• Quel avenir pour Samsung dans la planète mobile ?

    Quel avenir pour Samsung dans la planète mobile ?Un milliard de Dollars, c’est donc la somme que Samsung va devoir payer à Apple pour violation de brevets et «copie» de design breveté. Le 20 Septembre prochain, la juge californienne pourrait tripler cette somme. Au départ, Apple, demandait 2.75 milliards de dommages et intérêts au nom de la propriété intellectuelle. Je dirai plutôt au nom d’une guerre lancée sournoisement contre Android… Si la somme est triplée dans quelques jours, Samsung aura la force financière de la payer même si tout cela fera fondre une bonne partie de ses bénéfices de 2012. L’objectif de Samsung est clair: conserver sa place de leader mondial. La société en a les moyens. Dans quelques jours, elle lancera officiellement son nouveau fer de lance, le Galaxy Note 2 succédant ainsi au très ingénieux et en même temps osé, Galaxy Note premier du nom. D'ici la fin de l'année, la marque distribuera des nouvelles tablettes sous Android et Windows. Innovante depuis des années (en téléphonie, télévision, etc), Samsung a des projets plein les bras dont les fameux écrans flexibles qui débarqueront l’année prochaine. Nul doute que Samsung en fournira par millions pour ses propres produits à venir et pour ses différents clients. Là où l’avenir de Samsung peut se jouer, c’est en 2016. Durant cette année-là, son contrat avec Apple, son client devenu ennemi, prendra fin et je ne pense pas que la pomme le reconduira même si pas mal d’eau va couler sous les ponts d’ici là. Avant cela, Samsung devra faire oublier la fausse image de copieur que certains veulent encore lui tatouer ! Pour le grand public, peu intéressé par cette histoire de gros sous, l'impact sera quasi inexistant. Le seul risque concernant  principalement les Etats-Unis et les chiffres de ventes sur ce territoire. Le meilleur projet de Samsung est, en l'état des choses et des faits actuels, à mon humble avis tout simple: la firme devrait tout miser sur son Os maison (Bada) et sur celui de Microsoft (Windows Phone 8) sans toutefois laisser tomber Android. Quand une société maîtrise autant de compétences dans bien des domaines tel que Samsung, elle a de quoi se projeter dans l’avenir. Plusieurs portes s’ouvrent ainsi à elle, plusieurs possibilités. Après, ça dépend de beaucoup de choses: du directoire en place et de la conjoncture internationale. Les interdictions de vente que plusieurs produits de la gamme Galaxy vont subir, n’entacheront que faiblement les ventes américaines puisque concernant des smartphones en catalogue depuis déjà de nombreux mois et pour la plupart remplacés par des éditions plus récentes. Samsung n’a pas dit son dernier mot et le gagnant d’aujourd’hui, n’est pas forcément celui de demain… Bien au contraire. Cette histoire devient passionnante, maintenant. Pour les geeks !


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :