• Téléphonie mobile

    Téléphonie mobile

  • Écouter de la musique en marchant : un grand Ksix en 2020 !

    Voici quelques semaines, ma compagne me dit au fil d’une discussion : faudrait que tu me trouves des écouteurs comme les AirPods. Cette suggestion n’étant pas tombée dans les oreilles d’un sourd, je me suis mis, quelques jours plus tard, à chercher ce qui pourrait lui convenir. Ce que femme veut, je lui apporte !!! Après lui avoir établi une liste de 3 produits, c’est sur la marque Ksix que son choix s’est porté. Je lui commande donc ces écouteurs et aujourd’hui, je tiens à vous donner mon avis. Vous l’aurez compris, je lui ai piqué durant quelques heures (LOL) afin de me faire un avis personnel et objectif. Les True Buds - c’est leur nom commercial - s’appairent très rapidement avec l’iPhone. Lors d’une marche d’une heure, ils m’ont accompagné et je dois bien avouer que je suis agréablement surpris. Le son est bon et les fonctions offertes sont suffisantes. Du moins pour mon usage ! Dissimulés sous mes cheveux longs bouclés, personne ne peut savoir que j’écoute de la musique en me croisant ! Sauf si je ne réponds pas à un bonjour que je n’ai malheureusement pas entendu… Ce qui est formidable c’est de pouvoir gérer mon écoute musicale avec l’Apple Watch. J’avoue avoir tellement l’habitude que je ne me suis pas servi des appuis sur les touches qui sont possible sur les Ksix True Buds. En 2020, plus que jamais, il n’est pas rare de croiser quelqu’un avec ce genre d’écouteurs accrochés aux oreilles. Avant de les commander, j’ai osé dire à ma douce qu’elle prenait le risque d’être déçue et bien j’ai eu tort de parler trop vite en disant n’importe quoi. Tout cela pour vous dire qu’avant de porter un jugement, il faut tester et ne pas se laisser influencer par d’éventuelles vidéos ou sites partisans. Sur un site de fans Apple, ce produit serait bien entendu flingué de toute part. Ce n’est pas parce qu’un produit n’est pas d’une grande marque qu’il est mauvais. Bien au contraire !

    Écouter de la musique en marchant : un grand Ksix en 2020 !   Écouter de la musique en marchant : un grand Ksix en 2020 !


    votre commentaire
  • En verre et contre tout, il est tout trempé…!

    Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire ici, quand je change de smartphone, je me procure toujours une protection d’écran afin de la poser sur mon nouveau joujou avant même de l’allumer. Cette fois, les choses se sont passées différemment puisque mon achat n'était pas prévu ! En attendant de recevoir une protection en verre trempé, j’ai dû opter pour une protection souple de piètre qualité... Une nouvelle fois, c’est à Olixar, la marque britannique que j’ai confié la protection de l’écran de mon iPhone 11 que j’ai le plaisir d’utiliser depuis un peu plus de 3 semaines. Redoutant les petites rayures ou un choc fatal, j’ai donc posé cette protection d'écran Olixar en moins de 3 minutes sur l’écran de 6.1 pouces de ma pomme. La marque annonce une pose garantie sans bulles et je peux vous certifier que ce n’est pas une annonce faite pour vanter le produit vendu 19€99 : c’est vrai ! La protection est livrée dans une boite en carton et repose dans une protection en mousse puis dans une petite enveloppe. Une fois l’écran de votre smartphone essuyé correctement pour chasser toutes traces de doigts et autres poussières, il suffit d’enlever la pellicule protectrice et d’appliquer en l’ajustant bien sur l’écran, le verre trempé qui aura pour mission de protéger l’écran en n’altérant pas le rendu de ses couleurs ni le glisser du doigt sur ce dernier. Encore un sans faut pour Olixar qui offre ici, à l’iPhone 11, une protection taillée au millimètre près pour le grand écran qui d’après certains utilisateurs semble fragile en termes de rayures. Pendant 3 ans, l’écran de mon iPhone 7 Plus a été protégé par Olixar qui m’a permis de céder le smartphone en annonçant un écran sans la moindre marque de vieillissement !

    En verre et contre tout, il est tout trempé…!   En verre et contre tout, il est tout trempé…!

    J'aime beaucoup le contour noir de la protection et le fait qu'elle n'épaississe pas beaucoup le smartphone. Je suis encore agréablement surpris par la facilité de la pose. Le maniaque que je suis (!) est heureux d'avoir un écran sur lequel n'apparaît pas la moindre bulle d'air ni la moindre poussière. Une nouvelle fois, Olixar marque des points dans l'estime que je lui réserve.


    votre commentaire
  • Voici 2 semaines, j’ai fait l’acquisition d’un nouvel iPhone. Il y a quelques mois, je disais ici que je n’étais pas attiré par les nouveaux iPhone et pourtant c’est bien l’un d’eux que j’ai acheté ! Comme quoi seuls les idiots ne changent pas d’avis… Depuis 2 semaines, c’est donc ma douce qui a récupéré mon iPhone 7 Plus et elle en est ravie. En parfait état et choyé comme aucun autre pendant 36 mois, elle profite désormais d’un excellent smartphone qui même s’il est "âgé" en a encore sous le capot. De mon côté, j’utilise désormais un iPhone 11. J’ai opté pour le modèle noir en 128 Go à 859€. Pour le moment, je n’ai pas le moindre regret à formuler si ce n’est que Touch ID me manque et que je commence tout juste à perdre cette fâcheuse habitude que j’ai à mettre mon pouce droit au bas de l’écran lorsque je prends mon nouveau joujou. Et cette encoche que je détestais au plus haut point parvient petit à petit à m’apprivoiser même si je la trouve gênante (pour ne pas dire dégueulasse) pour le visionnage de vidéos. C’est mon second iPhone (ou troisième si je compte le mois passé avec un iPhone 4 en son temps) et je dois bien dire qu’aucune marque n’égalera jamais ce que fait Apple. J’aime encore et toujours l’alliance qu’il y a entre chaque produit : mon iPhone, mon Apple Watch Series 4 et mon MacBook Air. Tout se synchronise rapidement et c’est vraiment fabuleux au quotidien. Comme j’ai changé de smartphone, j’ai acheté des accessoires compatibles avec ce dernier, j’aurai l’occasion de vous en parler au fil des billets à venir. Bref, si vous ne souhaitez pas vous procurer le haut de gamme de la cuvée 2019, que vous ne souhaitez pas dépasser tel budget et que vous recherchez un remplaçant à votre iPhone actuel, je vous conseille cet iPhone 11. Ne croyez pas toujours ce que vous pouvez lire en ligne ou sur les réseaux sociaux. Les encenseurs abusent parfois des superlatifs mais peuvent parfois être proches de la vérité. N’oubliez pas que les influenceurs manquent bien souvent d’objectivité et qu’un site vantant les produits pommés ira toujours dans le même sens…


    votre commentaire
  • Protéger ou ne pas protéger ? Protéger !

    Je parcours régulièrement des forums spécialisés en téléphonie mobile et particulièrement ceux dédiés aux produits Apple. Je lis tout aussi régulièrement des questions d’utilisateurs qui demandent s’il faut protéger l’écran de son smartphone et /ou de sa montre connectée. A cette question, je réponds sans hésitation : oui. Que l’on soit précautionneux ou pas, le pire peut arriver. Quand je fais l’acquisition d’un nouveau smartphone, j’ai toujours la protection d‘écran qui lui est dédié avant même qu’il arrive entre mes mains. Toujours ! Quand j’ai changé mon Apple Watch, à sa réception, je lui ai aussitôt appliquée une protection d’écran. Je porte ma montre 24h/24, elle quitte mon poignet seulement 2 heures chaque 48 heures (le temps de la recharger). Hors de question de l’arborer sans protéger son petit écran. Petit certes mais pas simple à protéger... Il est bien plus simple de poser une protection sur un écran de 5 pouces que sur l’écran d’une smartwatch. Celui de l’Apple Watch demande beaucoup de patience, de la minutie et du temps. Ma Series 4 est ma seconde Apple Watch. Une nouvelle fois, j’ai fait confiance à la marque Screen Knight pour lutter contre les rayures sur son écran. La pose n’est pas des plus évidentes. Il faut tremper le film de protection dans de l’eau savonneuse, positionner ce dernier sur l’écran de l’objet et bien le centrer afin que les bords courbés se replient correctement. Ce sont les bords de la montre à la pomme qui complique la tâche puisque leur forme arrondie perturbe vraiment la pose... Une fois que le film est correctement positionné, il ne faut pas porter la montre durant le séchage et bien surveiller l’apparition éventuelle de bulles qu’il faut immédiatement éliminer avant qu'il soit trop tard. J'exécute toujours cette tâche à l'aide d'une chiffonnette microfibre et une carte bleue pour faciliter la pose sur l’écran. Ensuite, comptez bien dans les 8 heures avant de remettre la montre à votre poignet. Une fois ce délai écoulé, vous pouvez profiter sereinement de votre montre dont l'écran est désormais armé contre les rayures !

    Protéger ou ne pas protéger ? Protéger !
    Privilégiez toujours un film de protection "mou" plutôt qu'un verre trempé. Ce dernier gâche l'aspect général du produit et se décolle très rapidement. En plus de cela, des poussières s'y collent tout autour en seulement quelques jours. Un film "mou" aura toujours l'avantage d'être quasi invisible. Il faudra simplement le changer une fois par semestre selon la qualité du produit acheté. Lors de votre achat n'hésitez pas à vous procurer plusieurs protections puisqu'il peut arriver de devoir en jeter à cause d'une pose ratée.


    votre commentaire
  • C'est Microsoft qui gère les mises à jour d'Apple ?

    Si j’étais méchant - ce qui peut parfois m'arriver - je vous dirai que cette année, j’ai l’impression que c’est l’équipe de Microsoft qui a géré les mises à jour des systèmes d'exploitation de l'entreprise californienne… Oui, j'en conviens c'est méchant pour Microsoft mais c'est aussi mérité...! La version 13 de iOS n’aura pas porté chance à la pomme puisque cette version logicielle a été publiée complètement buguée, auprès du grand public. Les mises à jour qui se succèdent à une vitesse inédite le démontrent bien. La version 13.1 d’iOS n’est pas encore des plus stables. Mon iPhone 7 Plus a retrouvé sa jeunesse des premiers jours grâce à la version 13.2 de iOS, c’est dire… WatchOS 6 a tué la bonne autonomie de bon nombre d’Apple Watch et il aura fallu attendre la version 6.1 pour enfin avoir quelque chose de stable mais pas encore parfait. Entre Mickey et Minnie qui ne parlent plus ou Siri (voix femme) qui donne l’impression d’être alcoolisé quand on lui demande l’heure en appuyant 2 doigts sur l’écran du cadran, le chemin vers une version dite aboutie n’est pas encore visible. Sans parler des possesseurs de la Series 5 qui se voient obligés de désactiver la fonction la plus intéressante : l’écran toujours allumé, pour palier à des soucis d’autonomie qui sont loin des annonces faites par la marque. Apple a par ailleurs proposé un nombre inégalé de versions betas de macOS Catalina qui a été publié ce 07 Octobre. Alors bien entendu, les sites vantant Apple se cachent bien de révéler tous ces petits couacs qu’ils se feraient un plaisir de dénoncer chez d’autres constructeurs… La pomme n’a jamais habitué ses utilisateurs à installer des systèmes aussi bancales. J’utilise un iPhone depuis 3 ans et une Apple Watch depuis plus de 2 ans et franchement, je trouve que cette année tout est sorti sans être abouti, fini, bouclé. De la part d’une marque comme Apple qui aime les choses bien faites, c’est loin d’être folichon !

    Retour d'expérience :
    J'ai une Apple Watch Series 4 édition Nike qui embarque watchOS 6.1 qui sera bientôt publié au grand public. Cette version prouve bien qu'Apple a accompli un travail d'optimisation de la batterie puisque celle-ci tient bien 2 journées. Concernant les cadrans Mickey et Minnie, les 2 héros énoncent à nouveau l'heure (ce n'était pas toujours le cas avec la version 6.0.1) et ceux qui comme moi, rencontraient un problème de réveil de l'écran par un tapotement, peuvent être rassurés : le problème a été résolu. Pour ce qui est des cadrans, tous les nouveaux cadrans de watchOS 6 (Méridien, Californie, cadran solaire, etc) et ceux de la marque Nike - si vous avez une Apple Watch de cette édition - sont bien présents dans cette version 6.1. Ce qui est, il faut bien le dire, une très bonne chose ! Par contre les mémos vocaux ne se synchronisent toujours pas sur l'iPhone. Du moins pas avec la Developer Beta 2. Il y a donc encore des bugs à éradiquer !


    votre commentaire
  • La pomme tombée de son arbre est amochée…

    Comme chaque année à la rentrée, la marque à la pomme a présenté ses nouveaux produits : l’iPhone 11 et l’Apple Watch Series 5 (principalement). Voici quelques semaines quand les premières images de ceux qui devaient être les nouveaux iPhones ont fuité, ma première réaction avait été : non, ce n’est pas possible que la marque sorte ça… Et pourtant, les fuites montraient bien les appareils tel qu’ils apparaîtront sur les linéaires des boutiques dans quelques jours… Cette protubérance au verso du nouvel iPhone est tout simplement horrible et une insulte au mot design. Certains seront d’accord avec moi pendant que les autres plébisciteront un design qu’ils auraient vomi chez un autre constructeur ! Devant cela, je me dis que la pomme a perdu le sens du beau et du goût. Steve Jobs n’aurait jamais validé ça. Du moins : j’ose le croire. Bref, encore un keynote décevant comme c’est le cas depuis maintenant quelques années. Plus d’effet waouh. Apple est une marque qui innove à minima juste pour pouvoir rabâcher que cet iPhone est le plus rapide des iPhone ! Elle nous chante le même refrain chaque année, pour tous ses produits. Quand l’utilisateur dispose déjà d’un produit qu’il juge lui-même rapide pour ses usages, il se moque royalement que le dernier propose 30% de rapidité en plus que le précédent. La seule force de l’iPhone c’est tout bonnement son système d’exploitation bien plus fiable que celui de Google. Je vous rappelle pour ceux qui ne le sauraient pas que j’ai utilisé Android pendant 7 années consécutives et que j’ai changé de crèmerie voici bientôt 3 ans. Je sais donc de quoi je parle contrairement à beaucoup d’autres qui critiquent l’OS de Google sans même l'avoir utilisé une seule fois...  Voilà 3 ans que mon iPhone 7 Plus me suit partout. Je pense le remplacer avant la fin de l’année mais ce ne sera certainement pas par un modèle de 2019. Pour ce qui est de la Watch, la Series 4 que j’ai au poignet peut être rassurée puisque son destin sera de rester à mon bras pour encore plusieurs mois. La Series 5 n’est pas attirante et ce n’est certainement pas son écran allumé en permanence qui va me faire chavirer, le lever du poignet fonctionne très bien. Dire que certains fans de la marque ont osé sortir le mot révolution à ce propos sur les forums… Un écran qui reste allumé : une révolution ! Audiard avait vraiment raison quand il parlait d’une certaine catégorie de personnes... Le suivi du sommeil (*) en natif aurait été une véritable révolution. Un objet connecté de cette catégorie arrivé à sa cinquième édition et qui n'embarque pas cette option tant attendue : avouez que c'est risible non ? Un peu comme proposer des produits aussi évolués avec seulement 64 Gigas de stockage...

    La pomme tombée de son arbre est amochée…

    (*) Si vous souhaitez suivre votre sommeil avec votre Apple Watch, je vous conseille l'application AutoSleep. Je l'utilise depuis plus de 2 ans et en plus d'être très bien faite, elle donne tout un panel d'informations intéressantes. Et contrairement à ce que disent certains sur les forums, il est tout à fait possible de gérer l'usage de la batterie quand on décide de porter son Apple Watch la nuit.

    Si vous pensez faire l'acquisition d'un iPhone 11, je me permets de vous proposer quelques liens vers les meilleures coques de protection !

                                                    coques pour iPhone 11
                                                coques pour iPhone 11 Pro
                                            coques pour iPhone 11 Pro Max


    votre commentaire
  • Lydia : la solution de paiement qui mérite d’être connue !

    Voici quelques mois, j’ai abandonné l’application Boon pour la simple et bonne raison que le rechargement de mon crédit était devenu impossible et que le service technique n’a su déceler l’origine du problème qui persistait… Je n’allais pas continuer à être utilisateur d’une application "bancaire" sans avoir possibilité de procéder au rechargement de mon solde ! Une fois cet abandon acté, il m’a bien fallu trouver une application proposant au moins les mêmes possibilités en priorité desquelles : le paiement via Apple Pay depuis mon Apple Watch (Series 4). Je me sers régulièrement du paiement depuis la montre de la pomme, c'était donc primordial. C’est franchement agréable de pouvoir sortir sans la moindre espèce. Le paiement sans contact étant désormais offert dans bon nombre de commerces (bars, boulangeries, hypermarchés, salles de cinéma, etc). Ma recherche m’a rapidement conduit vers une application purement française portant le nom de Lydia. Le geek que je suis ne la connaissait pas ! Après lecture des options offertes, via le site internet de l’appli, j’ai été convaincu. Aussitôt installée sur mon iPhone puis ma Watch, cela fait désormais un bon trimestre que je suis un utilisateur satisfait. L’application est fiable, intuitive dans son utilisation et pour le moment, tout fonctionne à merveille et c’est gratuit alors que Boon se servait 1€99 par mois sur mon crédit et offrait beaucoup moins d’options… Je suis passé voici quelques jours à Lydia Premium, gratuitement pendant un an car j’ai été sélectionné pour tester de nouvelles options parmi 1000 personnes. Inutile de vous préciser que je suis donc très heureux et ravi d’utiliser une application localisée et née dans l’hexagone, au fil des semaines. C’est toujours un bonheur d’étonner son monde en ayant pu payer une somme inférieure ou même supérieure à 30€ en faisant un simple mouvement du poignet au-dessus du terminal de paiement. J’avoue que je kiffe à chaque fois !!! J’apprécie tout particulièrement le fait de pouvoir régler mes achats en ligne avec une carte virtuelle quand un site ne propose pas Paypal que je privilégie dans 90% des cas. Si je me fais pirater mon compte Lydia, le voleur devra se contenter du solde restant. C'est toujours "mieux" que de se faire débiter son compte courant...

    Si tu n'as pas Lydia, j'te comprends pas !

    NDR : Si vous êtes tenté de croire que ce billet est sponsorisé, sachez que ce n'est pas le cas !


    votre commentaire
  • WWDC 2019 : Apple n'émerveille plus.

    Encore une fois, Apple a usé de tous les superlatifs possibles durant les deux heures et 30 minutes de sa WWDC édition 2019. Je vais vous le dire de suite : je n’ai pas regardé ! Cela fut sans regret car le principal avait fuité sur le net depuis plusieurs jours. Mes recherches au fil de certains hashtags sur Twitter m’ont permis d’obtenir les informations recherchées durant cette WWDC et d’avoir des résumés complets au fil des annonces. Ce que j’en retiens ne concerne ni mon MacBook Air, ni mon iPhone mais bel et bien mon Apple Watch. Je pense qu’au niveau logiciel c’est bien elle qui a le droit au plus de nouveautés qui me semblent importantes : l’arrivée d’un AppStore interne, des nouvelles versions d’applications, des nouveaux cadrans et de nouvelles options (indication des décibels entre autres). A quelques semaines d’avoir une Series 4 à mon poignet, je jubile à l’idée d’avoir watchOS 6 sous les yeux. Pour ce qui est de l’iPhone, les nouveautés me paraissent minimes et déjà utilisées sous Android (mode sombre, clavier swipe, etc) malgré le fait que la pomme annonce encore des améliorations logicielles (lancement des applis, réaction de l’appareil, fluidité, etc). Tous les ans c’est le même refrain ! Je suis juste triste pour certains éditeurs car des applications telles que Swiftkey, Dictaphone HD et Flo vont certainement être supprimées de plusieurs appareils au travers le monde, Apple offrant désormais dans sa plus grande majorité des options identiques à ce qu’elles proposaient jusqu’alors. Voici quelques heures, j’ai installé macOS Catalina sur mon MacBook et je dois dire que la disparition de iTunes est quelque peu déroutante. Faut réapprendre à uploader ses contenus sur son iPhone alors que je venais tout juste d’apprivoiser iTunes… Pour ce qui est de l’iPhone, j’ai installé la première beta destinée aux développeurs et je suis surpris par le gain de réactivité de ma pomme et de la compatibilité de 95% des applications qui me servent quotidiennement. Seule mon Apple Watch n’a pas été mise à jour avec watchOS 6 car au moment de lancer l’installation, un message m’indiquant qu’il est impossible de la vérifier apparaît. Installer des betas c’est accepter des petits bugs qui seront corrigés au fil des prochaines betas. Au final, la note est bonne pour l’entreprise californienne qui même si elle n’a pas provoqué l’effet waouh a le mérite de sans cesse optimiser ses produits. Ce qui facilite le quotidien de ses utilisateurs.


    votre commentaire
  • Galaxy S10 : un anniversaire décevant...

    Voici quelques jours, Samsung a officialisé la dixième version de son célèbre Galaxy S. Si les avis que j’ai pu lire sur divers forums sont assez partagés, je trouve que le cap des 10 ans n’est pas assez marqué. Un renouveau en terme de design aurait été le bienvenu car là, faut bien avouer que les ressemblances avec les versions précédentes sont évidentes. Même si j’ai abandonné la marque depuis plus de 2 ans, je jette toujours un œil sur l’actualité de celle qui occupe toujours la plus haute marche du podium des constructeurs de mobiles mondiaux. L’appareil décliné en 3 versions se montre plutôt convaincant mais tout le monde ne pourra pas s’offrir la version la plus premium… C’est le capteur d’empreintes sous l’écran qui m’intéresse le plus. C’est d’ailleurs son absence sur le dernier iPhone qui me pousse à garder encore mon iPhone 7 Plus ! J’ai une préférence pour les empreintes plutôt que le visage. J’ai regardé l’Unpacked le lendemain de la présentation officielle et je n’ai clairement pas été enthousiasmé par cet appareil. Dans un tout autre genre le Galaxy Fold a su retenir toute mon attention sans me procurer la moindre envie. Le produit est cher, le premier d'une nouvelle gamme et est destiné qu’à des usages spécifiques. Le Galaxy S10 s’écoulera certainement bien avec des offres opérateurs, je parle surtout de la première version marquée d'un E (759€). Les 2 autres versions (S10 à 909€ et S10+ à 1259€) seront, pour ce qui est du chiffre de ventes, loin derrière - à mon avis - malgré le fait avéré que le prix de vente des mobiles Samsung chute très vite. Un smartphone aussi premium mérite d’être protégé contre les aléas du quotidien. Je peux comprendre qu’on n’ait pas envie de casser le design du produit mais je me permets toutefois de vous conseiller de lui acheter une coque de protection. Renseignez-vous sur le prix demandé pour un changement d’écran pour finir de vous convaincre d’investir 10 à 25€ supplémentaires dans une protection digne de ce nom… Les constructeurs pourront toujours nous vanter la résistance aux chocs de leurs écrans, il y a des chutes qui leur sont vraiment fatales.

        coques pour Galaxy S10E          coques pour Galaxy S10          coques pour Galaxy S10+


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique