• Si on abandonne, ils nous mettront à genoux. Résistons !

    L’espoir nous fera toujours vivre.

    Comme vous, je viens de vivre un week-end plutôt noir et un début de semaine qui manquait d'entrain. Depuis Vendredi soir, il est dur d’imaginer demain. Un demain pour nous, un demain pour nos enfants. D’ailleurs que dire à ma fille de 6 ans, comment lui dire que des abrutis complètement lobotomisés par des extrémistes islamiques nous veulent du mal ? Je sais qu’aujourd’hui, l’institutrice de ma fille a parlé aux enfants, mais comment ? Depuis près de 72 heures, c’est la colère qui me ronge et c'est ma foi qui me calme par certains moments. Il est certain que cela va se reproduire et je ne supporte pas de voir nos politiques tirer la chasse de la récupération. Hollande et sa clique espèrent certainement que ces malheurs vont leur redonner quelques points de satisfaction dans les sondages… Les politiques pensent tellement qu’à eux que je ne peux pas croire une seconde le contraire même face à tant de barbarie. Je ne leur fait plus confiance et d’ailleurs, je ne porte pas le moindre crédit au gouvernement actuel qui brille par son inaction. Depuis 40 ans, l’inertie de nos politiques - gauche et droite confondues - a permis au ver de pénétrer le fruit. Mon pays, je l’aime tel que je l’ai toujours connu et c’est bien cela qui me fait camper sur ma défense de ses valeurs et de son histoire. J’ai la chance (n'en déplaise à certains) d’être croyant et j’ai la chance de pouvoir prier mais je me demande si demain, je ne me ferai pas tuer dans mon pays parce que je porte une croix autour du cou (par choix personnel) ou si parce que je suis trop blanc ou pas assez je ne sais quoi. Le monde va mal, la France va mal car elle est malmenée et que certains veulent la refaire à leur convenance. Ce week-end m'aura apprit en tant qu'utilisateur quotidien de Twitter que ce réseau social est idéal pour s'informer à condition de faire du tri. Quand je pense que ces enfoirés se servent de cet outil virtuel, ça me fait froid dans le dos. En parlant de Twitter, ce réseau social m'a ému pour la première fois en voyant circuler toutes ces photos d'inconnu(e)s recherché(e)s par des proches ou amis qui tweetaient. Malheureusement, il m'a également meurtri quand j'apprenais au fil des heures que la plupart des personnes dont j'avais vu les portraits étaient des victimes de ces merdes humaines. Je ne sais pas ce que ces abrutis de terroristes nous reprochent hormis être présents en Syrie et d'aimer la vie, je crois simplement que ces gens, ont un problème car ils agissent au nom d’un Dieu, ils se prennent pour lui mais ils oublient une chose : Dieu quel qu'il soit est unique et parler pour lui c’est le bafouer. Je pense à tous ces gens qui ont perdu une fille, un fils, une mère, un père, un collègue, un chef, un patron, etc… Je pense à ces innocents qui ont subi la pire des fins de vie. J’espère que jamais nous ne nous laisserons intimider et que nous les traquerons jusqu’au dernier. Je ne sais pas si nous sommes en guerre (mot qu'il ne fallait surtout pas employer en Janvier dernier et dont la gauche use aujourd'hui...), tout ce que je sais, c’est qu’on nous l’a déclarée. L'ennemi a plusieurs visages mais ils se rejoignent sur un même point : l'islam radical. Et que ceux qui sont dérangés par le fait de voir de la religion dans ces drames ont tort car ils font un semblant de déni de la réalité. L'heure en est à la compassion mais comme pour celle qui a suivi Charlie, elle va passer trop vite puis la vie reprendra son cours. N'oublions pas, pensons, réfléchissons, résistons et si vous le pouvez : priez. Tous ensemble, nous serons toujours plus nombreux que ces diables sur pattes qui gangrènent notre monde...


  • Commentaires

    1
    Saiga
    Mardi 17 Novembre 2015 à 08:11
    Bien et beau résumé. Il faut prier! Bonne journée.
    2
    Mardi 17 Novembre 2015 à 09:57

    Bonjour et merci Saiga. Que Dieu nous protège de ces barbares qui détestent la vie à commencer par la leur...

    3
    Lundi 28 Mars 2016 à 01:22

    Je viens de passer un peu de temps ici à lire votre blog : beaucoup de bon sens, et bcp de choses que j'entends autour de moi. Le monde est malade et souffre. De la tristesse et de colère partout. On dit si rarement des choses douces et gaies aujourd'hui ... ça nous manque tellement. Bon week-end pascal.

    4
    Lundi 28 Mars 2016 à 14:42

    Merci à vous d'avoir visité mon blog, il me reste maintenant plus qu'à espérer que vous y reveniez régulièrement ! Si l'homme que je suis est souvent énervé, j'essaie de dresser la meilleure des analyses avant de débiter des propos qui ne voudraient rien dire. Tout ce que je dis sur mon blog, je le pense et donc je l'assume. Je plains les personnes sans convictions, sans croyances. Moi, j'en ai et je suis aussi libre qu'elles. Bon week-end de Pâques à vous. Amicalement, LBL

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :