• Samsung Galaxy Note 4 : mon bilan après 6 mois...

    Samsung Galaxy Note 4 : mon bilan après 6 mois...

    Cela fait déjà un semestre que je suis en possession du Galaxy Note 4 de Samsung, sorti en Septembre 2014. A sa sortie, je ne souhaitais pas l’acheter contrairement à ses grands frères et mon changement d’avis est intervenu début 2015 grâce à Bouygues Telecom qui me le proposait à un prix très intéressant contre un engagement de seulement une année. N’ayant que très peu d’argent à rajouter par rapport au prix de revente de mon Galaxy Note 3, j’avais donc fondu d‘envie ! Après 6 mois, je n’ai pas grand-chose à dire si ce n’est que l’appareil est aussi satisfaisant que les 3 éditions qui le précédent mais il a tout de même 2 défauts majeurs : un qui est matériel tandis que l’autre est logiciel. Du côté matériel, c’est sans conteste son écran qui me déçoit le plus alors que c’est justement ce dernier qui fut le plus encensé lors de sa commercialisation. La définition est top mais Android Lollipop embarquant beaucoup (trop ?) de menus blancs, j’ai bien vite remarqué que cette couleur avait plutôt - la fâcheuse - tendance à virer à la teinte jaunâtre... Je lis partout que Samsung améliore, modèle après modèle ses écrans Amoled, j’ai un doute quand je vois ça car je n'ai jamais rencontré ce "problème" avec les 3 modèles précédents. Bref, l’autre gros défaut du GN4, c’est Lollipop. En plus d’une baisse d’autonomie, des menus dominants blancs (alors que le noir des écrans Amoled consomme peu…), je trouve qu’Android a régressé par rapport à sa version Kit Kat. Vous me direz que je peux très bien repasser mon joujou sous Kit Kat mais je ne souhaite pas tenter l’expérience, je mise tout simplement sur la prochaine mise à jour en 5.1 (comme beaucoup). Sinon, le numéro 4 de la gamme Galaxy Note est idéal en tout : photo, vidéo, réseaux sociaux, emails, etc et son point fort, reste le Spen, ce petit stylet qui permet de faire tant de choses depuis les applications qui lui sont dédiées. C’est d’ailleurs les possibilités qu’il offre qui me font acheter cette gamme chaque année. Sinon le N910F est véloce, fluide, performant et fiable dans tous les domaines. J’espère que pour le numéro 5, Samsung innovera en terme de design car celui du Note 4 ne casse pas les pattes à un canard et le contour métallique est très ouvert aux rayures si le joujou n’est pas protégé par une coque. Le bilan est donc plutôt positif mais ce côté jaunâtre du blanc me gêne quand même au quotidien d’autant plus que je suis sensible des yeux et que le meilleur rendu du blanc sur mon GN4, je l’obtiens avec le mode écran Cinéma et une luminosité d’au moins 40%...

    Samsung Galaxy Note 4 : mon bilan après 6 mois...

    Les erreurs que Samsung ne doit pas reproduire sur le Galaxy Note 5 : le haut parleur au dos de l'appareil car ce positionnement étouffe le son quand l'appareil est posé sur une surface plane, les bords de l'écran arrondis qui empêchent la pause d'une protection d'écran intégrale et un bouton power placé quelques millimètres plus bas.

    NDR : sur la photo d'illustration, mon Galaxy Note 4 arbore la coque Thor éditée par l'accessoiriste Verus et disponible sur le site marchand www.phonearea.fr !


  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Juillet 2015 à 14:06
    Berenice

    Merci pour ton avis ! Il est d'autant plus intéressant que tu as utilisé cet appareil depuis 4 mois ce qui est pas mal ! On se fait bien une idée des avantages et inconvénient du profuit !

    2
    Lundi 6 Juillet 2015 à 15:18

    Salut ! Depuis 6 mois, je pense en avoir fait le tour !!! Malgré tout, je ne me lasse pas de l'utiliser au quotidien même si je suis quasiment sur de craquer pour le 5 début 2016...!!! Un geek ne se refait pas du jour au lendemain... Ma plus grosse déception est donc cet écran qui reproduit bien souvent des blancs plutôt jaunâtres. Merci pour ton commentaire !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :