• Présidentielle 2012: le clap de fin.

    Présidentielle 2012: le clap de fin.Cette campagne présidentielle que nous venons toutes et tous de vivre, aura été celle de certaines révélations. Par exemple celle de voir capable tout un parti s’acharner tambours battants, sur le candidat sortant d’un autre. Mais cette campagne, je l’aurai personnellement vécue comme étant celle de la grande révélation: mon engagement politique personnel. J’ai milité à ma façon jusqu’à la dernière minute pour Nicolas Sarkozy. Je n’en éprouve pas la moindre honte, bien au contraire car je le dis ! Je suis fier comme tant d’autres (millions), d’avoir soutenu cet homme que l’on a tant ciblé et accablé. Aujourd’hui, mon candidat va redevenir un français parmi les français et s’éloigner du monde politique. Les plus simplistes intellectuellement diront «bon débarras» alors qu’ils devraient regarder bien plus loin que le bout de leur nez et réfléchir un peu plus, avant de débiter des âneries. De cette campagne, je retiens plusieurs choses parmi lesquelles le patriotisme infaillible et intact de celui qui nous a gouverné durant un quinquennat. Son discours de Dimanche soir a La Mutualité m’a fait me décider car j’ai ressenti une force me poussant à faire ce que j’ai fais hier: adhérer à l’Ump. Aujourd’hui, il faut regarder la défaite d’un œil lointain et penser aux législatives car il est impensable de laisser la gauche folle décisionnaire de tout, faisant ainsi de la droite, le parti qui peut se taire… La bataille pour les 10 et 17 Juin a donc déjà commencé.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :