• Taubira pas de relâcher tous ces sauvages dans la nature...

    Taubira pas de relâcher tous ces sauvages dans la nature...

    Jeudi dernier, deux policiers, pères de famille, ont été tués sauvagement par un multirécidiviste qui roulait sans permis dans une voiture de luxe. Tous les médias en ont parlé. Mais ce qu'ils ont oublié de dire, c'est que ce type d'affaire arrive tous les jours. Prenez le jour qui a suivi le drame, le Vendredi 22 Février : à Nîmes, des policiers de la BAC ont échappé de peu à un bain de sang lors d'une fusillade. Prévenus du comportement suspect de deux individus, les policiers se sont retrouvés face à deux hommes, armés jusqu'aux dents, en plein quartier résidentiel et ont été mis en joue par l'un des malfrats. A Perpignan, une course-poursuite avec un individu qui essayait de cambrioler une pharmacie aurait pu virer au drame. Le malfaiteur poursuivi a volontairement percuté un véhicule de police dans un premier temps puis carrément foncé sur d'autres policiers qui tentaient de l'intercepter. A Montpellier, un adolescent de 15 ans (!), bien connu des services de police, fonçait lui aussi au volant d'une voiture sur des policiers. Les malheureux ont à peine eu le temps de se réfugier dans leur voiture. L'adolescent n'a été arrêté que le lendemain au même endroit pour un vol de portable. Et je ne vous parle pas de ce qui s'est passé Dimanche 24 Février à Mulhouse, où des adolescents ont cherché à tuer des policiers en leur lançant des cocktails molotovs ! À chaque fois, ces crimes sont commis par des individus «bien connus des services de police», et bien vite relâchés par la justice. Malamine Traoré, qui conduisait le 4X4 Range Rover qui a tué les deux policiers Jeudi dernier, avait déjà été condamné 8 fois par la justice. Mais à chaque fois, ou presque, il a eu droit à un «sursis» ou à une «mise à l'épreuve». Chaque jour, les policiers et les gendarmes risquent leur vie à arrêter et à ré-arrêter des multirécidivistes qui ne devraient pas être en liberté. Mais il n'y a pas que les forces de l'ordre qui sont en première ligne : tous les jours en France, on compte : 11 000 vols, 1 780 agressions et 264 viols et tentatives de viols. Vous avez bien lu : ces exactions ont lieu toutes les 24 heures. Et savez-vous quelle est la solution proposée par la ministre de la Justice, Christiane Taubira, pour faire cesser ce massacre ? Elle a demandé : que les récidivistes soient sanctionnés moins sévèrement encore, avec la suppression des «peines plancher», que les délinquants endurcis soient encore moins souvent envoyés en prison qu'aujourd'hui et bénéficient d'une nouvelle «mise à l'épreuve» et que les mineurs délinquants récidivistes soient traités de manière encore plus laxiste par la suppression du «tribunal correctionnel pour mineurs». Cette communautariste à la tête de la justice française a perdu la tête et rend notre pays totalement insécurisé. Faudra pas s'étonner si de plus en plus décident de faire jsutice eux-mêmes... La laxisme de la gauche, il est bien pour maintenant. La justice, c'était mieux avant... Aujourd'hui, le mot laxisme en socialiste, ça se dit Taubira. (crédit illustration: Jojo) 

    Si vous êtes choqué(e) par ce que vous venez de lire, n'hésitez pas une seconde à signer la pétition de l'Institut pour la Justice en cliquant sur la ministre du désordre mise en illustration de cet article. Vivement qu'on puisse lui rendre son geste.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :