• Téléphonie mobile

    Téléphonie mobile

  • Mais c’est quoi « Slate » merveille sur ton bureau… ?

    Vous êtes très certainement nombreux à connaître désormais l’accessoiriste VRS Design (ex Verus). Au travers le produit que je vous propose de découvrir aujourd’hui, je pense que la marque coréenne a décidé d’élargir sa vaste gamme de produits à l’informatique. Avec son tapis de souris embarquant une station d’accueil pour son smartphone, l’utilisateur dispose d’un ensemble qui fait de l’effet et attire les regards là où il se trouve posé. Le produit est extrêmement bien fini. Il est juste dommage que la station d’accueil ne puisse pas accueillir un smartphone protégé par une coque de protection. Surtout quand on sait que VRS Design possède toute une gamme de produits de cette catégorie ! Mon iPhone 7 Plus dans sa coque Duo Guard de la même marque n’entre même pas dans l’espace d’accueil. Un comble ! A part cet aspect gênant à l’utilisation ce mouse pad en aluminium se révèle être une idée formidable car contrairement à tous les tapis de souris que l’on peut trouver dans le commerce, celui-ci est prévu pour durer dans le temps et c’est un bon point. Au travers ce tapis de souris compatible avec le Samsung Galaxy S8, la marque VRS Design s’installe confortablement parmi les meilleurs fabricants d'accessoires pour smartphones au monde. Malgré tout, elle ne parvient pas à franchement menacer celle qui est pour moi La meilleure : Spigen, la marque américaine. Cela pourrait bien être finalement qu’une question de temps. A moins qu’une nouvelle marque venue du soleil levant ne vienne perturber le classement…

    Mais c’est quoi « Slate » merveille sur ton bureau… ?

    Les plus : aluminium très classe, finitions impeccables, double usage (tapis de souris / station d'accueil), son prix de vente (moins de 30€), disponible en deux coloris, attire les regards sur un bureau et le packaging qui met bien le produit en avant.
    Les moins : impossible de poser un smartphone sur la station d'accueil si le smartphone est dans une coque de protection.


    votre commentaire
  • Veho 360 : petite mais costaude !

    Depuis quelques mois, suite au changement de la batterie de ma voiture, son autoradio me demande un code dont je n’ai jamais pris le temps d’aller le demander à mon mécano… Résultat : je prends la route sans accompagnement musical possible. Inimaginable de nos jours !!! Pour palier à ce problème, depuis plusieurs semaines, j'utilise donc la petite enceinte Bluetooth de Veho que j’ai testée voici 4 ans. Elle est donc omniprésente dans ma 4 roues ! Je n’ai bien entendu plus d’enceinte à la maison, il me fallait donc contrecarrer ce manque. C’est à la marque Veho que j’ai de nouveau porté ma confiance en faisant l’acquisition de la 360. Plus petite que sa grande sœur, je la trouve également plus puissante et assure une qualité de son inégalée dans un aussi petit format. La 360 tient dans une poche et même dans le creux d’une main ! Elle se recharge en 2h30 et s’utilise soit par câble audio (fourni), soit via une connexion Bluetooth. Mon enceinte Veho 360 est désormais appairée avec mon Samsung Galaxy Note 4 et mon iPhone 7 Plus. Ainsi selon le smartphone qui est ma source de diffusion musicale, je peux l’utiliser sans devoir refaire le moindre appairage car il semblerait qu’elle soit connectable avec deux produits ce qui est, je dois le dire, très pratique. Si vous recherchez une enceinte Bluetooth qui soit peu encombrante et qui délivre un son de qualité, ne cherchez plus : sortez votre carte bleue et validez votre panier qui contiendra bien entendu ce petit accessoire qu'est la Veho 360 Sound Blaster compatible avec tous les smartphones (Android et iOS) ! Je vous laisse, mon enceinte est rechargée, je lance Spotify depuis mon smartphone, je mets mon enceinte dans une poche et c’est parti pour 15 kilomètres de Veho bien regonflé, en pleine campagne… LOL

    Veho 360 : petite enceinte vraiment costaude !

    Les plus : utilisable sur 2 appareils (appairés), qualité du son, gabarit du produit, le choix de connexion (câble ou bluetooth) et l'emballage.
    Les moins : temps de charge un peu long (entre 2h et 2h30), autonomie de la batterie de 400 mAh (seulement 3h) et le nom de la marque qui se détache rapidement de la façade.


    votre commentaire
  • Simple & élégant, Olixar a le support parfait pour votre iPhone !

    Le smartphone de ma belle (un truc d'entrée de gamme bien pourri... LOL) a son support, notre tablette tactile a son support, mon Galaxy Note 4 a son support mais terrible constat voici quelques jours : mon iPhone 7 Plus n’a pas de support… LOL Toujours posé à plat sur mon bureau quand je suis chez moi, je suis donc parti à la recherche d’un support de bureau digne de ce nom. Je ne souhaitais pas un support imposant mais juste capable d’accueillir mon smartphone logé dans sa coque du moment (j’aime en changer !!!). Oui, je tiens à vous dire que certains supports pour smartphone vous inciteront à enlever la coque de protection de votre joujou de poche car pas étudié pour l'accueillir habillé... C’est donc un critère important à prendre en compte pour votre choix ! Le support que j’ai choisi et qui sera bien entendu compatible avec le futur Samsung Galaxy S8 Edge, je le dois à la marque britannique Olixar dont j’ai testé plusieurs accessoires ces derniers mois et je me dois de vous dire qu’elle ne m’a jamais déçu. Ici, le support est simple et sans la moindre prétention. Je ne lui ai trouvé aucun défaut si ce n’est qu’il aurait été parfait de pouvoir replier sur sa base la partie qui permet le maintien du smartphone (ou de la tablette) qui en aurait fait un support nomade facile à mettre dans une poche ou une pochette. Dommage. A part ça, c’est un sans-faute pour Olixar qui propose un accessoire qui ne glisse pas sur la surface sur laquelle vous le poserez grâce à la gomme antidérapante qui recouvre quasiment l’intégralité de son dos. Bien vu car l’utilisateur est ainsi rassuré quand à une éventuelle glissade de son bijou qui est tient parfaitement bien en place !

    Simple & élégant, Olixar a le support parfait pour votre smartphone !

    Les plus : bonnes finitions, double compatibilité (smartphone/tablette), qualité des matériaux employés, dos antidérapant, maintien parfait du smartphone.
    Les moins : packaging perfectible, bras de maintien non encastrable dans le corps du produit.


    votre commentaire
  • Samsung Galaxy S8 : une télécommande hors de prix !

    C’est hier que la marque sud coréenne a officialisé - alors que tout était déjà connu - son flagship du premier semestre de l’année 2017 : le Samsung Galaxy S8. Disponible en deux versions, le S8 (5.8 pouces) et le S8+ (6.2 pouces), le mobile qui vient clairement casser la gamme Galaxy Note (!) est attirant pour certains, repoussant pour d’autres et j’en suis… Je déteste son design qui lui confère un certain format « télécommande ». Je n’aime pas les bords incurvés, les angles arrondis de l'écran, sa fragilité incontestable et l’emplacement du capteur d’empreintes. Vous aurez parfaitement compris que ce mobile ne finira pas dans ma poche !!! Si vous me suivez régulièrement, vous savez que j’ai rejoint les utilisateurs Apple depuis Décembre dernier et même si je continue d’utiliser quotidiennement mon Galaxy Note 4 (dans l’attente du Galaxy Note 8 en Septembre), je dois vous avouer que je reste sous le charme d’Ios. Depuis que j’ai mon iPhone 7 Plus, je n’ai pas constaté le moindre bug, pas le moindre ralentissement et je trouve les applications bien plus qualitatives sur la plateforme de la marque californienne même si sur Android, elles restent de bonne facture. Je crois que je vais faire un bon petit bout de chemin avec Apple désormais. La prochaine étape pourrait bien être l’acquisition d’un Mac pour le travail même si cet achat n’est clairement pas prévu pour les mois à venir, j’y songe tout de même. J’apprécie tout particulièrement les mises à jours régulières d’Apple quand il faut attendre quasiment une année pour voir son smartphone Android passer à la dernière version du gérant vert. Le Galaxy S8 de Samsung est certes attrayant sur certains points mais comme c’est le design d’un produit - et ses performances - qui me fait aller vers lui, le S8 n’a aucune chance de pouvoir éventuellement reléguer mon iPhone 7 Plus. Depuis hier, je parcours certains forums spécialisés et j’ai pu constater que certains abrutis clairement fanboys (donc de mauvaise foi…) racontent vraiment n’importe quoi et mériteraient la médaille de la connerie. Certains me font rire quand d'autres font franchement pitié... Pour terminer, j’ai envie de dire aux personnes intéressées par ce nouveau Galaxy S8 : attendez quelques semaines pour vous le procurer car son prix sera déjà en baisse…


    votre commentaire
  • Mes remerciements à Samsung Belgique.

    En Juin 2016, le jour-même de sa disponibilité en magasins, j’ai fais l’acquisition du bracelet connecté de Samsung : le Gear Fit2 (SM-R360). Depuis, les mois se sont bien entendu écoulés et je dois dire que si le bracelet me donne entière satisfaction, son constructeur n’est pas exempt de reproches à son égard. Tout d’abord, lors de son officialisation, le constructeur avait promis à ses futurs utilisateurs que Spotify serait proposée au travers une application dédiée qui se fait encore attendre dans l’hexagone... J’ai publié sur ce blog, voici quelques semaines, une astuce qui permet de palier à cette incompréhension de la part de Samsung (voir ici). Autre reproche que je peux formuler en ces lignes : son suivi logiciel. Les mises à jour du bracelet depuis sa mise en vente, tiennent sur les doigts d’une main et encore, il y en a trop. Depuis que j’ai le smartband, seules deux mises à jour ont été proposées ! Le bracelet pourtant prometteur méritait un meilleur suivi, dommage que son constructeur, ait semble-t-il abandonné son bébé dans son bain. Même si l’appareil fonctionne très bien, l’expérience utilisateur pourrait être améliorée. Je pense par exemple à la connexion bluetooth qui n’est pas simplifiée.  Sa présence dans la barre des raccourcis serait un plus intéressant et simplifierait sa connexion/déconnexion. Malgré tout, ce qui m’incite à faire un billet sur mon blog aujourd’hui, c’est la possibilité de remplacer le bracelet d’origine. Récemment, sans savoir pourquoi, le bracelet de mon Gear Fit2 joignait plutôt mal au coin inférieur droit de la partie ergot. Je me suis donc lancé dans la recherche d’un bracelet de remplacement d’origine et mes recherches n’ont abouti à rien hormis des chinoiseries à 5€… J’ai donc pris la peine de contacter et Samsung France (pas forcément très pro...) et Samsung Belgique (qui répond toujours) au travers le réseau social Twitter. Ce jour, je tiens vivement à remercier Samsung Belgique qui m’a fait envoyer un nouveau bracelet d’une valeur de 60€ quand Samsung France s’est tout simplement contenté de me répondre (tardivement…) de bien vouloir contacter un centre agréé comme s’il y en avait à chaque coin de rue ! Si seulement la succursale française du sud coréen pouvait emboîter le pas sur celui de son homologue belge, ça serait vraiment bien...

    NDR : Samsung devrait proposer des bracelets de rechange d’ici quelques semaines. L'intégralité d'un bracelet sera vendue environ 60€, chaque partie du bracelet (trous ou ergot) étant vendue séparément en moyenne 30€.

    IMPORTANT
    Je tiens à préciser que ce cadeau m'a été gracieusement accordé et qu'en aucun cas Samsung Belgique ne procédera à l'envoi d'un bracelet d'origine aux possesseurs de Gear Fit2 qui en feraient la demande.


    votre commentaire
  • Olixar a vraiment une longueur d'avance sur Apple !

    Même s’il s’avère difficile de trouver un défaut au produit pommé, j’avoue qu’il en a tout de même un : son câble de charge/synchronisation. Il fait seulement 1 mètre ! Personnellement, même si on me dit souvent que ce n’est pas la longueur qui compte, je trouve cette taille peu pratique pour celui qui n’a pas de prise électrique aux côtés de chaque support (table, bureau, commode, etc). Je mets souvent mon iPhone 7 Plus en charge sur un pouffe juste à côté de mon canapé. Je l’utilise souvent quand il est relié à la prise de courant et depuis que j’ai ce smartphone, je m’en suis souvent pris à Apple auprès des miens, à propos de cette longueur de fil ridicule qui limite les usages et forcément les possibilités. Je sais qu’il faut éviter de se servir de son mobile quand il est en change mais que voulez-vous, un geek accro ne peut pas se passer de son joujou pendant près de 3 heures !!! Heureusement que la marque britannique que j’affectionne tout particulièrement pour la qualité de ses produits et son large catalogue, a pensé à celles et ceux qui trouveraient à redire sur ce point. Peut-être que la marque pense exactement comme moi et qu’elle a eu la bonne idée de faire des câbles de 2 mètres et même 3. C’est d’ailleurs celui-ci que j’ai choisi ! Ce câble de chargement/synchronisation pour l'iPhone 7 Plus à une prise tout en pouvant le poser sur une surface plane et sécurisée (par exemple des mains d’un bébé de 18 mois qui touche à tout – expérience personnelle !). Ce câble identique à celui d’Apple propose juste 2 mètres plus. Quel bonheur car grâce à lui, tout en bougeant, me déplaçant, je peux enfin passer, me servir de ma pomme à ma convenance. Merci Olixar !

    Olixar a vraiment une longueur d'avance sur Apple !

    Les plus : bien plus long que le câble original, permet certains déplacements en utilisant le smartphone en recharge, recours idéal quand une prise est éloignée d'une surface plane, d'un bureau, d'un meuble.
    Les moins : le packaging du produit qui n'indique pas la longueur du câble et ses compatibilités.


    votre commentaire
  • Spigen Rugged Armor : de la haute couture pour votre pomme !

    Hormis les gros avantages matériels et technologiques que le produit pommé a sans conteste sur tous les autres smartphones des autres constructeurs, il faut le dire clairement : les différentes références du produit d’Apple bénéficient d’un très large choix d’accessoires parmi lesquelles les coques de protection. Alors que je pensais avoir trouvé la coque idéale pour mon iPhone 7 Plus avec la Carbon Fit de VRS Design voilà que la marque Spigen est venue casser cette idée. Sa coque Rugged Armor est vraiment plaisante au quotidien. Son modèle black est taillé sur mesures pour le smartphone, tout est parfaitement accessible ou utilisable. Je parle des boutons de contrôle du volume, du bouton on/off et du bouton mode vibreur qui est bien souvent difficile à utiliser quand le smartphone est inséré dans une coque. La coque de Spigen est fine et ne dénature pas le design général du téléphone intelligent. Les fanboys seront ravis car comme souvent avec l’accessoiriste californien, le logo Apple reste bien visible et domine le dos de l’appareil. Il paraît que ce logo apparent est un critère d'achat number one pour les fans de la marque américaine... Ce qui me plaît le plus avec cette coque, c’est qu’elle n’est pas sujette aux empreintes de doigts contrairement à la coque que j’utilisais jusqu’alors. Le blogueur libre est un poil maniaque et ne supporte pas les accessoires qui sont une mine d’or pour les experts !!! En même temps, il est tout à fait normal et surtout logique de trouver mes empreintes un peu partout sur mon joujou comme ce serait le cas sur le vôtre… LOL

    Spigen Rugged Armor : de la haute couture pour votre pomme !

    Les plus : taillée sur mesures pour l'iPhone 7 Plus (disponible pour l'iPhone 7), la qualité des matériaux employés, revêtement non sujet aux traces de doigts, son prix raisonnable (21€), la qualité de son emballage.
    Les moins : les motifs du haut et du bas gâchent un peu l'aspect général de la coque.


    votre commentaire
  • L'écran de mon iPhone 7 Plus sous haute protection !

    Je ne sais pas si c’est l’effet geek qui veut ça mais désormais avant même d’acquérir un nouveau smartphone, je me procure et une coque de protection et une protection d’écran. Ainsi, le jour où je reçois mon nouveau joujou, je le protège avant même d’appuyer sur le bouton On ! J’ai 38 ans, et je ne pense pas que ce genre de comportement s’amenuise avec le temps, je crois même qu’ils s’amplifient… Bref, le jour où j’ai reçu mon iPhone 7, j’avais donc déjà en ma possession les 2 accessoires précités. La coque de protection, tu la défais de son déballage, tu mets ton joujou dedans et basta mais une protection d‘écran, c’est une autre histoire. Faut de la préparation, être en-dessous les 70 bpm et être seul dans la salle de bain juste après avoir fait couler un bain pour madame. Oui, au cas où vous ne le sauriez pas encore, pour être sûr de réussir ce genre de protection du premier coup, il est recommandé de le faire dans une salle de bain où l’eau chaude vient de couler par litres… La vapeur que dégage celle-ci, empêche les petites poussières de tomber sur l’écran que vous vous apprêtez à protéger. Faut le savoir, moi, je le sais depuis des années et je l’applique. La seule fois, où je n’ai pas respecté cette règle, ça m’a valu de mettre une protection à 29€ à la benne. Bref, une fois que vous êtes bien installé devant une surface plane et muni du petit chiffon microfibres et de la petite carte d'application (inclus dans l'emballage du produit), l’opération peut débuter. La protection Olixar m’ayant donné totale satisfaction pour mon Samsung Galaxy Note 4, j’ai renouvelé ma confiance à la marque britannique sans aucune hésitation et je n’ai pas le moindre regret à vous formuler en ces lignes. La pose de sa protection dédiée à l’écran de l'iPhone 7 Plus d'Apple est des plus simples. Il suffit juste de prendre certains repères avant de la poser (par rapport à certains orifices ou autres boutons) et en appuyant bien sur cette dernière au fur et à mesure de la pose, le résultat est impeccable : pas une seule bulle d’air, pas une seule poussière et une pose faite au millimètre un peu comme le dernier legging que madame a acheté Samedi chez H&M et qui lui colle si bien à la peau...! D'ailleurs, elle le porte aujourd'hui, je m'en vais donc de ce pas élancé et grâce à mon smartphone ultra protégé, immortaliser cette jolie jeune femme en legging que j'ai devant moi... Mode protection activé !!!

    L'écran de mon iPhone 7 Plus sous haute protection !

    Les plus : facilité de pose, un résultat impeccable, n'altère pas la colorimétrie de l'écran, taillée sur mesure pour l'iPhone 7 Plus, prix de vente (6€ les 2 protections de qualité !) et la garantie du produit pendant 2 ans.
    Les moins : juste étonnant que l'emballage du produit ne porte pas le nom du smartphone pour lequel il est dédié !


    votre commentaire
  • Je pose Le Point final avant de parcourir Le Monde…

    Il aura donc fallu que je fasse l’acquisition d’un iPhone pour souscrire pour la toute première fois à une offre de presse numérique ! Depuis quelques jours, je me suis abonné à l’offre numérique du journal Le Monde (illimité sur internet et smartphone + téléchargement du journal) et franchement, je ne regrette pas. Après avoir testé toutes les applis des plus grands titres de presse (Le Figaro, Le Huffington Post, L’Obs, L’Express, Les Echos, L’Opinion, Libération, Le Point et Valeurs Actuelles), j’ai choisi l’offre du Monde car elle correspond le plus à ce que je recherchais. Je ne vous cacherai pas qu’une offre spéciale qui m’a été accordée a fortement impacté mon choix définitif ! Que c’est pratique de bénéficier de l’information en temps réel sur tous ses écrans (ordinateur, tablette et smartphone) et d’avoir des rendez-vous quotidiens avec l’actualité (thèmes et newsletters au choix). Sans parler des alertes sur le smartphone qui sont personnalisables selon ses thèmes favoris (politique, international, présidentielle 2017, économie, culture, sport...). Je tire mon chapeau à la rédaction de ce journal pour la qualité de ses articles. L’éditeur de l’application mobile est aussi à saluer car cette dernière est vraiment bien conçue. Le top du top, c’est La Matinale du Monde chaque jour de la semaine dès 7 heures, cette application dédiée aux principaux titres de l’information qu’il est possible de garder ou de jeter afin de les lire plus tard. Un compteur vous indique même le temps de lecture nécessaire par article ! Vraiment top. Pour avoir utilisé Le Monde sur mon Galaxy Note 4 durant quelques jours en 2016, je peux vous dire que sur un iPhone, l’application est bien plus performante : fluidité, rapidité de téléchargement des contenus. Pour seulement quelques €uros par mois, si vous désirez vous aussi, souscrire à une offre de presse numérique, je vous conseille bien entendu celle du quotidien Le Monde, en plus le premier mois est à 1€, ça vous laissera le temps de bien découvrir Le Monde qui est autour de vous et de vous décider ou non, à vous abonner. Le Monde est l’un des rares titres à être si peu cher pour une offre large et à offrir un premier mois pour la modique somme de 1€ et surtout : l'offre est sans engagement. Sur ce point Le Monde sait comment vous convaincre ! J’ai fait confiance durant de nombreux mois au journal Le Point dont le site internet bugue bien trop souvent (!) désormais, je pense avoir déniché la meilleure offre de presse numérique et je ne suis pas prêt de faire marche arrière malgré que je trouve Le Monde plutôt partisan et clairement axé à gauche, une famille politique que je ne porte vraiment pas dans mon coeur, bien au contraire… Le plaisir de s'informer, c'est aussi le plaisir de sélectionner les informations qui nous intéressent. Avec la presse, il faut être apte au tri sélectif sinon on se risque à la lobotomisation forcée et inévitable... Surtout de nos jours.

    NDR : une autre offre qui est également très intéressante est celle du journal Les Echos qui propose une application mobile extrêmement bien pensée, ergonomique et très pratique.


    votre commentaire
  • Jot Mini : le seul stylet qui allie élégance & performance.

    Passer d’un Samsung Galaxy Note 4 à un iPhone 7 Plus ne pose pas forcément de problème majeur. Quoique lorsque l’on est habitué à utiliser un stylet avec son smartphone depuis plusieurs années, ça peut troubler durant quelque temps. C’est mon cas je vous l’avoue. Vous n’allez pas oser me croire si je vous dis que pendant quelques jours, en prenant mon iPhone, je cherchais un stylet en son corps dès que je le prenais en main. Désormais, ce geste inexplicable s’est altéré grâce à mon utilisation du stylet de la marque Adonit : le Jot Mini qui est, je le pense, le seul stylet capable de faire oublier le Spen de la marque sud coréenne. Dédié au smartphone comme à la tablette, ce stylet en métal a du cachet : son design est inédit et son disque de précision est tout bonnement une idée géniale qui rend l’erreur de positionnement sur l’écran, impossible. Au début, sa présence sur l'écran du smartphone est un peu déconcertante mais on s'y fait aussi vite qu'on découvre sa réelle utilité. Parfait dans la saisie de messages (sms, mms, email), le Jot Mini est aussi bon pour la navigation dans l’iPhone. Je trouve que son système de « pince » est particulièrement bien pensé car il permet à l’utilisateur de l’accrocher à une poche ou dans une sacoche. Son capuchon qui se dévisse pour se visser en son bout lui assure une protection idéale de sa mine et son format compact, fait qu’on peut même l’oublier au fond d'une poche. Je sais ce que je dis car c’est mon cas...! Au final ce Adonit Jot Mini que j’ai testé sur deux smartphones et une tablette me pousse à vous dire que c’est un accessoire parfait car je ne lui ai pas trouvé le moindre reproche à formuler ! Donc, si comme moi, vous appréciez utiliser un stylet, vous aurez compris que je vous conseille fortement celui-ci !

    Jot Mini : le seul stylet qui allie élégance & performance.

    Les plus : son design, son format compact, son attache intégrée, la précision de frappe procurée par le disque, son bouchon qui se visse en son bout supérieur pendant l'utilisation, son matériau de fabrication et son prix (seulement 26€).
    Les moins : l'emballage du Jot Mini ne le met pas en valeur et il aurait été souhaitable de le voir ou l'entrevoir depuis son packaging et il faut faire très attention de ne pas abîmer le disque lorsque l'utilisateur referme le stylet.


    votre commentaire
  • Que ce soit avec l’une ou l’autre, mon iPhone dort sur la béquille !

    Comme vous le savez déjà (du moins si vous me lisez régulièrement ici ou sur Twitter), j’ai eu un iPhone à Noël après 6 années de fidélité à Android que je n'abandonne pas pour autant car mon Samsung Galaxy Note 4 est toujours en service ! J’ai donc une pomme en poche depuis quelques semaines. Aujourd’hui, je tiens à vous parler de deux coques de protection qui lui sont dédiées. Ces deux coques proviennent du même accessoiriste, en l’occurrence : VRS Design (ex Verus). La première, baptisée Carbon Fit est de bonne facture mais à un défaut majeur : elle est sujette aux traces de doigts et moi, je ne supporte pas ça surtout qu’ici elles ne sont pas acceptables puisque tout le dos est concerné. Dès que vous prenez l'appareil en main, les doigts la marquent. Ca se nettoie certes mais quand même... La coque est jolie, parfaitement finie et sa couleur noire se marie parfaitement avec mon iPhone black ! Contrairement à l’autre coque, la VRS Design Duo Guard (colori argent sombre), sa béquille se détache et s’aimante au smartphone. Ce kickstand est indiscutablement copié sur celui de Spigen sorti l’été dernier ou tout du moins clairement inspiré... La Duo Guard m’a étonné de par son rendu. Elle épouse elle aussi parfaitement bien les formes du produit Apple et son dos en imitation alu brossé, apporte un aspect premium au smartphone qu'elle habille. Sa béquille idéalement intégrée, tient bien accrochée à l’ensemble et ne se détache pas du corps de la protection (sauf si on appuie dessus pour l'ôter de son emplacement !). La Duo Guard dégage un aspect bien plus sécurisant que la Carbon Fit légèrement moins épaisse. Les deux accessoires n’en demeurent pas moins convaincants et c’est le design, l’ergonomie de l’une qui vous fera pencher plus pour elle que pour l’autre. En conclusion, je vous dirai qu’il s’agit là de deux coques de très bonne facture, qui ne dénaturent pas à l'excès le design du smartphone californien et qui permettent de faire conserver au produit l'aspect premium qu’il mérite tant. Il suffit de les regarder pour se décider et de choisir parmi les coloris disponibles pour valider son achat.

    Que ce soit avec l’une ou l’autre, mon iPhone dort sur la béquille !

    Les plus : prix de vente raisonnable (20€ et 24€), la qualité des emballages, robustesse assurée par la coque Duo Guard moins par la Carbon Fit (de mon point de vue), parfaitement taillées pour l'iPhone 7 Plus, présence d'une béquille pratique pour certains usages comme la navigation sur le web et le choix des coloris. 
    Les moins : la béquille qui se détache facilement sur la Carbon Fit et que je trouve placée trop basse sur les 2 produits, matière dorsale très (trop ?) sujette aux traces de doigts pour la Carbon Fit et l'épaisseur (Duo Guard). Le dos de la Duo Guard se raie très facilement...


    votre commentaire
  • "7" iPhone a tout de Plus que les autres. Tout.

    Cela fait maintenant plus d’une semaine que je suis passé de l’autre côté de la force !!! Après 6 années de fidélité au géant vert (Google Android), j’ai fait l’acquisition d’un iPhone, septième du nom dans sa version 5.5 pouces. A l’ouverture de la boîte, j’ai compris l’engouement de certains qui filment leur joie à l’idée de tenir un produit pommé dans leurs mains. L’iPhone est réellement un bijou technologique. Soutenir le contraire, c’est mentir et faire preuve d’une extrême mauvaise foi. Il est tellement beau que je l'ai de suite protégé (coque de protection et protection d'écran). On peut détester iOS ou Android, encore faut-il savoir pourquoi et que les raisons énoncées soient synonyme de vérité et que les arguments soient cohérents. Attention, en 2017, je ne deviendrai pas un fanboy pour autant ! En l’état actuel des faits, je suis juste devenu un geek centriste (qui ne vote pas Bayrou - LOL) : 50% iOS et 50% Android car j’utilise toujours mon Samsung Galaxy Note 4 mais désormais ma ligne mobile principale est utilisable depuis mon iPhone. Depuis que j’utilise iOS, je n’ai pas rencontré le moindre bug. Tout est rapide, tout est fluide, en bref tout me semble bien au-dessus du système de Google et je n’en doutais pas une seconde car j’ai d’excellents souvenirs de mon utilisation de l’iPhone 4 en son temps… Rien n’est étonnant dans ce constat que je dresse. Android est distribué sur tant de modèles à travers le monde alors qu’iOS n’est embarqué que sur l’iPhone donc forcément bien optimisé. C’est d’ailleurs ça la force du produit Apple. Un Galaxy Note 4 flashé avec une rom sans chichi et la dernière version d’Android fonctionne super bien mais n’égalera jamais les performances d’iOS. Désormais j’ai la preuve de ce que je vous dit sous les yeux et c’est flagrant. Je ne dit pas qu’Android ne fonctionne pas, je l’ai utilise durant des années devant donc en être satisfait mais iOS est devant en terme de performances et d’optimisations. En 2017, j'aurai certainement diverses occasions, de vous parler de mon expérience iOS, de vous dresser des pour et des contre. Une chose est sûre : le changement, c'est vraiment pas mal, il faut savoir s'ouvrir à tous les horizons. Je vous laisse car j'ai un truc urgent à demander à Siri...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique