• Samsung & moi : le divorce sera prononcé dans 12 mois...

    Samsung & moi : le divorce sera prononcé dans 12 mois...

    C’est donc aujourd’hui que le sud coréen a officialisé son Galaxy Note 5 et son Galaxy S6 Plus Edge et je dois bien avouer que contrairement aux autres années, j’ai trouvé le spectacle totalement bâclé. Le tout bouclé en 45 minutes chrono. On voit bien que cette année, peut-être dans un état de panique totale (d'où cette présentation en plein été), la marque joue, de mon point de vue, la carte des économies : petite salle, peu de vidéos démonstratives pendant la présentation et même au point de vue design l’heure en est aux économies puisque désormais chez Samsung, il leur suffit de retourner un de leurs propres appareils pour trouver le design du prochain ! Je veux vous dire par là, qu’en retournant un Galaxy S6 Edge, la marque a trouvé le design de son Galaxy Note 5... Sacré niveau de l'équipe en charge. Il n’y a d’ailleurs plus aucune cohérence entre les gammes car désormais sur les linéaires, faudra bien lire l’étiquette produit pour être sûr de la référence du produit que vous regardez de près, tellement ils se ressemblent tous… Samsung enfonce le clou quand il ôte sur un produit avant tout destiné aux professionnels la possibilité pour eux d’étendre la mémoire via un port MicroSD (les gigas supplémentaires onéreux c’est bien plus profitable pour la marque, que les MicroSD qu'elle produit elle-même en plus…) et la possibilité d’enlever la batterie pour la remplacer par une d’appoint quand la batterie a du mal - contrairement à l'utilisateur - à boucler la journée. Personnellement, je crois que je vais tourner le dos à cette marque qui prend de plus en plus ses clients pour des moutons quand en face, je vois une autre marque qui les prend pour des pigeons. Depuis des années, on entend les fans d’Apple crier au scandale et dire de Samsung qu’elle copie la pomme, désormais la marque se copie elle-même - au niveau judiciaire, c'est bien moins risqué - pour renouveler ses modèles. Je ne dirai qu’une chose : sans moi. Je vous invite d’ailleurs à faire comme moi afin de faire comprendre à Samsung que bon nombre de ses prises de décisions ne sont pas bonnes. Et pour elle et pour le client. Le client fera des économies en ne changeant pas de smartphone cette année ou confiera son portefeuille à une autre marque et Samsung continuera d'accumuler les mauvais chiffres.
    Samsung & moi : le divorce sera prononcé dans 12 mois...

    "Cerise sur le gâteau" quand j’apprends que le Galaxy Note 5 pourrait ne pas être distribué en France, la marque ayant fait le choix de ne pas le vendre en Europe. Non pas parce que le numéro 4 s'y est moins bien vendu que ses prédécesseurs mais tout simplement parce que les européens n'utiliseraient pas le SPen ! Une raison complètement débile évoquée par le constructeur dont j'aimerai bien savoir comment elle a été analysée ? Je ne trouve même plus mes mots pour exprimer ma déception. En gros Samsung a proposé une gamme fort intéressante à ses clients pendant 4 ans et maintenant, elle leur fait un joli doigt d'honneur pour imposer ses écrans incurvés qui ne servent à rien et cassent l'image (avis personnel). Si la marque souhaitait encore voir ses bénéfices fondre comme neige au soleil, elle ne s’y serait pas prise autrement. Sur internet, beaucoup racontent n’importe quoi mais au travers les forums que j’ai parcourus avant d'écrire ce billet-colère, je crois que beaucoup vont appliquer ce qu’ils disent en fuyant cette marque qui divague totalement. Je terminerai simplement par vous dire que cet unpacked était inutile car on avait tout vu bien avant (comme quoi les rumeurs disent parfois vrai - étonnant qu'une marque comme Samsung soit victime d'autant de fuites avant l'heure) et que j’ai été pété de rire en découvrant cette coque-clavier à la BlackBerry dédiée au Galaxy Note 5. Si le client veut un clavier, il achète un smartphone avec clavier et cet accessoire est hilarant quand on sait qu’il est réservé à la gamme qui propose la plus grande diagonale d’écran et qui offre donc le meilleur confort de saisie textuelle pour un smartphone (phablette). Cet unpacked a ridiculisé Samsung et ne fera pas date croyez-moi. Mon Galaxy Note 4 a encore au moins 12 mois devant lui, il est fort possible qu’une fois ce délai expiré, je me tourne du côté d’un Nexus ou d’un HTC ce qui marquerait alors un retour à mon premier amour en terme de marque de smartphone. Petit message pour Samsung : une marque doit fidéliser son client et non pas le faire fuir en produisant une politique marketing totalement bancale. La prochaine fois, il serait bien que Samsung parte d'une feuille blanche afin de renouveler sa gamme. Si la marque le souhaite, j'ai un stock de ramettes à disposition. The next is broken...

    Samsung & moi : le divorce sera prononcé dans 12 mois...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :