• Téléphonie mobile

    Téléphonie mobile

  • Apple Watch : je l'avoue, je me suis trompé...

    Je me souviens quand la première Apple Watch est sortie : je l’ai moquée, je l’ai déglinguée et je ne voyais aucune utilité à un tel produit tout comme ceux des autres marques, je préfère le préciser ! Puis, en Juillet 2017, cette jolie montre connectée (smartwatch) m’a été offerte et a donc rejoint mon poignet gauche. Au travers son modèle Nike+ Series 2, ce produit m’a complètement fait changer d’avis en seulement 6 mois. Depuis quelques semaines, je dors même avec !  Oui, mon Apple Watch m'enthousiasme chaque jour et me sert comme jamais je n’aurai pu oser le penser avant. Que ce soit pour la réception des messages, les appels téléphoniques, le paiement sans contact avec Boon (Apple Pay), le gps et le suivi santé, cette montre est un compagnon technologique parfait. Au travers des applications telles que Waterminder, je gère mon hydratation quotidienne, avec Parcel, je gère mes envois de colis, avec Bear, j’enregistre des notes vocales que je récupère automatiquement sur mon iPhone, ce qui me fait économiser bon nombre de Post-it ! Avec Météo, j’ai le temps de la ville où je suis ou où je vais, au poignet, avec Musique, je télécharge mes playlists préférées et je laisse mon iPhone à la maison pour en profiter librement à l'extérieur. Oui, on peut donc trouver plusieurs nécessités à avoir ce produit onéreux je le conçois, à l’un de ses poignets. Une montre qui me motive dans mes gestes, mes mouvements, qui me réveille le matin, suit mes différentes phases de sommeil (grâce à l'application AutoSleep) et j’en passe. Avec l’Apple Watch, je dirai que les possibilités sont illimitées grâce à WatchOS et aux nombreuses applications proposées sur l'AppStore dédié à la montre pommée. J’aime tout particulièrement le fait de pouvoir changer de cadran et de bracelet selon ma tenue du jour ce qui donne l’impression d’avoir une montre différente à chaque occasion ! Le produit se marie parfaitement bien avec le reste de l’écosystème Apple que j’ai : iPhone et MacBook Air et tout ça sans le moindre effort puisqu’un simple jumelage lie tous vos appareils. Vous savez quoi ? J’envisage me mettre au sport grâce à mon Apple Watch car j’ai trouvé une application qui pourrait bien me convenir afin de produire en bonne et due forme, une bonne résolution prise en début d’année !


    votre commentaire
  • L’abus de VR peut être dangereux pour la santé*…

    Cela doit faire environ 18 mois que je n’avais pas eu de casque VR sur le nez. Ma première expérience avec un produit de cette catégorie m’avait laissé un très mauvais souvenir : une migraine douloureuse et des hauts-le-cœur agaçants… Bref, j’avais bien dit que l’on ne m’y reprendrait pas de sitôt et pourtant, à Noël, on m’en a offert un ! De la marque britannique Keplar, ce casque de première catégorie est de bonne facture : très bonnes finitions, assemblage irréprochable, léger et sangles larges qui permettent un bon maintien sur le crâne. Pour tenter une nouvelle expérience avec la VR, j’ai installé différents jeux sur mon iPhone que j'ai inséré dans le casque avec sa coque de protection (Olixar Meshtex - très fine) et je dois dire que mon retour est bien meilleur que le premier que j’avais eu l’occasion de dresser sur ce blog. Les constructeurs ont fait évoluer leurs produits, c'est donc normal. Malgré tout, la conclusion est la même : il ne faut pas utiliser un tel casque trop longtemps. Pourquoi vous dis-je cela ? Tout simplement car au bout d’environ 30 minutes, j’avais mal aux yeux (les miens sont plutôt fragiles et très sensibles aux couleurs vives surtout de très près) et une douleur au crâne se fit rapidement sentir. Il m’a donc fallu poser ce casque et me décider à poursuivre son utilisation pour plus tard. Deux jours passés, un pote m’a rippé un film en 3D que j’ai copié sur la mémoire de mon iPhone 7 Plus (le casque est compatible avec tous les smartphones embarquant un écran jusqu'à 6 pouces comme le Motorola Moto X4)). Je peux vous dire que revoir le T800 se farcir le T1000 fut un régal. Terminator 2 étant un de mes meilleurs souvenirs cinématographiques de ma jeunesse, j’étais très enthousiaste et dans un état que je qualifierai de jouissif, c’est dire…! Mais au bout de 40 minutes environ, j’ai dû de nouveau ôter ce casque agréable à porter du fait de la mousse employée tout autour des lentilles car je commençais à ne pas me sentir très bien. Une fois enlevé et de retour dans le monde réel, j’avoue que je me sentais tout bizarre et ma vue était différente. Il m'a fallut plusieurs minutes avant de revenir dans un état normal. Pour terminer ce billet vous présentant le casque VR Pro de Keplar, je dirai qu'il est idéal pour découvrir la Virtual Reality avant d'éventuellement investir dans un casque plus onéreux comme le Vive de HTC ou le Gear VR de Samsung.

    L’abus de VR peut être dangereux pour la santé*…

    Les plus : son prix (environ 30€), multi-usages (cinéma, réalité virtuelle, jeu), son poids, la largeur des sangles qui sont réglables pour un confort optimal, réglage des lentilles, simplicité d'insertion du smartphone.
    Les moins : dommage que le casque n'embarque pas d'écouteurs intégrés sur ce modèle d'entrée de gamme pour une immersion plus profonde.

    NDR : Je me souviens très bien de ce reportage lu en 2016 dans le magazine 01Net et qui indiquait d'ailleurs que les ophtalmologues étaient inquiets concernant les effets négatifs pour les yeux des utilisateurs.


    votre commentaire
  • "MeshTex" que c'est que cette coque pour l'iPhone 7 Plus ?

    Voici près de 3 semaines, oui, 3 semaines (mais quel record !!!)  que je n’ai pas changé la coque de protection de mon iPhone 7 Plus. Malgré tout, la coque Sentinel d’Olixar a cédé sa place à une autre de la même marque. La MeshTex nous vient tout droit de Grande Bretagne et je peux vous dire qu’elle est la reine des coques qui ne gâchent en rien le design de l’appareil que vous glissez dedans. Au déballage, j’ai été extrêmement surpris pas sa légèreté et sa solidité que l'on doit au polycarbonate employé. Acquise dans sa version noir tactique et rouge cuivré (en photo ci-dessus), elle s’installe très simplement sur le mobile. Une fois mon iPhone bien loti en son corps, je me suis aperçu qu’un de ses nombreux trous n’était pas correctement percé. Un peu Mac Gyver sur les bords - mais moins qu’à une certaine époque lointaine - je me suis muni d’un cure-dent qui a très rapidement rendu sa forme à l’orifice. Je pensais à un défaut de fabrication, il n’en fut donc rien : ouf ! Cette protection à l’agréable toucher "peau de pêche" est une pure réussite en terme de sécurité et d’élégance. Cette coque de protection qui ne capte pas les traces de doigts, vendue seulement 14€99 dans sa version noir et 11€49 dans sa version rouge, est donc constituée de nombreux petits trous (plus de 1000 - je ne les ai pas comptés !) en son dos. Ces derniers permettent au smartphone de mieux respirer et je peux vous certifier que j’ai noté que ma pomme chauffait bien moins quand je me sers de ma connexion WiFi - par exemple - pour des téléchargements assez lourds en terme de mégaoctects. Si je connaissais les bracelets respirants lancés par Nike et Apple pour la célèbre montre à la pomme (depuis la series 2), j’ignorais l’existence d’une telle coque pour smartphone. Sa finesse incroyable de seulement 0.5mm est incontestablement son point fort car l’apparence générale du smartphone est intacte. La coque Olixar Meshtex pour iPhone 7 Plus réalisée par un procédé de moulage par injection est encore une belle démonstration de la marque UK qui marie parfaitement l'élégance et la qualité. Je ne comprends toujours pas pourquoi Olixar ne signe pas ses produits en les "griffant" comme le font des marques concurrentes comme Spigen ou VRS Design. En Grande-Bretagne, il y a une reine qui mérite vraiment d'être connue et reconnue. Ne vous y trompez pas quand j'utilise le mot "reine" !

    Meshtex que c'est que cette coque ?

    Les plus : son prix de vente très attractif, design général, épouse parfaitement les courbes du smartphone, permet au smartphone de dissiper sa chaleur, finitions parfaites surtout au niveau des haut-parleurs, s'installe et se retire rapidement, effet peau de pêche très agréable qui garanti une excellente prise en main(s) et disponible en 4 coloris (noir tactique, rouge cuivré. bleu marine et or rose).
    Les moins : laisse facilement s'accumuler d'infimes poussières entre le smartphone et ladite coque.


    votre commentaire
  • Quand Olixar lance son opération Sentinel…

    Aujourd’hui, c’est une nouvelle coque de protection pour l’iPhone 7 Plus qui me fait poser de nouvelles lignes sur mon blog en espérant capter le plus grand nombre d’entre vous. Vous allez très certainement vous dire « encore une coque pour son mobile» et vous aurez raison ! Rassurez-vous après que ma douce m’ait conseillé de consulter, j’ai pris rendez-vous chez mon généraliste. Je me dois de déterminer si cette soif de coques est maladive ou passagère ! Trêve de plaisanterie, je ne vais pas y aller avec le dos de la cuillère : la coque Sentinel d'Olixar pour iPhone 7 Plus, qui est donc l’objet de ce billet, n’arrive pas à la cheville de la X-Duo du même accessoiriste britannique et abordée au travers un billet voici quelques semaines (voir plus bas le fil de mes précédentes publications). Sans l’égaler et sans avoir des prétentions identiques, la coque n’a pourtant pas à en rougir puisqu’elle remplit parfaitement sa mission au quotidien qui est de se prémunir contre les rayures ou les chutes accidentelles. La X-Duo que j'apprécie tant et la Sentinel, ne chassent pas du tout sur le même terrain ! Pour le test, je vous avouerai que je n’ai pas simulé la moindre chute de ma pomme croquée, preuve en est que je ne suis pas aussi gravement atteint comme certains d'entre vous pourraient le croire et/ou craindre...! La protection épouse parfaitement les formes harmonieuses de l’iPhone 7 Plus qui habillé d’un screen protector en verre trempé est assurément protégé contre tous les dangers et tout cela à 360 degrés. Petite précision : cette coque n'est pas compatible avec la protection d'écran edge to edge de la même marque. Si vous insérez votre iPhone 7 Plus embarquant cette protection d'écran, la Sentinel entraînera son décollement à certains endroits. C'est le bord supérieur de la coque qui engendre cela. Vous savez que je suis un peu maniaque sur les bords alors notez bien que cette coque n’est pas sujette aux traces de doigts. Ce qui peut être qu’un infime détail pour certains ne l’est peut-être pas pour les autres ! Chaque bouton (on/off, vibreur et contrôle du volume) est accessible et parfaitement fonctionnel. Dommage que les coupes au niveau des haut-parleurs ne soient pas aussi bien ajustées que sur la coque X-Duo qui arborait des perforations parfaites et précises. Pour le reste, c’est un plaisir d’utiliser un smartphone loti dans cette création signée Olixar qui une nouvelle fois fait rimer accessoire avec qualité. 

    Quand Olixar lance son opération Sentinel…

    Les plus : son prix de vente, sa qualité de fabrication, la précision de ses lignes par rapport à celles du smartphone qu’elle accueille, l’imitation alu brossé du dos et ses parties fibre de carbone (flan supérieur et inférieur), tient bien en main(s), la protection en verre trempée offerte, la robustesse du packaging.
    Les moins : dommage que les produits Olixar ne soient pas griffés car ils le méritent, toujours étonnant de remarquer que les emballages ne portent pas la référence des produits qu’ils contiennent.


    votre commentaire
  • Je fais une X sur le nouvel iPhone.

    Aujourd’hui, est un jour événementiel pour les fanboys de la marque Californienne. Certains auront le sourire en recevant leur précieux ce 03 Novembre 2017 alors que les autres devront s’armer de patience en attendant de recevoir le leur, peut-être bien seulement quelques jours avant Noël. Oui, l’iPhone X, ce pseudo smartphone borderless est désormais disponible à la vente mais malheureusement, l’offre ne peut pas répondre immédiatement à la demande qui semble assez forte. J’ai presque envie de dire qu’en 2018 Apple pourra sortir un produit à 2000€, ça se vendra ! Personnellement, si j’avais eu un coup de foudre pour ce produit que les plus assidus disent être le smartphone du futur (ils sont bien loin d’imaginer ce qui nous attend alors), je me le serai certainement procuré. Malheureusement, je suis contre le fait de foutre 1329€, oui 1329€ dans un mouchard de poche aussi premium soit-il. Je sais que je pourrai me séparer de mon iPhone 7 Plus pour un prix très intéressant, me permettant donc d’avoir uniquement quelques centaines d’€uros à rajouter pour ce X mais son design me rebute depuis le début. Cette vilaine encoche que beaucoup trouvent légitime parce que c’est leur marque chérie qui la pond est tout simplement horrible et marque, à mes yeux, une véritable faute de goût (un peu comme ces vignettes du gestionnaire de tâches qui ne la font pas apparaître ou ce double capteur photo à la base noire sur le modèle blanc). Je ne parle même pas du visionnage de vidéos, gâché par cette encoche disgracieuse. Certes, on peut adapter le format de l’image mais au détriment de sa taille sur l’écran. Je trouve cela absurde et très discutable. En plus de cela, les écrans offrant des images aux angles arrondis ne me ravissent pas le moins du monde. Que ce soit un Samsung ou un Apple, je n’adapte pas mes goûts comme le font tant de youtubeurs asservis par les marques et qui disent ne pas avoir de parti prix… De parti pris, pardon ! En plus de ça, l'iPhone X, le smartphone de tous les superlatifs (même les plus inadéquats) est habillé de verre donc vous avez tout intérêt à prendre Apple Care si vous pensez ne pas le loger dans une coque et que vous avez la fâcheuse habitude d'avoir du beurre dans les mains... Chacun fait ce qu'il veut de son argent mais il ne faut pas tomber dans le piège de notre société de consommation en voulant à tout prix, le dernier modèle en date. Personnellement je m'y refuse et j'avoue que ce n'était pas forcément vrai il y a encore quelques années... Mon iPhone 7 Plus a encore une belle année devant lui voire deux. Qui sait ?

    Edit du 04.11 : après avoir manipulé le smartphone pendant quelques minutes dans une boutique Orange, je confirme mon ressenti et mon avis sur ce produit.


    votre commentaire
  • X-Duo : quand Olixar magnifie l'élégance avec brio.

    Au fil des 10 derniers mois, j’ai empilé (!) les coques de protection acquises pour mon iPhone 7 Plus et aujourd’hui, je souhaite vous parler de la douzième dans l’ordre chronologique mais qui atteint la plus haute marche du podium en terme de préférence. La coque Olixar X-Duo, fibre carbone, à ranger dans la catégorie des accessoires premium, éditée par la marque britannique que j'affectionne tant, refait un corps au produit pommé sans lui faire prendre d'embonpoint. Elle lui colle tellement à la peau, qu’on a la sensation d’avoir un smartphone sans coque qui ne risque ni les rayures et encore moins les éraflures. J’adore le bumper imitation métallique en polycarbonate et son verso en TPU texturé (finition fibre de carbone) qui contourne parfaitement l’appareil photo dorsal et permet ainsi à mon iPhone quand je m’en sers alors qu’il est posé sur une surface plane, de rester stable. Le dos de la coque n'est pas sujet aux traces de doigts et ça, le maniaque que je peux révéler parfois : adore !!! Cette protection couplée à la protection d’écran edge to edge (lire mon billet) de la même marque est l’alliance parfaite si comme moi, vous souhaitez prendre grand soin de votre smartphone (vu le prix, ça peut se comprendre !) sans dénaturer son design originel. Face aux coques des marques telles que Spigen ou encore VRS Design, cette X-Duo n’a surtout pas à rougir. Sans conteste, elle les vaut toutes ! J’apprécie tout particulièrement la partie basse de la coque qui offre des perforations parfaites pour les haut-parleurs de ma pomme de poche. C’est la seule parmi celles que j’ai qui soit aussi bien finie à ce niveau de l’appareil. Les autres marques se contentent d’un grand orifice de chaque côté. Ici, Olixar offre donc une perfection incontestable. Cette coque offre bien entendu accès à tous les boutons du smartphone au travers des touches chromées du plus bel effet et qui se marient parfaitement avec l'ensemble du corps de l'accessoire qui vous l'aurez compris : m'enchante encore même après 6 semaines d'utilisation !

    X-Duo : quand Olixar magnifie l'élégance avec brio.

    Les plus : la finition au millimètre, la qualité des matériaux (polycarbonate et TPU), les aspects métallique et fibre de carbone, les orifices des haut-parleurs, son prix de vente (22€50), disponible en quatre coloris (gris, or, argent et or rose) et disponible pour d'autres modèles dont l'iPhone 8.
    Les moins : pas forcément simple à enlever (signe qu'elle colle bien à la peau du smartphone ce qui n'est finalement pas si négatif que ça).


    votre commentaire
  • Je ne m’étais pas procuré de stylet depuis l’excellent Jot Mini d’Adonit pour certains usages sur mon iPhone 7 Plus. Recherchant un stylet pour utiliser avec ma tablette Samsung Galaxy Tab, mon choix s’est porté sur la marque (inconnue jusqu’alors) Broonel. Elle propose un stylet très intéressant : le Silver Pro Works utilisable sur l'écran tactile d'un Sony Xperia XA1 comme sur celui d'une tablette Android ou iOS, une multitude de produits donc. Sélectionné dans son coloris noir, j’ai été agréablement surpris par le dessin général du produit. Il tient parfaitement bien en main et n’exige aucune connexion pour être utilisé. A peine sorti de sa boîte, un simple appui sur son bouton d’allumage et c’est parti pour la prise de notes, les dessins, les surlignages et j’en passe ! Une fois allumé, j’avoue que je trouve un peu gênante la puissance d’éclairage du témoin lumineux blanc. Souvent pour m’en débarrasser, je pose mon doigt dessus et puis c’est tout ! Mise à part ce détail qui n'a que très peu d'importance, le stylet fonctionne avec une pile AAA fournie à l’achat. Elle est d’ailleurs de bonne facture puisqu’il s’agit d’une pile de la marque Toshiba, pas d’une pile dont on ne connaît pas du tout la marque comme celles vendues chez Lidl (je n’ai rien contre l’enseigne) et que les constructeurs nous imposent souvent avec leurs produits ! La bonne idée de Broonel est que la longueur de la mine est réglable selon la convenance de l’utilisateur. Suffit simplement de tourner cette dernière pour l'allonger ou la raccourcir. Personnellement, j’opte pour une mine longue la plupart du temps, je trouve qu'il en découle une utilisation plus confortable. Je suis plutôt un adepte du stylet. J'ai utilisé l'excellent SPen de Samsung grâce à plusieurs modèles de la gamme Galaxy Note durant plusieurs années. Avec ce stylet Broonel comme celui du sud coréen, je retrouve un confort d'écriture jusqu'alors inégalé et qui plus est : idéal et appréciable durant certaines tâches. L’aspect négatif de mon achat réside dans l’emballage puisque le stylet est loti dans un logement en mousse qui est tout simplement rangé dans une boîte en carton blanc sans la moindre mention ou détails concernant le contenu. Malgré tout, si l’emballage déçoit, quel plaisir de découvrir l’objet quand il pointe le bout de sa mine !

    Les plus : le design général du produit, la longueur réglable de la mine, son bouton on/off, sa bonne prise en main et sa compatibilité avec bon nombre de produits (Android, Windows et iOS).
    Les moins : son emballage pas du tout à la hauteur du produit, la puissance du témoin lumineux et son prix de vente (40€).


    votre commentaire
  • J’ai envie de dire à cette enceinte : « iLuv you » !

    Comme je travaille régulièrement à 2 endroits différents de mon appartement, j’en avais assez de sans cesse devoir débrancher mon enceinte bluetooth Olixar, constamment reliée à mon ordinateur de bureau, j’ai donc décidé de m’en procurer une deuxième afin qu’elle me suive un peu partout ! Après un choix plutôt compliqué – j’avais retenu 3 références de constructeurs différents – j’ai choisi l’enceinte Bluetooth/WiFi de la marque iLuv. En effet, cette dernière, certes plus onéreuse que les deux autres, offraient un panel de possibilités non négligeable et attrayant pour le geek qui m’habite… Et comme je souhaitais tester l’assistante virtuelle d’Amazon, je me suis dit « go ». Une fois le produit entre les mains, je l’ai scruté de très près : aucun défaut d’assemblage, un design épuré et une facilité d’utilisation inégalable. Une fois connectée à votre box internet, Alexa peut se mettre au travail. Malheureusement, je pensais que le service du géant du web était disponible dans la langue de Molière et puis non… J’ai toutefois pu tester quelques demandes « in english » au travers des questions apprises durant mon collège ! Alexa répond rapidement à la question qu'on lui pose et l’interaction est optimale. Grosse déception donc concernant la compatibilité du service avec le français, même si je sais qu’un jour plus ou moins lointain, Alexa pourra me comprendre ! J’ai donc principalement testé cette enceinte pour un usage musical. Elle lit parfaitement bien mes playlists Deezer, le son est vraiment bon et se contrôle facilement par le biais du bouton gris (vers la gauche pour diminuer le volume, vers la droite pour l’augmenter), pas de grésillements et aucune saturation à relever. Durant mon test, il m’a fallu recharger 3 fois l’enceinte qui embarque une autonomie assez faiblarde de 3 heures. Désormais, du matin au soir, elle est reliée à mon pc grâce au câble (trop court) fourni, ainsi plus de souci d’alimentation. Pour terminer, je tiens à préciser que cette enceinte est compatible avec les smartphones Android comme le Motorola C ou les appareils iOS comme l'iPhone 8 Plus. Pour cela il suffit simplement d'installer l'application AudClick depuis le store d'applications de l'OS que vous utilisez.

    J’ai envie de dire à cette enceinte : « iLuv you » !

    Les plus : son design, les options offertes par l’enceinte, son bouton de contrôle du volume, la qualité de son haut-parleur et la matière antidérapante de sa base.
    Les moins : son prix de vente, service Alexa disponible en anglais et allemand.


    votre commentaire
  • Olixar protège votre écran de smartphone comme personne !

    S’il y a bien une chose que je me garde de toujours faire dans le calme, dans un endroit où je peux parfaitement m’installer et quand la lumière ambiante est optimale, c’est la pose d’une protection d’écran sur l’écran de mon smartphone. J’avoue sans honte, ne pas être un homme patient et je m’étonne à pouvoir faire acte de maîtrise et de minutie avant d’effectuer cette tâche et au fil de son accomplissement ! Récemment, j’ai souhaité remplacer ma protection d’écran par une plus protectrice, en verre trempé et couvrant l’intégralité de la face avant de mon iPhone 7 Plus. La marque Olixar vante ladite protection comme étant bords à bords (edge to edge) et c’est une vérité incontestable. L'application m’inquiétait un peu et puis finalement, bien préparée, elle se déroule on ne peut mieux. Le résultat est garanti sans bulle d’air et le rendu donne l’impression que la protection est l’écran-même du smartphone ! Malgré tout, je vais être honnête avec vous, il m’a fallu la retirer afin de pouvoir enlever une petite poussière qui s’était malencontreusement positionnée en plein milieu de mon écran et qui était visible en forte luminosité, surtout sur fond blanc… Avec les outils fournis (lingette, chiffon microfibre, absorbeur de poussière, stickers de positionnement) avec la protection, tout fut sous contrôle. Par ailleurs selon que vous avez un iPhone avec un recto blanc ou noir, la marque britannique offre le choix de deux coloris. Ayant un smartphone pommé de couleur noire, j’ai bien entendu opté pour ce même coloris. J’apprécie tout particulièrement le fait que cette protection en verre trempé Olixar pour iPhone 7 Plus offre un glisser plus doux et plus fluide que l’écran dépourvu de protection ! Ça glisse comme du beurre sur une biscotte... Je vous parlerai bientôt d’une nouvelle coque qui se marie parfaitement à ce protège-écran de seulement 0.33 millimètres d'épaisseur, que je me dois d'hautement vous recommander. Après une semaine d’utilisation, je constate qu’en plus cette protection n’est pas sujette aux traces de doigts, le geek un peu maniaque sur les bords, est donc ravi et tout souriant…!

    Olixar Tempered Glass : tout simplement LA meilleure !

    Les plus : son emballage sécurisé (impossible de recevoir la protection brisée), les outils fournis pour une pose parfaite, dédié à l’écran du smartphone au millimètre près, bords à bords pour un rendu impeccable, deux coloris au choix (noir ou blanc) et le rendu final qui donne l’impression qu’on touche l’écran du smartphone.
    Les moins : son prix de vente qui peut paraître élevé (27€50 - hors frais de port) mais comme je le dis souvent : la qualité a un prix.


    2 commentaires
  • Keynote Apple : les fuites ont plombé les surprises…

    C’est donc hier qu’Apple a officialisé en abusant de bon nombre de superlatifs, ses nouvelles versions de l’iPhone. Décrié par certains, adoubés par les autres, le produit pommé vit enfin une révolution qui aura tardé, au travers l’iPhone X. Comme beaucoup de fans, ou simplement des clients - comme moi - qui achètent cette marque qui leur donne satisfaction, j’ai regardé le keynote et je dois vous avouer que je me suis légèrement ennuyé. La faute à toutes ces fuites survenues ces derniers jours. Tim Cook, tout d'abord naturellement ému par son hommage à celui auquel il doit vraiment tout (Steve Jobs), avait décidé de lutter contre les fuites, c'est en toute modestie que je peux lui conseiller de changer rapidement de plombier ! Après avoir annoncé que les ventes de la montre californienne avaient progressé de 50% en un an, l’Apple Watch Series 3 a été officialisée et quelle déception : design inchangé (seule la digitale crown prend de la couleur), la marque de Cupertino se limite à l’ajout d’une puce 4G qui permet de téléphoner, streamer et j’en passe sans avoir son smartphone à ses côtés. Apple coupe donc le cordon qui reliait son iPhone à sa Watch. Moi qui utilise une Apple Watch Series 2 Nike + (qui n'est étrangement plus proposée sur le site) depuis le début de l’été, rien ne pourrait me motiver à déjà la troquer contre le nouveau modèle qui évolue certes mais de manière minimale. Je réponds parfois à des appels depuis ma pomme au poignet mais j’avoue que ce n’est pas pratique car ce genre de communication vous incite à partager votre appel avec les personnes environnantes. Pas toujours simple et possible de s’isoler et tout le monde ne se balade pas avec un casque bluetooth… Les plus déçus pourront éventuellement se contenter d’habiller leur montre actuelle, avec de nouveaux bracelets. En 2017, la pomme fait donc l’impasse sur les références 7S et 7S Plus de son smartphone, peut-être en partie pour coller au mieux aux modèles de son principal concurrent (Samsung) avec ses Galaxy S8 et Galaxy Note 8. Une chose est sûre, l’effet waouh ne s’est pas produit… L’iPhone 8 (à partir de 809€) et l’iPhone 8 Plus (à partir de 919€) sentent bon le réchauffé et ne sont finalement que de simples évolutions par rapport aux références de 2016. Autant les iPhone de 2016 inspiraient la solidité autant ceux de 2017 inspirent la fragilité, de par l'emploi du verre pour le dos. Seul l’iPhone X sur lequel on sent bien que la marque californienne mise tout, sort du lot mais ne fut en rien une surprise « amazing » puisque les fuites en provenance directe d’Apple se sont révélées être vraies… Pour scruter quotidiennement les plus grands sites spécialisés, j’avais tout lu, tout vu, restait plus qu’à l’entendre, ce que les différents intervenants ont parfaitement fait durant le keynote. Non pas freiné par son prix que je trouve tout de même exagéré, cette version X embarque un design qui me rebute. J’ai un gros problème avec cette encoche qui gâche tout de même pas mal de contenus (photos, vidéos, etc). J’ai presque envie de vous dire : mais quelle erreur de goût et je ne vous parle pas du dos…! Si une autre marque avait fait cela, les fanboys auraient trouvé ça dégueulasse mais quand c’est Apple qui le fait, ça passe sans vaseline ! Vous voyez que j'ai beau acheter la marque, elle n'a pas su faire de moi, un fan agenouillé devant elle. Même des grandes marques chinoises souhaitant offrir du edge to edge à leurs clients arrivent à faire mieux en terme de design (Xiaomi et son Mi Mix 2 par exemple). Bref, cet iPhone X ne sera certainement pas le plus populaire cette année, la faute à son prix de vente mais le Face ID qu'il propose est incontestablement le mode de sécurité de demain. Les concurrents d'Apple vont très certainement lui emboîter le pas. Personnellement, je préfère le capteur d'empreintes digitales, bien plus pratique, ce n'est que mon avis. En conclusion, j'ai envie de dire que ce keynote fut une réelle perte de temps - à cause des fuites - et qu'au lieu de la visionner en live, j'aurai mieux fait d'aller me faire une toile, en me rendant à la séance du film Bonne Pomme... Je vous laisse car il faut que j'aille prendre connaissance des premières rumeurs concernant les prochains iPhone 9 et 11...LOL

    Keynote Apple : les fuites ont plombé les surprises…

    NDR : l'iPhone 8 et l'iPhone 8 Plus seront proposés en précommande à partir du 15 Septembre et seront disponibles dès le 22 Septembre. L'iPhone X sera proposé en précommande à partir du 27 Octobre et sera disponible dès le 03 Novembre.


    votre commentaire
  • Certaines entreprises méritent leurs clients plus que d'autres...

    Si parmi les plus grandes marques certaines peuvent se moquer à minima de leurs clients et donc de leur gagne-pain, ce n’est certainement pas le cas d’Apple. Ces dernières années, j’avais plutôt tendances à flinguer cette marque que j’ai rejoint en fin d’année 2016 au travers l’acquisition d’un iPhone 7 Plus. Depuis j’ai acheté un MacBook Air puis on m’a offert une Apple Watch. Fin Juillet, je me décide à acheter un bracelet officiel pour cette dernière depuis le Store en ligne de la marque californienne. Commandé un Mercredi, livré le jour d’après, le bracelet choisi me donnait totale satisfaction. Puis au bout de seulement 8 jours, je me suis aperçu qu’il se marquait rapidement sans que je ne fasse des choses extraordinaires avec (pas d’immersion, pas de contact avec la moindre substance), bref, je porte ma montre comme tout à chacun. En rentrant de vacances, j’étais plutôt en colère. Je me suis donc rendu sur le site d’Apple et ma colère fut grandissante quand j’ai découvert, que je ne pouvais plus bénéficier de l’option Retour d’article... Le délai étant dépassé de seulement quelques jours. J’ai donc envoyé un email à l'assistance d'Apple et aussitôt, on m’a promis le remplacement de ce produit qui s’avérait être un cas isolé. La chargée de clientèle m’a assuré qu’Apple était très à l’écoute de ses clients et à leurs avis sur les produits pommés. Tout a été organisé très rapidement pour le retour de ce bracelet Black/Volt et l’envoi d’un nouvel exemplaire qui doit m’être livré aujourd’hui. L’Apple Watch que ma douce m’a gentiment offert était livrée avec un bracelet Anthracite/Black (j’adore le noir, elle le sait bien !!!) et ce bracelet est intact. Je pense donc qu’effectivement, le modèle commandé est victime de défauts sur certaines unités. Je tiens, par ce billet, à saluer, la rapidité de traitement de ma demande par les services concernés chez Apple France ainsi que la gentillesse de la chargée de clientèle et le geste commercial que l’on m’a réservé pour ma prochaine commande. Si bien des marques m’ont déçu depuis que je suis un consommateur, je suis heureux de constater que certaines savent vraiment faire ce qu’il faut pour fidéliser celles et ceux qui les font vivre. Nous, leurs client(e)s ! 

    NDR : Une marque qui ne cherche pas (ou plus) à fidéliser ses clients n’a vraiment rien compris. Je pense à cette chargée clientèle de Bouygues Telecom qui a osé me dire, récemment par téléphone, que l’opérateur ne fidélisait plus ses clients. Je comprends mieux les commentaires de ces clients laissés au fil de certains forums. Une entreprise qui recherche la satisfaction du client se grandit. Celles qui ne sont pas dans cet état d’esprit ne les méritent pas…


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique