• Ce n'est pas encore Noël mais j'ai déjà sorti ma guirlande !

    A l’heure où bon nombre de geeks achètent un hand spinner (ce n'est donc pas réservé qu'aux enfants !!!), très à la mode depuis quelque temps, moi, en bon geek que je suis (!), c’est à ma télévision que j’ai décidé de faire plaisir en achetant une "guirlande" pour qu’elle soit aussi jolie que peut l’être le sapin durant Noel ! D’une longueur d’un mètre (ou 50 cm au choix), cette bande LED USB pour TV fait son effet croyez-moi ! Malgré tout, j’ai tellement craqué pour ce produit que j’en avais oublié que mon écran plat n’embarque pas de port USB pour la connecter… Effectivement si vous branchez cette bande LED sur un téléviseur embarquant un port USB, la couleur de la "guirlande" s’adaptera à la couleur dominante de ce que vous regardez. C’est cool, encore faut-il donc avoir un port USB pour se faire… Il m’a donc fallu trouver une parade afin de palier à cet oubli de ma part. Je connecte donc la "guirlande" sur un port USB de ma Bbox et le tour est joué. Hormis que c’est à moi de choisir, la couleur, la vitesse de clignotement et le mode de défilement des couleurs. Dès réception du produit, je l’ai appliqué sur le haut de mon téléviseur. Le problème est que la chaleur qu’il dégage - comme tout écran plat - se centralise pile à cet endroit. La "guirlande" s’est donc décollée au bout de seulement quelques heures. A défaut de ne pas avoir de port USB, je me demande si cette bande LED est compatible avec tous les écrans plats !!! Ne tenant absolument pas à ranger cette "guirlande" sans sa boite, j’ai eu la bonne (!) idée de l’installer au tour de la base de son pied et j’avoue que là aussi ça dégage un certain effet. AuraGlow propose un produit intéressant avant tout destiné à celles et ceux qui aiment la personnalisation de leur intérieur et les produits complètement inutiles mais qu'on adore acheter !

    Ce n'est pas encore Noël mais j'ai déjà sorti ma guirlande !

    Les plus : produit de bonne qualité, installation facile, possibilité de raccorder plusieurs guirlandes entre elles, commandes proposées (choix de la couleur, vitesse de défilement, etc).
    Les moins : à coller en dehors d'une source de chaleur.


    1 commentaire
  • En Marche vers le succès ou le mur...

    Le 07 Mai 2017, en plus de dire non à celle qui aurait pu devenir la première présidente de la France, les électeurs français ont massivement décidé de ne pas choisir ou de tout simplement ne pas se déplacer dans leurs mairies. Le grand vainqueur de cette élection présidentielle n’est pas Emmanuel Macron mais bien François Hollande qui marque sa première victoire depuis 5 ans. Après avoir éliminé un adversaire menaçant, il est parvenu à placer son bébé politique. Souvenez-vous : en 2012, Hollande déclarait que son ennemie était la finance. En 2017, il parvient à faire élire son poulain tout droit sorti de la grande finance. Un comble qui marque encore une contradiction. Une chose est sûre : Hollande ne manquera qu’à un cercle restreint pendant que chacun accourt derrière Macron au cas où il y est assez à manger dans la gamelle pour tout le monde (pas sûr...). Je n’ai pas voté Macron car je préférais faire acte de féminisme (pour une fois !!!) et user de mon vote pour une femme qui n’avait aucune chance de débarquer au Palais de l’Elysée. Surtout après un débat télévisé désastreux où elle s’est franchement ridiculisée. Marine Le Pen avait déjà perdu le soir du 23 Avril et son échec a été prononcé le soir du 03 Mai devant des millions de téléspectateurs. Ceux qui brandissaient leur carte de la peur n'avaient que ça à foutre semble-t-il. En n’ayant pas voté Macron, je suis libre de pouvoir m’en prendre à lui durant les 5 prochaines années - je ne vais pas me gêner - au contraire de toutes celles et tous ceux qui ont retourné leurs vestes au point de mettre au placard leurs convictions. N’oublions pas que la plupart des politiques pensent avant tout à eux-mêmes bien avant la France et les français et qu’ils font souvent privilégier les petits calculs qui leur vont bien. C’est tout cela qui a engendré ce manque de confiance notoire des électeurs après 30 ans de narcissisme et d’appât du gain. Ce sont eux qui créent l'abstention. J’aimerai que Macron réussisse mais son programme me fait taire cet espoir que j’aurai pu oser lui porter. Si Emmanuel Macron en est là aujourd’hui c’est surtout grâce à tous ses sponsors officiels : les médias et le pouvoir encore en place pour quelques jours qui l'ont plébiscité, chouchouté durant des mois. Ajoutez à cela une bonne touche de marketing bien pensé : « je ne suis ni de gauche, ni de droite » et vous trompez des millions de gens surtout quand vous portez un joli costard et que vous avez les dents plus blanches que blanc... J’aimerai croire qu’En Marche est bien synonyme de changement mais je reste convaincu que c’est simplement le nouveau nom de baptême du Parti Socialiste. Le renouveau ne passera pas au travers un type qui attire des femmes et des hommes du passé comme un aimant… Je terminerai ce billet par une boutade : quand on voit l’état dans lequel Hollande lui laisse le pays, le petit Manu devra bien vite arrêter de marcher pour se mettre à courir s’il veut réussir. La situation est on ne peut plus grave et la France ainsi que les français, ne peuvent plus attendre.

    PS : c'est bien la première fois de ma vie que je dédie un billet à un banquier... LOL


    3 commentaires
  • Mais c’est quoi « Slate » merveille sur ton bureau… ?

    Vous êtes très certainement nombreux à connaître désormais l’accessoiriste VRS Design (ex Verus). Au travers le produit que je vous propose de découvrir aujourd’hui, je pense que la marque coréenne a décidé d’élargir sa vaste gamme de produits à l’informatique. Avec son tapis de souris embarquant une station d’accueil pour son smartphone, l’utilisateur dispose d’un ensemble qui fait de l’effet et attire les regards là où il se trouve posé. Le produit est extrêmement bien fini. Il est juste dommage que la station d’accueil ne puisse pas accueillir un smartphone protégé par une coque de protection. Surtout quand on sait que VRS Design possède toute une gamme de produits de cette catégorie ! Mon iPhone 7 Plus dans sa coque Duo Guard de la même marque n’entre même pas dans l’espace d’accueil. Un comble ! A part cet aspect gênant à l’utilisation ce mouse pad en aluminium se révèle être une idée formidable car contrairement à tous les tapis de souris que l’on peut trouver dans le commerce, celui-ci est prévu pour durer dans le temps et c’est un bon point. Au travers ce tapis de souris compatible avec le Samsung Galaxy S8, la marque VRS Design s’installe confortablement parmi les meilleurs fabricants d'accessoires pour smartphones au monde. Malgré tout, elle ne parvient pas à franchement menacer celle qui est pour moi La meilleure : Spigen, la marque américaine. Cela pourrait bien être finalement qu’une question de temps. A moins qu’une nouvelle marque venue du soleil levant ne vienne perturber le classement…

    Mais c’est quoi « Slate » merveille sur ton bureau… ?

    Les plus : aluminium très classe, finitions impeccables, double usage (tapis de souris / station d'accueil), son prix de vente (moins de 30€), disponible en deux coloris, attire les regards sur un bureau et le packaging qui met bien le produit en avant.
    Les moins : impossible de poser un smartphone sur la station d'accueil si le smartphone est dans une coque de protection.


    votre commentaire
  • Un long quinquennat se termine, le suivant le sera tout autant...

    Dimanche, les français, en petit nombre (je parle de la participation), on choisit d’emmener deux candidats complètement différents au second tour de l’élection présidentielle tout en mettant au rebut les bonnes vieilles droite et gauche. Le militant de droite que je suis n’en reviens toujours pas de ce choix qui est à faire mais n’est pas vaincu pour autant pour la suite. Une nouvelle campagne se prépare, celle des législatives. Pour que la droite ait toutes ses chances, je souhaitais le retrait de monsieur Fillon. Heureusement, il l'a fait dès hier, la campagne peut donc être lancée sans que chacun y rattache ce personnage devenu un véritable boulet pour sa famille politique. Dans 5 ans, j'espère que la droite aura un(e) candidat(e) qui n’aura rien à craindre du Canard Enchaîné et des autres journaleux... Je suis persuadé que les français n’ont pas forcément dit non à la droite et à son programme en ce 23 Avril 2017. Bien au contraire, ils ont avant toute chose rejeté François Fillon clairement visé par le monde médiatique durant ces derniers mois et on ne peut plus affaibli. Sa campagne fut un véritable chemin de croix. On sait bien qu’en politique tous les coups sont permis, nous en avons de nouveau eu la preuve la plus flagrante durant cette maudite campagne où tous les sujets importants ont été piétinés pour ne pas dire épargnés. Dans moins de 15 jours, je ne suivrai pas la consigne de vote de mon candidat perdant redevenu militant. Je ne suis pas du genre à me battre contre un ennemi, un opposant puis à finir par m’agenouiller devant lui. Faut quand même être cohérent donc mon vote ira à Marine Le Pen. Je suis persuadé qu’elle n’a aucune chance de remporter la victoire, donc le 07 Mai, je ferai acte de patriotisme comme les frontistes aiment le dire (Emmanuel Macron n'en a pas le moindre gramme sur lui). Hors de question de voter pour un candidat porté par la médiasphère et le pouvoir qui est en place pour encore quelques jours. En Marche n’est qu'un leurre. En fait, c'est juste le nouveau nom de baptême du Parti Socialiste dont le candidat Benoît Hamon est parvenu à faire encore moins que la cote de popularité du président sortant ! Permettez-moi de vous dire que dans une démocratie telle que la nôtre - du moins ce qu’il en reste - je suis toujours extrêmement choqué par les consignes de vote données par le plus grand nombre. Un électeur est libre et n’a surtout pas besoin de consigne ou de se faire influencer. Notez par ailleurs que la gauche s’en prenait sans cesse au ni, ni de Nicolas Sarkozy et que l'absence d'appel au vote de Jean-Luc Mélenchon ne la gêne pas plus que cela. Encore deux poids, deux mesures. Une habitude...


    5 commentaires
  • Présidentielle 2017 : on voit enfin le bout du tunnel...

    A seulement trois jours du premier tour de l’élection présidentielle, les esprits s’échauffent et chez certains, j’ai l’impression qu’ils ont brûlé… Nous allons enfin connaître le dénouement de cette campagne qui aura au moins eu la grâce (!) d’être plus nauséabonde et passionnante que la précédente. A croire que tout cela ira désormais crescendo ! J’espère que les français vont avoir l’intelligence de virer cette gauche qui croit sans cesse être en possession des clés de la vérité alors qu’elle abuse du mensonge et qui est convaincue d’être la plus compétente quand durant cinq années, elle nous a apporté la preuve toute flamboyante du contraire. Remontez cinq ans en arrière, puis refaites le chemin jusqu’à aujourd’hui et dressez le constat réel de notre pays. La France va mal, elle vient de subir cinq maudites années de socialisme destructeur et idéologique. Hollande qui a détruit sa propre famille politique, ose dire que le pays se porte mieux qu’en 2012 nous confirmant ainsi sans devoir passer par un bilan médical que le bonhomme a franchement des problèmes de vue et qu’il doit en compter d’autres... Un socialiste est incapable de se regarder dans une glace et se dire "j'ai échoué". Incapable. Si le gars était fier de son bilan - le vrai pas l'imaginaire - pépère aurait été candidat à sa propre succession non ? Ne vous y trompez pas : la gauche, c’est le parti de ceux qui veulent absolument avoir raison alors qu’ils ont bien souvent tort, la gauche, c’est le parti qui donne la France quand elle devrait la protéger, la gauche c’est un parti qui prône l’évolution (...) au travers des lois comme le mariage pour tous ou l’instauration de la GPA cette honte humaine visiblement promise par Macron à papy Bergé à la tête du journal Le Monde qui est la vitrine de Macron depuis de nombreux mois… Je dis ça, je ne dis rien. Vous le savez si vous me suivez de façon plus ou moins régulière, mon vote ira au même candidat qu'Alain Delon a choisi : François Fillon. Seul candidat dans lequel je me retrouve le plus souvent au travers un programme dur, ambitieux mais vital à notre hexagone. Alors bien sûr, on peut me balancer les affaires du monsieur dans la tronche et bien au point où nous en sommes - une offre politique franchement pitoyable - je suis persuadé, n’en déplaise à certains que monsieur Fillon est LE seul capable à gouverner (avec une majorité en plus) et changer à minima ce pays qui en a tant besoin. Il a la stature, l’expérience et un entourage compétent. Hier, un utilisateur du réseau social Twitter me disait qu’il serait inaudible à l’étranger, je ne crois pas que les étrangers s’arrêteront aux affaires (planifiées pour sortir au bon moment). Voit-on en Trump un homme qui attrape les femmes par la chatte ? Pour en revenir aux affaires, je le répète souvent : attendons le verdict de la justice au lieu de jouer les juges sans diplôme, un comportement qui dénote au passage, une certaine intelligence qui n’est pas dû à tout le monde visiblement depuis quelques semaines… Pour bon nombre, surtout de gauche faut bien le dire, les affaires sont devenues l’arme idéale pour taper, pour cogner sur un opposant qui fait peur, un candidat qui a des capacités qu’ils rêvent chez les autres… Monsieur Fillon a traversé des moments difficiles et pas plus tard qu’hier, les étudiants visiblement protestataires pour ne pas dire militants de L’école 42 de Monsieur Niel (bobo de gauche - journal Le Monde) avait semble-t-il prémédité leur coup - peut-être la veille lors de la dernière pause-café - de façon similaire à ceux de la plateforme de streaming Deezer pour laquelle je suis bien heureux de ne pas verser le moindre de mes €uros… Tout cela démontre des comportements franchement enfantins et pour le moins risibles. Je porterai le même jugement si ces comportements très discutables avaient visé un politique de gauche, je vous le certifie. Au lieu de mettre un simple wallpaper sur plusieurs ordinateurs, je me serai adressé directement à la personne présente sur les lieux, c’est aussi cela avoir du courage. Et toc ! Un courage qui avait visiblement laissé toute sa place à l’amusement sur un lieu de travail. Un crétin de chez Deezer a simplement répondu à l’un de mes tweets en m’envoyant le lien d’une chanson titrée Meurs, le niveau est éloquent… Bref, tous ces enfantillages ne font pas avancer quoi que ce soit. Mes amis, n’oubliez pas que nous sommes toutes et tous dans le même bateau. S’il coule, ce sera la faute de celles et ceux qui auront mal choisi. Malgré tout, ceux qui auront fait le bon choix sombreront aussi avec eux. Réfléchissez bien, comparez les programmes, ne votez pas sur un simple feeling, sur un simple faciès et ne laissez surtout pas les médias hautement manipulateurs choisir à votre place. Vous êtes libres quand les journalistes sont menottés par des puissants millionnaires qui donnent les ordres ! Ces mêmes médias qui préfèrent de plus en plus militer au détriment de l’information telle qu’elle méritait en son temps d’être nommée… Dimanche : votez mais votez bien et consciencieusement. Pour le pays, pour votre famille, pour vos enfants et bien entendu pour vous.


    9 commentaires
  • Veho 360 : petite mais costaude !

    Depuis quelques mois, suite au changement de la batterie de ma voiture, son autoradio me demande un code dont je n’ai jamais pris le temps d’aller le demander à mon mécano… Résultat : je prends la route sans accompagnement musical possible. Inimaginable de nos jours !!! Pour palier à ce problème, depuis plusieurs semaines, j'utilise donc la petite enceinte Bluetooth de Veho que j’ai testée voici 4 ans. Elle est donc omniprésente dans ma 4 roues ! Je n’ai bien entendu plus d’enceinte à la maison, il me fallait donc contrecarrer ce manque. C’est à la marque Veho que j’ai de nouveau porté ma confiance en faisant l’acquisition de la 360. Plus petite que sa grande sœur, je la trouve également plus puissante et assure une qualité de son inégalée dans un aussi petit format. La 360 tient dans une poche et même dans le creux d’une main ! Elle se recharge en 2h30 et s’utilise soit par câble audio (fourni), soit via une connexion Bluetooth. Mon enceinte Veho 360 est désormais appairée avec mon Samsung Galaxy Note 4 et mon iPhone 7 Plus. Ainsi selon le smartphone qui est ma source de diffusion musicale, je peux l’utiliser sans devoir refaire le moindre appairage car il semblerait qu’elle soit connectable avec deux produits ce qui est, je dois le dire, très pratique. Si vous recherchez une enceinte Bluetooth qui soit peu encombrante et qui délivre un son de qualité, ne cherchez plus : sortez votre carte bleue et validez votre panier qui contiendra bien entendu ce petit accessoire qu'est la Veho 360 Sound Blaster compatible avec tous les smartphones (Android et iOS) ! Je vous laisse, mon enceinte est rechargée, je lance Spotify depuis mon smartphone, je mets mon enceinte dans une poche et c’est parti pour 15 kilomètres de Veho bien regonflé, en pleine campagne… LOL

    Veho 360 : petite enceinte vraiment costaude !

    Les plus : utilisable sur 2 appareils (appairés), qualité du son, gabarit du produit, le choix de connexion (câble ou bluetooth) et l'emballage.
    Les moins : temps de charge un peu long (entre 2h et 2h30), autonomie de la batterie de 400 mAh (seulement 3h) et le nom de la marque qui se détache rapidement de la façade.


    votre commentaire
  • Le dénouement d'une campagne qu'on a détournée...

    Les semaines ont passé à vive allure et voici que nous sommes déjà dans la dernière ligne droite de cette campagne présidentielle qui aura été comme aucune autre... Alors que Flamby a totalement déçu son monde, pépère voyage et donne les derniers coups de pinceau d’un mandat qui ne restera pas dans les annales de la Vème République et qui aura besoin d’une deuxième couche pour amoindrir tous les défauts des 5 années passées. La seule bonne décision qu’Hollande aura prise, c’est bien la dernière : ne pas se représenter. Il a désormais un point commun avec son ennemi Nicolas Sarkozy : un mandat. En abdiquant, il fait enfin un cadeau à son pays ! Aujourd’hui, 12 Avril 2017, le compteur des derniers 15 jours tourne à plein régime et le jour J approche à grands pas. Les médias chouchoutent  toujours autant - peut-être même plus encore - Emmanuel Macron quand les plus partisans (de gauche bien sûr…) croient mettre le couperet final sur François Fillon en sortant les miettes (ex : les dernières révélations du Canard) de ce qui restera comme ayant été le Penelopegate. Plus que jamais, je me range derrière le candidat représentant ma famille politique (Les Républicains) et on peut y mettre toutes les casseroles que l’on veut au derrière d’ici le premier tour, rien ni même personne ne me fera changer d’avis. Le mandat socialiste a brisé le pays et le programme de Monsieur Fillon est le pansement nécessaire pour arrêter l’hémorragie provoquée par le socialisme destructeur. Mes chères lectrices, mes chers lecteurs, ne vous y trompez pas : c’est un programme qu’on choisit, pas un homme qui comme tout autre a commis des erreurs dans sa vie mais a très certainement produit de bonnes choses. Comme votre patron vous a choisi pour vos capacités plutôt que votre personne même si cette dernière lui démontrera dans le futur qu’elle n’a pas à lui faire regretter son choix du passé. Macron est un parfait imposteur, Monsieur "d'accord avec tout le monde" est le digne héritier d’Hollande atterrit sur le podium du trio de tête grâce au monde médiatico-politique dirigé par de la haute bourgeoisie qui a décidé de le placer là où il est. La haute bourgeoisie que je pointe du doigt en ces lignes est bien la seule qui ne dérange pas la gauche d’ailleurs… Un électeur est une personne qui sait réfléchir, qui fait preuve de bon sens, pour son pays, pour ses enfants, pour lui et qui défend forcément - je l'espère - des convictions personnelles et qui les retrouve toutes ou en partie au travers le programme d'un(e) candidat(e). Un vote qui se fait sur une simple tête n’est pas un bon vote, permettez-moi de le dire, car j’appelle ça un vote complètement injustifié et que lorsqu’on vote pour quelqu’un il est à minima nécessaire de pouvoir dire précisément pourquoi ? Oh bah, il a une bonne tête alors voilà quoi ! Et sinon pour son programme : j'sais pas, j'l'ai pas lu… Le 23 Avril, réfléchissez bien. Votre bulletin de vote sera soit un pansement, soit un appui douloureux sur une plaie ouverte depuis bien trop longtemps et qu'il faut bien vite refermer pour le bien être du pays mais aussi le nôtre...



    A ceux qui jugent improbable que le pouvoir manipule autour de lui, je leur dirai qu'une seule chose : regardez vite cette vidéo de Eric Brunet, un journaliste qui confirme ce qu'indique son acte de naissance : il a des couilles ! Il faut vraiment être idiot pour ne pas voir clair dans le jeu politique qui règne dans notre pays et tant d'autres. Le candidat de la droite française est victime d'un complot. Point barre.


    votre commentaire
  • Renaud : le Phénix s’est envolé mais il reviendra…

    C’est habité d’une immense joie que j’ai assisté, accompagné de ma douce et de plus de 6000 personnes, voici une semaine au concert de Renaud. J’aime l’artiste, j’aime bon nombre de ses textes et je salue encore aujourd’hui son courage. Certains le disaient fini, d’autres s’étaient permis honteusement d’enterrer l’artiste mais ne leur en déplaise, Docteur Renaud est bien sur pieds, toujours debout et en forme. Si je n’ai pas franchement apprécié la première partie de la soirée passée avec un jeune chanteur (Gauvain Sers) qui semble confondre chanter et militer politiquement malgré la qualité indiscutable de ses textes, dès l’arrivée de celui qui avait son nom sur mon billet d’entrée, la joie, l’excitation l’ont bien vite emporté. Une entrée hautement applaudie et des fans enivrés chantant avec l’artiste la chanson qui a marqué son grand retour voici déjà plus d’une année : Toujours debout. Entre chansons des années 80 et celles plus actuelles, l’artiste n’hésite pas à se moquer de lui-même, prenant l’auto dérision pour se battre lui-même en public. Je ne vous cacherai pas qu’au début, la qualité de sa voix m’a complètement défait. Pour sa deuxième prestation dans la région d’Angers, après une bronchite le chanteur était victime d’une rhino… Malgré tout au bout d’une heure, la voix de Renaud était chaude et son intonation clairement identifiable. Cela faisait plusieurs années que je n‘avais pas assisté à un concert (le dernier était celui de Cali pour son deuxième album de mémoire), ce concert du phénix tour restera à jamais gravé dans ma mémoire. J’ai fortement apprécié la participation du public sur les titres les plus connus du papa de Malone : de Mistral gagnant, à En cloque en passant par Manhattan-Kaboul, ce fut un réel bonheur de passer une soirée avec celui que certains aiment tant détester sans même trop savoir pourquoi. Renaud a un répertoire que peu de chanteurs ont la chance d’avoir. Dans la salle où j’étais, il y avait toutes les tranches d’âges et c’est bien un signe démonstratif que le chanteur est toujours dans le coup. L’imagerie durant tout le concert est excellente et les jeux de lumière le sont tout autant. J’ai juste trouvé que parfois la musique surclassait la voix de Renaud. Bravo Renaud et à la prochaine ! Mon seul regret est de m'être déplacé en Peugeot pour aller voir Renaud... LOL


    6 commentaires
  • Simple & élégant, Olixar a le support parfait pour votre iPhone !

    Le smartphone de ma belle (un truc d'entrée de gamme bien pourri... LOL) a son support, notre tablette tactile a son support, mon Galaxy Note 4 a son support mais terrible constat voici quelques jours : mon iPhone 7 Plus n’a pas de support… LOL Toujours posé à plat sur mon bureau quand je suis chez moi, je suis donc parti à la recherche d’un support de bureau digne de ce nom. Je ne souhaitais pas un support imposant mais juste capable d’accueillir mon smartphone logé dans sa coque du moment (j’aime en changer !!!). Oui, je tiens à vous dire que certains supports pour smartphone vous inciteront à enlever la coque de protection de votre joujou de poche car pas étudié pour l'accueillir habillé... C’est donc un critère important à prendre en compte pour votre choix ! Le support que j’ai choisi et qui sera bien entendu compatible avec le futur Samsung Galaxy S8 Edge, je le dois à la marque britannique Olixar dont j’ai testé plusieurs accessoires ces derniers mois et je me dois de vous dire qu’elle ne m’a jamais déçu. Ici, le support est simple et sans la moindre prétention. Je ne lui ai trouvé aucun défaut si ce n’est qu’il aurait été parfait de pouvoir replier sur sa base la partie qui permet le maintien du smartphone (ou de la tablette) qui en aurait fait un support nomade facile à mettre dans une poche ou une pochette. Dommage. A part ça, c’est un sans-faute pour Olixar qui propose un accessoire qui ne glisse pas sur la surface sur laquelle vous le poserez grâce à la gomme antidérapante qui recouvre quasiment l’intégralité de son dos. Bien vu car l’utilisateur est ainsi rassuré quand à une éventuelle glissade de son bijou qui est tient parfaitement bien en place !

    Simple & élégant, Olixar a le support parfait pour votre smartphone !

    Les plus : bonnes finitions, double compatibilité (smartphone/tablette), qualité des matériaux employés, dos antidérapant, maintien parfait du smartphone.
    Les moins : packaging perfectible, bras de maintien non encastrable dans le corps du produit.


    votre commentaire
  • Samsung Galaxy S8 : une télécommande hors de prix !

    C’est hier que la marque sud coréenne a officialisé - alors que tout était déjà connu - son flagship du premier semestre de l’année 2017 : le Samsung Galaxy S8. Disponible en deux versions, le S8 (5.8 pouces) et le S8+ (6.2 pouces), le mobile qui vient clairement casser la gamme Galaxy Note (!) est attirant pour certains, repoussant pour d’autres et j’en suis… Je déteste son design qui lui confère un certain format « télécommande ». Je n’aime pas les bords incurvés, les angles arrondis de l'écran, sa fragilité incontestable et l’emplacement du capteur d’empreintes. Vous aurez parfaitement compris que ce mobile ne finira pas dans ma poche !!! Si vous me suivez régulièrement, vous savez que j’ai rejoint les utilisateurs Apple depuis Décembre dernier et même si je continue d’utiliser quotidiennement mon Galaxy Note 4 (dans l’attente du Galaxy Note 8 en Septembre), je dois vous avouer que je reste sous le charme d’Ios. Depuis que j’ai mon iPhone 7 Plus, je n’ai pas constaté le moindre bug, pas le moindre ralentissement et je trouve les applications bien plus qualitatives sur la plateforme de la marque californienne même si sur Android, elles restent de bonne facture. Je crois que je vais faire un bon petit bout de chemin avec Apple désormais. La prochaine étape pourrait bien être l’acquisition d’un Mac pour le travail même si cet achat n’est clairement pas prévu pour les mois à venir, j’y songe tout de même. J’apprécie tout particulièrement les mises à jours régulières d’Apple quand il faut attendre quasiment une année pour voir son smartphone Android passer à la dernière version du gérant vert. Le Galaxy S8 de Samsung est certes attrayant sur certains points mais comme c’est le design d’un produit - et ses performances - qui me fait aller vers lui, le S8 n’a aucune chance de pouvoir éventuellement reléguer mon iPhone 7 Plus. Depuis hier, je parcours certains forums spécialisés et j’ai pu constater que certains abrutis clairement fanboys (donc de mauvaise foi…) racontent vraiment n’importe quoi et mériteraient la médaille de la connerie. Certains me font rire quand d'autres font franchement pitié... Pour terminer, j’ai envie de dire aux personnes intéressées par ce nouveau Galaxy S8 : attendez quelques semaines pour vous le procurer car son prix sera déjà en baisse…


    votre commentaire
  • Ce n'est plus à démontrer : la presse est à la botte...

    C'est un véritable bouleversement d'opinion chez les Français. On comprend mieux pourquoi le gouvernement et la presse musellent cette information… Intitulée "Sondage caché", car c'est une véritable bombe à retardement ! La publication des résultats de l'enquête annuelle publiée chaque année dans Le Monde, menée par l'institut OpinionWay et le Centre de Recherche Politique de Sciences Po, intitulé "Baromètre de la confiance politique". C'est la cinquième édition mais, pour la première fois cette année, le 13 Février, la presse n'a dévoilé que 41 pages sur 84... Cela a mis la puce à l'oreille De l’hebdomadaire Valeurs Actuelles qui s'est demandé ce qu'on voulait nous cacher et s'est procuré les résultats de l'enquête, qu'elle a publié dans son n° 4026. Les résultats sont stupéfiants, c'est un véritable séisme politique ! En voici le résumé fidèle : 75% des Français ne font plus confiance à l'État, ni à la République, 88% rejettent catégoriquement les partis politiques, 87% jugent que Macron n'a pas l'étoffe d'un président, ça c'est moins étonnant, 61% sont prêts à manifester, alors qu'ils n'étaient que 30% en 2010 et 71% ne font plus confiance aux syndicats. Mais la stupeur : 50% ne croient plus à la démocratie et souhaitent avoir à la tête du pays un homme au pouvoir personnel fort quand 12% souhaitent même que l'armée dirige le pays ! C'est du jamais vu depuis 200 ans et ça montre la crise où ce gouvernement d'énarques coupés des réalités du pays a plongé le pays. Sans surprise : 56% placent Fillon le plus compétent en tête pour redresser la France, 67% pensent qu'il y a trop d'immigrés en France et 50% sont pour le rétablissement de la peine de mort (ils n'étaient que 35% en 2011). Quelles que soient les réflexions que nous suggèrent ces résultats, on voit bien en tout cas à quel degré de crise profonde et de désaffection de la classe dirigeante nous a mené la politique (et nos politiques) de ces dernières décennies. Les Français ne veulent plus être gouvernés par les énarques, ni par des fonctionnaires. C'est Fantastique : Enfin la France réagit. Ça redonne le moral et l'espoir ! Il est inadmissible et regrettable que les médias ne diffusent pas ce genre d'information, cela prouve bien qu'ils sont à la botte du pouvoir.


    votre commentaire
  • L'émission politique : Fillon ce résistant de la droite...

    Depuis quelques semaines, je me suis éloigné du réseau social Twitter sur lequel je devrai réapparaître d’ici quelques jours. J’ai décidé en pleine tempête politique (#PenelopeGate) de ne plus fréquenter l’oiseau bleu qui laisse la plupart du temps circuler des propos très borderline (haineux, diffamants...) et des informations sans source qui polluent mon fil. Hier soir, je ne vous cacherai pas que devant L’émission politique - diffusée sur France 2 - à laquelle François Fillon était l’invité, j'ai été incité d'y refaire un petit tour afin de prendre la température politique de la soirée. Je parle de l’intervention du candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle. J’ai vu qu’en plus de 5 semaines, l’ambiance n’avait pas changé et que les cons l’étaient toujours autant peut-être même plus... Pour en revenir à l’émission citée précédemment, j’ai trouvé que l’homme politique actuellement attaqué, avait parfaitement réussit l’exercice - une nouvelle fois - et je peux même vous dire que François Fillon surpasse Nicolas Sarkozy à l'oral (avis strictement personnel). Il est la démonstration parfaite du calme en pleine tempête politico-médiatique et de l’expérience politique indiscutable. Il est habité d’une aisance, d’une maîtrise de soi littéralement saisissante. J’aimerai tant être comme lui dans certains moments de ma vie où je perds vite mes nerfs, en plus, parfois pour de simples broutilles… Malgré tout, je lui reproche certaines maladresses (accusation Hollande, allusion Bérégovoy). Plus que jamais, je suis un homme de droite persuadé que le candidat est victime d’un complot monté de toutes pièces par le pouvoir socialiste à bout de souffle - qui dément tout par médias interposés bien entendu - qui veut tout simplement s’assurer une présence en "finale" au travers un candidat que je qualifie de parfait imposteur (Emmanuel Macron). Monsieur Fillon défend un programme qui est difficile, il faut bien le dire mais qui est le seul capable de remettre la France sur le droit chemin et donc sur pieds. Qui dit émission dit recherche du buzz (David Pujadas en est très friand...), je dois dire que le service public l’a parfaitement assuré hier soir en invitant Christine Angot qui a publiquement souhaité que Hollande revienne sur sa décision de ne pas se représenter. Vous voyez que l’invitée mystère était une parfaite militante PS, qui s'est révélée être aussi énervée que ridicule. J’ai éprouvé de la honte en me disant que ma redevance audiovisuelle servait à financer ce genre de spectacle télévisuel pitoyable. A ceux qui douteraient encore de l’existence d’un cabinet noir à L’Elysée, un conseil : lisez l'excellente enquête "Les dossiers noirs de l’Elysée" du magazine Valeurs Actuelles (numéro 4191). Personnellement, je suis persuadé qu’untel cabinet existe et on peut lui donner le nom qu’on veut et tout aussi bien nier son existence… En politique tout est permis surtout les coups bas.


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires