• Copé/Fillon : un débat digne et tout à l’honneur de l’Ump. Bravo !

    Copé/Fillon : un débat digne et tout à l’honneur de l’Ump.Hier soir, pour ne pas le manquer, je l’avais noté sur mon agenda depuis déjà quelques semaines, j’ai regardé le « débat » entre François Fillon et Jean-François Copé sur France 2 par le biais de l’émission présentée par David Pujadas : Des paroles et des actes. L’émission m’a passionné. Pas scotché mais bien passionné. Dommage que la partie débat n’en est pas vraiment été une puisque le présentateur jouait le maître à bord. Un vrai face à face aurait été préférable. Bref, l’adhérent Ump que je suis, ira bien voter le 18 Novembre prochain. Avant cette émission politique, mon choix était posé déjà depuis quelques semaines suite à mon parrainage pour l’un des 2 candidats mais était devenu assez flou. J’étais prêt à changer d’avis et donc à basculer dans le camp adverse malgré qu’ils soient tous les 2 de la même famille politique ! Les 2 hommes ont des caractères très différents. L’un est posé quand l’autre est plus démonstratif. Je respecte ces 2 grands hommes pour ce qu’ils sont et pour ce qu’ils ont apporté à leur pays. François Fillon a tenu pendant 5 ans et a accompli des réformes pas évidentes et plutôt impopulaires. Jean-François Copé, incisif à souhait en a dans le moteur et s'est parfaitement expliqué sur l'histoire du pain au chocolat lancée par son manifeste. Entres autres déclarations intéressantes. Mon choix de vote après cette émission est resté inchangé et surtout bien plus clair. Je voterai pour François Fillon. Pourquoi ? Parce que le parti politique pour lequel je milite et j’adhère ouvertement sans la moindre honte, a besoin d‘un homme qui rassemble. Je retrouve plus ce rassemblement au travers de François Fillon que Jean-François Copé. Et puis de toute façon, il faut faire un choix ! François Fillon a obtenu mon parrainage en Septembre, en Novembre, il aura donc mon vote. Quant à Jean-François Copé, j’espère vivement le retrouver aussi pugnace qu’il est pour la campagne présidentielle de 2017. Il a des qualités qui me plaisent beaucoup mais aujourd'hui, je crois que l’Ump a besoin d’un nouveau chef. Et tout cela, je ne le dis surtout pas à demi Meaux...


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    LOUANCHI
    Samedi 27 Octobre 2012 à 11:19


    lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news 

    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.

    Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

    Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :