• Science Po n'a pas encore son président.

    Science Po n'a pas encore son président.La Ministre de l'enseignement supérieur, Geneviève Fioraso a annoncé que la nomination d'un nouveau directeur à Sciences Po est bel et bien repoussée. En effet, l'institution connaîtrait des dysfonctionnements liés à sa gestion a t-elle indiqué aujourd'hui. Selon elle, les conditions ne sont pas réunies pour qu'elle puisse confirmer par décret la désignation d'Hervé Crès qui devait succéder au défunt directeur, Richard Descoing qui nous a quitté en Avril. En attendant, il y aura une administration provisoire le temps qu'un nouveau directeur soit désigné de la manière la plus transparente et ce, dans les meilleurs délais. De plus une fronde des personnels de Science Po n'est pas impossible. Le rapport de la Cour des comptes qui a été publié ce Jeudi, confirme les dysfonctionnements durant la période où Monsieur Descoing était à la tête de Sciences Po, c'est à dire entre 2005 et 2010. Ces irrégularités ont amené la saisie par la Cour des comptes, de la Cour de disciplines budgétaires et financières. La CBDF qui a le pouvoir de sanctionner les agents publics par des amendes. Hervé Crès avait été désigné en Octobre par les instances de Sciences Po pour être le nouveau directeur mais les conditions "n'étaient pas non plus apaisées" selon la Ministre. Geneviève Fioraso qui avait incité la direction à attendre la décision des comptes, en vain. Par conséquent, elle a demandé au recteur de Paris de désigner provisoirement un directeur de l'IEP (autre instance de Sciences Po) qui devra être une personne extérieure aux établissements expérimentée et ce directeur provisoire ne pourra pas être candidat pour être élu président de Sciences Po.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :