paraît-il frontistes de Sarkozy. Quand on fait alliance avec un délinquant comme Mélenchon, je pense qu’on a tout intérêt à la boucler ! Et puis pourquoi la gauche caviar aurait-elle le droit de faire alliance avec l’extrême gauche et la droite pas avec l’extrême droite ? Déjà, il faudrait leur rappeler qu’aucune alliance Ump/Front national n’a pointé le bout de son nez et Sarkozy n’en veut pas. C’est le mot immigration et les propos qui vont avec qui engendre ce raccourci simpliste et de mauvaise foi. La gauche veut ratisser large et si elle passe, ce ne sera pas grâce à un vote d’adhésion mais à un vote de coalition des partis de gauche. On a échappé à Strauss-Kahn si seulement on pouvait éviter la tempête Hollande… Si la gauche passe alors la France sera dirigée par le clan des faux-culs. Souvenez-vous leurs primaires, une belle image de comédie. Ils se mordaient tous pour se donner la main désormais !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :