• Certains sont Charlie SEULEMENT quand ça les arrange…

    Certains sont Charlie SEULEMENT quand ça les arrange…

    Je suppose que vous êtes nombreux à suivre, comme moi, l’actualité de près. Ce weekend, nous avons beaucoup entendu parler de cette action, que chacun jugera de son propre chef, du groupuscule Génération Identitaire. Hier, j’ai parcouru Twitter pendant un bon quart d’heure et j’ai été choqué par les propos de haine portés contre les jeunes de ce groupe. J'ai découvert le pire que peut produire l'humain. Alors je veux bien qu’on soit contre leur action - ou pour d’ailleurs - mais je ne comprends pas que Twitter laisse passer autant de haine sur son réseau. Je viens d’apprendre par contre - au moment où j'écris ces lignes - que le compte du porte-parole de Génération Identitaire avait été suspendu. Certainement après un déluge de signalements pas forcément des plus justifiés mais bon... La logique qui n'est pas toujours de mise, est très discutable chez Twitter. L'américain laisse donc circuler des messages dans lesquels leurs auteurs (y compris des journalistes ou des personnalités comme Valérie Damidot qui a fini par supprimer un tweet qu'elle n'assumait visiblement pas) expriment leur souhait de voir mourir des personnes. Des personnes qui ont le malheur de penser différemment d’eux mais que Twitter laisse filer comme si de rien n'était. Je trouve scandaleux de suspendre des comptes de personnes pacifiques qui s’expriment librement sans le moindre outrage. Depuis quelques semaines, je vais de moins en moins sur Twitter mais en l’état actuel des choses je réfléchi à l’idée de supprimer mon compte définitivement. Trop de personnes polluent ce réseau social qui était plaisant voici quelques années et qui est désormais devenu un déversoir de haine en provenance de cas sociaux totalement irrécupérables et pour lesquels même la science ne pourra rien ! Je me demande comment on peut justifier en tant qu'être humain, autant de haine ? Ce pays compte deux camps : les abrutis qui sont libres de faire ou dire ce qu’ils veulent sans même être inquiétés et ceux qui ont encore la tête sur les épaules mais qu’on censure pour faire plaisir à la bien-pensance d'une gauche moralisatrice mais souvent inconsciente et destructrice. Je vois très bien ce qu'elle produit chez certains énergumènes qui révèlent, souvent sans même s'en rendre compte (c'est ça le pire !) ses "effets secondaires" qui sont dévastateurs... Au moment du Bataclan, toutes ces personnes étaient très certainement Charlie mais visiblement leur mémoire est aussi limitée que leur sens du respect d’autrui et surtout de la liberté d’expression (et de penser). Les crétins sont de plus en plus nombreux chaque année, j’ai l’impression que ceux de 2019 sont déjà arrivés et se sont tous donné rendez-vous sur Twitter. J'imagine que c'est exactement la même chose sur Facebook et je ne regrette surtout pas de ne pas y être présent. Finalement, j'ai comme la nette impression que les réseaux sociaux deviennent de plus en plus : les réseaux des cas sociaux...

    Certains sont Charlie SEULEMENT quand ça les arrange…

    « Grâce à l’Exomount, conduisez en toute tranquillité !Un support de bureau pour smartphone qui a le bras long ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :