• L'intolérance vis-à-vis des chrétiens frappe encore...

    L'intolérance vis-à-vis des chrétiens frappe encore...

    Afin de faire parler d'elle et de montrer encore un souffle d'existence, l'extrême gauche a encore décidé de s'en prendre aux chrétiens de France. Je me demande pourquoi ces esprits malsains qu'elle compte, éprouvent autant de haine à leur égard ? Tellement lâche de s'en prendre à des cibles guidées par la paix de Dieu. Après l'interdiction de certaines crèches et l'interdiction de l'affiche du concert des Prêtres en soutien aux Chrétiens d'Orient, la polémique enfle à nouveau suite à la probable "déconstruction" de la statue du pape Saint Jean-Paul II. Cette œuvre d'art, érigée en Décembre 2006 au sein de la ville de Ploërmel (Morbihan), a été offerte à la commune par le sculpteur russe Zurab Tsereteli et inaugurée en présence de plus de 2 000 personnes. Il y a peu, un collectif local proche de l'organisation d'extrême gauche «Libre Pensée» a vu le jour et, en se basant frauduleusement sur la loi de 1905, prétexte l'interdiction de «tout signe religieux ostentatoire sur le domaine public» pour demander son démantèlement. Le tribunal administratif de Rennes ayant donné raison à ces derniers, l'œuvre devra se séparer de son arche et de sa croix, ou ne sera plus. Or, comme l'a rappelé M. Patrick Le Diffon, maire (UMP) de Ploërmel, il n'est pas envisageable de désolidariser la statue de ses attributs religieux et artistiques. Elle devra donc être entièrement déplacée ou détruite. Patrick Le Diffon fera appel de la condamnation, et, comme il l'a souligné «ce n’était pas l’homme d’Église mais l’homme d’État qui était mis à l’honneur sur la place publique». Ces propos sont en corrélation avec ceux de l'ancien maire de Ploërmel, M. Paul Anselin : «La statue de Jean-Paul II est un hommage au tombeur du communisme, à un géant de l’Histoire. Plutôt que ce combat d’arrière-garde, ces gens devraient faire preuve de plus de tolérance et d’ouverture d’esprit. Il y a bien des croix sur de nombreux Monuments aux morts en France et personne ne songe à les enlever !» Nous en venons à nous demander si les chrétiens sont encore considérés comme des citoyens français à part entière. Il faut impérativement stopper l'extrémisme laïciste lorsqu'il nous oblige ainsi à renier nos racines judéo-chrétiennes. Les signataires exigent une prise de conscience rapide du législateur et des tribunaux pour mettre un terme à cette interprétation extrémiste de la laïcité qui veut supprimer le patrimoine culturel et cultuel chrétien. Si comme moi, vous trouvez que cette histoire est tout bonnement scandaleuse et est une déclaration de guerre au catholicisme français alors signez la pétition en cliquant sur le bouton ci-dessous.

    L'intolérance vis-à-vis des chrétiens frappe encore...


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :