• Twitter : injustice partout, justice nulle part…

    Twitter : injustice partout, justice nulle part…

    Cela fait près de 2 semaines que je fréquente de nouveau le réseau social Twitter. De manière plutôt irrégulière, je m’y rends souvent pendant une pause café ! Le peu de minutes que je peux y passer suffit bien souvent à m’énerver, m’agacer et en même temps me faire rire. Le réseau social représenté par un oiseau bleu est aussi un indicateur sur l’état de notre société. Et justement, le constat est sans équivoque : notre société est malade. Je pense même qu’elle est atteinte de gangrène. Le mal la ronge et pourrait bien finir par avoir notre peau. Les uns attaquent les autres, ne supportent pas qu’on puisse penser différemment d’eux et bien souvent ne se grandissent pas. Bien entendu, à pieds-joints dans la bêtise, ils ne s’en rendent même pas compte ! Tu défends ton pays alors tu es facho, tu critiques Jamel Debbouze alors tu es raciste, tu critiques la chanteuse Oshi alors tu es homophobe. Stop ! Il faut arrêter les raccourcis qui arrangent ceux qui les font hâtivement. Les gens sont incapables d’échanger, d’écouter, de débattre. Tout de suite, on vous colle une étiquette à la mode. Tout cela n’est plus tolérable et dangereux pour la société que nous voulons (ou que certains énergumènes ne veulent pas). Je sais bien que certaines personnes sont soumises à une idéologie inavouée mais il faut vraiment réapprendre à s’écouter et à se parler. La populace qui juge n’a pas les diplômes requis ! Aujourd’hui, on vous juge en un tweet et vous n’avez surtout pas le droit à l’erreur. Twitter est un réseau social où l’on vient répandre sa haine de l’autre comme un Sopo ou un Bellatar qui agissent en se sachant intouchables et qui usent de ce qu’ils dénoncent chez les autres. On me tanne régulièrement pour ouvrir un compte Facebook. Je me dis que si y a la même merde sur Facebook que sur Twitter alors je fais bien de persister à m’y refuser. J’aimais beaucoup Twitter durant mes deux/trois premières années d'utilisation puis des gens visiblement très mal dans leur peau comme dans leur vie qu’ils semblent difficilement subir, sont venus polluer cet endroit d’échange devenu défouloir. Régulièrement, plus qu’avant, je fais des pauses et il m’arrive de ne pas consulter mon compte durant des jours entiers ne relevant même pas mon fil sur mon smartphone. Franchement ça fait du bien de se préserver de tout ça il faut juste en prendre conscience. Un peu comme réaliser que Twitter n’est pas la vraie vie car beaucoup s’y expriment alors qu’ils seraient incapables de l’ouvrir devant un public plus ou moins important. Soit par timidité soit par manque d’arguments pour défendre leurs convictions, leurs idées. Mais surtout par manque de courage.

    « Un support de charge Apple Watch aussi pratique que nomade !Olixar habille votre iPhone 11 comme personne ! »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :