• Enchanté par deux nouvelles révélations musicales.

    A moins que ma mémoire me fasse dire n’importe quoi - ce que je ne pense pas du moins pas déjà - depuis maintenant 7 ans que ce blog existe (sans compter les mois passés chez OverBlog…), je crois n’avoir jamais parlé musique ici ! Et bien aujourd’hui, je vais casser cette fâcheuse habitude. Depuis plusieurs mois, je suis abonné à la plateforme de streaming Deezer. En 2017, cette dernière m’a permis d’écouter en boucle l’album de Renaud que j’apprécie tant. A tel point que je suis allé le voir en concert. Une occasion de découvrir un artiste que certains annonçaient comme fini, bien debout sans la bouteille de bière à portée de main… La première partie du concert de Renaud, m’a fait découvrir un certain Gauvain Sers. J’avoue avoir dit à ma compagne : "s’il aborde trop la politique, il va vite m’énerver". Nous étions en pleine campagne présidentielle ! Et puis au fil des 4 ou 5 morceaux qu’il nous a révélés en attendant le phénix, je dois bien avouer que j’ai été convaincu par les textes du jeune chanteur compositeur. Sa plume me rappelle justement celle de Renaud (n'en déplaise à Angot la foldingue), capable de devenir renard en un rien de temps. Quelques mois plus tard, sortait le premier album de Gauvain et depuis, pas une semaine ne passe sans que je l’écoute. Il est partout : ordinateurs, smartphones, tablette, montre connectée. Impossible de sortir sans lui, il me colle aux baskets et ça me va bien comme ça ! Autre révélation pour moi, fin 2017 : une artiste répondant au doux pseudo de Pomme. La première écoute de son album fut un véritable coup de foudre musicale, un enchantement pour mes oreilles qui demandent leur dose quotidienne. Sa voix me transporte tout au long des différentes ballades qu’elle raconte si joliment et comme personne d’autre ne sait le faire. A la fois poétique aguerrie et enivrante, la jolie Pomme a sur moi, un effet que je qualifierai de boostant. Si je me lève un matin après une mauvaise nuit et que je mets l’album de Pomme, la bonne humeur apparaît dès lors. Ces deux albums sont vraiment deux petites perles musicales et qui plus est : françaises. Je suis fier de voir qu’il existe dans mon pays, encore de vrais artistes. J’en ai tellement marre de ces chanteurs étouffés par un surplus de musique assourdissante que j’ai vraiment envie de saluer ces deux jeunes artistes aux textes enthousiasmants et entraînants qui nous font merveilleusement entrer dans leur monde : celui de leur enfance au monde d'aujourd'hui. Merci Deezer de m’avoir proposé un jour de découvrir Pomme, cela aurait été une erreur fatale de ne pas sélectionner son album dans Ma musique. Si vous ne connaissez ni Gauvain Sers, ni Pomme, je vais me permettre un petit conseil d’ami : filez vite les écouter et à l’occasion, revenez ici pour me dire ce que vous en pensez !


    votre commentaire
  • Un support de bureau aussi joli que pratique !

    Si vous me lisez régulièrement vous devez savoir que j’affectionne tout particulièrement les produits que propose la marque britannique Olixar. Mes avis concernant ses produits sont souvent élogieux car ils le méritent. Dernièrement, je suis parti à la recherche d’un support de bureau qui puisse me servir pour mes smartphones mais aussi ma tablette. Sans penser dès le départ à Olixar, il a fallu que le hasard m’y conduise encore une fois ! Le support que j’ai choisi, principalement habillé de métal est très intéressant car il peut facilement se transporter. Simple à ranger dans une sacoche, il se plie grâce à deux charnières qui assurent un maintien parfait de l’appareil que vous poserez dessus. Aucun des supports dont j'ai consulté la fiche produit ne proposait cette possibilité. Tous les angles de vue sont possibles jusqu'à 270 degrés et toutes les positions également ! Le smartphone qui peut parfaitement être habillé d'une coque de protection (même épaisse) est protégé par un cache en caoutchouc qui recouvre la face avant. Si ce dernier vient à se salir - c’est possible - il est simple à enlever, un passage rapide sous une eau tiède et il est comme neuf. Sans vouloir vous raconter ma p’tite vie, ma douce qui adore cuisiner et se servir de l’application Marmiton, me le pique souvent sur mon bureau afin de maintenir la tablette sur son plan de travail ! Ce support pliable apporte un confort non négligeable pour regarder des vidéos ou consulter des sites web depuis votre One Plus 5T ou autres phablettes, en mode paysage. Il est en plus de cela bien pensé pour la recharge car un orifice permet de passer le câble afin de le relier à l'appareil en manque d'énergie (un peu comme moi actuellement !!!).

    Les plus : le design du support, la force de ses charnières, maintien sécurisé du smartphone ou de la tablette, nombreux positionnements, qualité des finitions et du matériau utilisé.
    Les moins : vendu dans une simple boîte en carton : un emballage bien trop simpliste pour le produit qu'il contient.


    votre commentaire
  • Je ne valide pas les propos que vous "éWauquiez" !

    Depuis maintenant 2 jours, la sphère politico-médiatique tire à boulets rouges sur le président du parti politique Les Républicains. Laurent Wauquiez est indéfendable pour les uns (très souvent de l’opposition) et bon à défendre pour les autres. Je fais partie de ceux qui ont plutôt tendance à prendre position pour lui. Je trouve que le procédé journalistique, le noyau de cette histoire, est très discutable et démontre bien que les journaleux de tous bords, n’ont plus la moindre déontologie. Beaucoup d’entre eux, ne méritent même plus leur carte de presse… Quand on leur commande de faire tomber une tête, la meute affamée par le scoop, le buzz, est lâchée. Le coup de pub facile en plus de ça. C’est mission accomplie pour l’émission Quotidien de TF1 (que je ne regarde jamais). Bien entendu pour savoir de quoi je parle, j'ai regardé le replay et le seul truc que je retiens de ce passage de l'émission que je découvrais donc par la même occasion, c'est que le journaliste (un certain Paul, je crois) semblait prendre son pied comme jamais... Un étudiant complice a certainement été rémunéré pour enregistrer l’intégralité de l’intervention de Wauquiez qui semble avoir été peu ou prou d'une durée approximative de 2 heures. Seules quelques phrases bien croustillantes ont été sorties de leur contexte et bien entendu, le montage final est détonnant pour le représentant de la droite. Qui peut oser croire que Wauquiez soit à ce point idiot pour sortir de telles joutes verbales ? Qui peut oser croire que tout cela n'est pas une action commanditée ? Qui peut oser croire encore, que dans ce pays, la politique n’est pas la victime de coups bas réguliers ? Personnellement, en tant que militant et adhérent Les Républicains, je suis convaincu - jusqu’à preuve du contraire - que Laurent Wauquiez était depuis son élection, une cible à laquelle il fallait bien infliger « une affaire ». Les fouilles journalistiques n’ont semble-t-il rien donné alors il fallait bien un peu de nourriture pour mettre dans la gamelle… Pas un seul média français n’a ma confiance. Ces titres de presse qui survivent grâce à des subventions publiques, à la botte du pouvoir en place et entre les mains de richissimes personnages, je les conchie… En 2018, être abonné à un quotidien est une dépense totalement inutile. Vous pensez être informé alors que vous sautez à pieds-joints dans la désinformation sans peut-être même le soupçonner, le réaliser une seule seconde. Ce coup là était préparé, ensuite un montage croustillant a été révélé puis est devenu viral. A l’heure des réseaux sociaux, il ne fallait pas en attendre moins. A ce jour, jusqu’à ce que de nouveaux éléments éventuellement compromettants tombent, Laurent Wauquiez garde toute ma confiance. Laissons gerber ceux (Bertrand, Lefebvre, Copé, Riester et compagnie) qui se sont nourris durant des années du vote des électeurs de droite (Ump et LR) et qui se contentent désormais de cracher bêtement et pas toujours légitimement, de manière éhontée sur un visage qui ne leur revient pas. Ces derniers le jalousent très certainement ! Ils lui ont tourné le dos depuis son élection à la tête du parti, chacun ayant eu la sagesse de voguer vers d'autres horizons… Une envie qui les a parfaitement inspirés. Si seulement les gens pouvaient enfin réaliser que comme eux, les politiques peuvent user d'un double langage dans la vie de tous les jours. Qui osera me jeter la première pierre en me disant haut et fort : moi, je parle qu'une seule langue ? D'ailleurs, n'a-t-on jamais parlé de politiquement correct depuis tant de décennies ? Un état de fait qui affaibli encore plus, chaque jour, la démocratie et la liberté d'expression dont chacun dispose. Attention, je ne dis pas que Wauquiez en a usé - du double langage - devant les étudiants de l'EM de Lyon (présidée par Bruno Bonnell, un député LREM) auxquels il donnait un cours et d'où la boule puante est partie. Dans notre pays, les médias se frottent de trop près au pouvoir pour que personnellement, j’ose encore croire en leur intacte indépendance et donc à leur propre liberté d'exercer leur métier…Que l'émission Quotidien balance l'intégralité de l'enregistrement et chacun pourra dresser une analyse honnête de la situation plutôt qu'une analyse de sympathisant ou au contraire : d'opposant en pleine jubilation. Les faits ont été enregistrés donc je veux les entendre de la première à la dernière seconde ! Pas vous ?


    votre commentaire
  • Réhausseur de bureau View My Screen : un Desire2 folie !

    En découvrant cet objet pour ordinateur (ou ce que l’on veut d’autre), je me suis dit : tiens il aurait vraiment de la gueule aux côtés de mon MacBook Air, mon tapis de souris et mon support de casque tout vêtu d'alu ! Alors, je me suis laissé tenter et à sa réception, je peux vous certifier que je n’ai pas regretté une seule seconde mon achat. Ce réhausseur est superbe et se marie idéalement avec les objets cités précédemment. Cela procure un ensemble harmonieux - ce que je recherche la plupart du temps - qui présente un cachet indiscutable. La marque Desire2 a fait le choix d’un produit entièrement fait d’aluminium. Les seules apparitions du plastique sont réservées aux tampons présents sous chaque angle du produit. Ces derniers permettent au View My Screen de Desire2 de ne pas glisser là où vous aurez fait le choix de le poser. Je travaille beaucoup sur ordinateurs portables (1 ordinateur Samsung Windows 10 et un MacBook Air) et je trouve inconfortable le positionnement de leurs écrans, obligeant l’utilisateur a trop baisser la tête ce qui au bout de plusieurs heures quotidiennes peut devenir le sujet de certaines douleurs. Personnellement, j’aime travailler avec une tête la plus droite possible alors ce produit est à ma convenance ! Pour mon ordinateur Windows, j’utilise un support de prime abord destiné à une tablette ! Les constructeurs devraient prévoir des pieds réglables qui pourraient se visser à la hauteur souhaitée puis se ranger pour se loger dans le corps du produit pour des transports simplifiés. Si seulement, je pouvais lancer cette idée auprès de l’un d’eux… Heureusement que des accessoiristes tels que Desire2 ont eu l’intelligence de penser à ça ! Je terminerai ma présentation de ce réhausseur en vous précisant qu’il est très solide puisque ce dernier tient le choc quand je pose mon Samsung Ativ One 5 (all in one) dessus, nettement plus lourd qu’un pc portable ou autre MBA. En plus d’être élégant, attirant et irréprochable en terme de finition, ce réhausseur est donc solide ce qui procure une sécurité idéniable pour l’ordinateur que vous poserez dessus ! Etant plutôt un homme ordré - sans pour autant être maniaque - et qui aime que les choses soient rangées à leur place, je me félicite du gain de place que me procure ce réhausseur qui permet de mettre le clavier et la souris sans fil, sous l’ordinateur quand il n’est pas utilisé. C’est top et donc forcément pratique.

    Réhausseur de bureau View My Screen : un Desire2 folie !

    Les plus : son look, son design, ses finitions, sa robustesse, l'allure générale que dégage l'aluminium, compatible All In One ou ordinateurs portables, permet un gain de place sur un bureau, confort de travail grâce à l'écran surélevé.
    Les moins : se raie assez facilement, plutôt sujet aux traces/marques et son prix de vente qui peut dissuader (45 €uros),


    votre commentaire
  • Pour les féministes, le bien ne peut pas passer par le mâle…

    Je suis un homme qui parle sans langue de bois et n’hésite jamais à dire ce qu’il pense et/ou ressent. Aujourd’hui, j’ai envie de vous confier, au travers les lignes de mon blog, que les féministes provoquent chez moi, un sentiment de mépris qui tend jour après jour à se développer... Un mépris à leur égard. Je déteste une Hillary Clinton autant qu'une Marlène Schiappa et une Scarlett Johansson et compagnie qui se contentent d'émoustiller la foule. Ces femmes qui rejoignent par l'ivresse d’on ne sait trop quoi des mouvements qui sont à mes yeux choquants et qui leur assurent surtout une actualité. Elles dénoncent et jugent des hommes sur la place publique et tous les moyens sont bons pour faire baver la meute. Pour en parler avec beaucoup d’hommes autour de moi, je suis sûr qu’il y aura désormais un retour de bâton à tout ça et je le souhaite vivement. Comment pourrai-je supporter que des hommes, mes semblables donc, soient ainsi menacés et jugés ? Messieurs, faites très attention car on voit très bien ce à quoi certaines femmes sont prêtes pour vous mettre sur le côté… Je pense aux hommes en situation de divorce compliqué par exemple, on le sait tous. Attention, je ne dis pas qu’elles mentent toutes mais j’avoue que le procédé me laisse de plus en plus perplexe. Si j’ai à accuser quelqu’un, je ne le fais pas sur un site internet ou un réseau social devenu la poubelle du monde, au travers un hashtag qui assimile l’homme à un animal des plus repoussants en plus. Non, je le fais devant une personne représentante de la loi et donc en privé. Ces femmes qui disent mener un combat, le mènent bien mal et n’osent pas le nommer clairement. Je vais vous dire comment il s’appelle moi : la chasse à l’homme, le "dégagisme" du mâle blanc. Hey oui, en plus de faire dans le sexisme, elles font en plus dans le racisme éhonté. Désormais, elles me font sourire même… Elles sortent en troupeau dans le simple objectif : lutter contre les porcs en libérant une parole qu'elles se sont elles-mêmes interdites pendant des années ! Des Golden Globes aux récents Grammy Awards, en passant par les futurs César et autres Oscar sans oublier le festival de Cannes dans quelques mois, 2018 sera une année où la politique et la bien-pensance saupoudrées d'un féminisme bien dégoulinant, enterreront - momentanément je l'espère - le monde du spectacle saccagé par des chattes motivées par une furie émergée par le volcan Harvey Weinstein. Messieurs, ces femmes nous ont déclaré la guerre, il faut oser utiliser les bons mots. Soyez sur vos gardes car désormais tous les coups semblent permis. Elles ont montré au monde entier de quoi elles sont capables hormis le fait de retrouver la mémoire en bande... Ne les draguez plus, ne leur ouvrez plus la porte, ne leur souriez plus, ne les regardez plus et faites comme moi : le 07 Mars prochain, oubliez que c’est leur journée ! Les féministes m'agacent parce qu'à les écouter tous les hommes sont identiques, on est trop nombreux partout, on gagne plus cher qu'elles et tellement bouffées par je ne sais trop quelle pathologie, on en arrive à des faits comme l'écriture inclusive que je trouve totalement abjecte. Je remercie le bon Dieu chaque jour de m’avoir fait croiser une femme qui ne soit en rien féministe, qui s’est construite seule et sans rechercher la moindre assistance de cette société complètement bancale et pourrie de l’intérieur. Bravo ma belle, j'espère que nos filles seront ton reflet : des femmes qui s'assumeront et qui se seront construites seules, juste avec certaines complicités fiables en terme de conseils. Des adultes en somme.

    NDR : Je préfère le préciser comme j'ai pu le faire lors d'un de mes précédents billets sur ce même sujet : mes propos n'engagent que moi et certains d'entre eux sont poussés jusqu'à l'ironie. Seuls celles et ceux qui me connaissent en vrai savent où se cachent le vrai du vrai et où se camoufle l'exagération dont je peux parfois user avec toute la modération qui convient !


    votre commentaire
  • Apple Watch : je l'avoue, je me suis trompé...

    Je me souviens quand la première Apple Watch est sortie : je l’ai moquée, je l’ai déglinguée et je ne voyais aucune utilité à un tel produit tout comme ceux des autres marques, je préfère le préciser ! Puis, en Juillet 2017, cette jolie montre connectée (smartwatch) m’a été offerte et a donc rejoint mon poignet gauche. Au travers son modèle Nike+ Series 2, ce produit m’a complètement fait changer d’avis en seulement 6 mois. Depuis quelques semaines, je dors même avec !  Oui, mon Apple Watch m'enthousiasme chaque jour et me sert comme jamais je n’aurai pu oser le penser avant. Que ce soit pour la réception des messages, les appels téléphoniques, le paiement sans contact avec Boon (Apple Pay), le gps et le suivi santé, cette montre est un compagnon technologique parfait. Au travers des applications telles que Waterminder, je gère mon hydratation quotidienne, avec Parcel, je gère mes envois de colis, avec Bear, j’enregistre des notes vocales que je récupère automatiquement sur mon iPhone, ce qui me fait économiser bon nombre de Post-it ! Avec Météo, j’ai le temps de la ville où je suis ou où je vais, au poignet, avec Musique, je télécharge mes playlists préférées et je laisse mon iPhone à la maison pour en profiter librement à l'extérieur. Oui, on peut donc trouver plusieurs nécessités à avoir ce produit onéreux je le conçois, à l’un de ses poignets. Une montre qui me motive dans mes gestes, mes mouvements, qui me réveille le matin, suit mes différentes phases de sommeil (grâce à l'application AutoSleep) et j’en passe. Avec l’Apple Watch, je dirai que les possibilités sont illimitées grâce à WatchOS et aux nombreuses applications proposées sur l'AppStore dédié à la montre pommée. J’aime tout particulièrement le fait de pouvoir changer de cadran et de bracelet selon ma tenue du jour ce qui donne l’impression d’avoir une montre différente à chaque occasion ! Le produit se marie parfaitement bien avec le reste de l’écosystème Apple que j’ai : iPhone et MacBook Air et tout ça sans le moindre effort puisqu’un simple jumelage lie tous vos appareils. Vous savez quoi ? J’envisage me mettre au sport grâce à mon Apple Watch car j’ai trouvé une application qui pourrait bien me convenir afin de produire en bonne et due forme, une bonne résolution prise en début d’année !


    votre commentaire
  • L’abus de VR peut être dangereux pour la santé*…

    Cela doit faire environ 18 mois que je n’avais pas eu de casque VR sur le nez. Ma première expérience avec un produit de cette catégorie m’avait laissé un très mauvais souvenir : une migraine douloureuse et des hauts-le-cœur agaçants… Bref, j’avais bien dit que l’on ne m’y reprendrait pas de sitôt et pourtant, à Noël, on m’en a offert un ! De la marque britannique Keplar, ce casque de première catégorie est de bonne facture : très bonnes finitions, assemblage irréprochable, léger et sangles larges qui permettent un bon maintien sur le crâne. Pour tenter une nouvelle expérience avec la VR, j’ai installé différents jeux sur mon iPhone que j'ai inséré dans le casque avec sa coque de protection (Olixar Meshtex - très fine) et je dois dire que mon retour est bien meilleur que le premier que j’avais eu l’occasion de dresser sur ce blog. Les constructeurs ont fait évoluer leurs produits, c'est donc normal. Malgré tout, la conclusion est la même : il ne faut pas utiliser un tel casque trop longtemps. Pourquoi vous dis-je cela ? Tout simplement car au bout d’environ 30 minutes, j’avais mal aux yeux (les miens sont plutôt fragiles et très sensibles aux couleurs vives surtout de très près) et une douleur au crâne se fit rapidement sentir. Il m’a donc fallu poser ce casque et me décider à poursuivre son utilisation pour plus tard. Deux jours passés, un pote m’a rippé un film en 3D que j’ai copié sur la mémoire de mon iPhone 7 Plus (le casque est compatible avec tous les smartphones embarquant un écran jusqu'à 6 pouces comme le Motorola Moto X4)). Je peux vous dire que revoir le T800 se farcir le T1000 fut un régal. Terminator 2 étant un de mes meilleurs souvenirs cinématographiques de ma jeunesse, j’étais très enthousiaste et dans un état que je qualifierai de jouissif, c’est dire…! Mais au bout de 40 minutes environ, j’ai dû de nouveau ôter ce casque agréable à porter du fait de la mousse employée tout autour des lentilles car je commençais à ne pas me sentir très bien. Une fois enlevé et de retour dans le monde réel, j’avoue que je me sentais tout bizarre et ma vue était différente. Il m'a fallut plusieurs minutes avant de revenir dans un état normal. Pour terminer ce billet vous présentant le casque VR Pro de Keplar, je dirai qu'il est idéal pour découvrir la Virtual Reality avant d'éventuellement investir dans un casque plus onéreux comme le Vive de HTC ou le Gear VR de Samsung.

    L’abus de VR peut être dangereux pour la santé*…

    Les plus : son prix (environ 30€), multi-usages (cinéma, réalité virtuelle, jeu), son poids, la largeur des sangles qui sont réglables pour un confort optimal, réglage des lentilles, simplicité d'insertion du smartphone.
    Les moins : dommage que le casque n'embarque pas d'écouteurs intégrés sur ce modèle d'entrée de gamme pour une immersion plus profonde.

    NDR : Je me souviens très bien de ce reportage lu en 2016 dans le magazine 01Net et qui indiquait d'ailleurs que les ophtalmologues étaient inquiets concernant les effets négatifs pour les yeux des utilisateurs.


    votre commentaire
  • "MeshTex" que c'est que cette coque pour l'iPhone 7 Plus ?

    Voici près de 3 semaines, oui, 3 semaines (mais quel record !!!)  que je n’ai pas changé la coque de protection de mon iPhone 7 Plus. Malgré tout, la coque Sentinel d’Olixar a cédé sa place à une autre de la même marque. La MeshTex nous vient tout droit de Grande Bretagne et je peux vous dire qu’elle est la reine des coques qui ne gâchent en rien le design de l’appareil que vous glissez dedans. Au déballage, j’ai été extrêmement surpris pas sa légèreté et sa solidité que l'on doit au polycarbonate employé. Acquise dans sa version noir tactique et rouge cuivré (en photo ci-dessus), elle s’installe très simplement sur le mobile. Une fois mon iPhone bien loti en son corps, je me suis aperçu qu’un de ses nombreux trous n’était pas correctement percé. Un peu Mac Gyver sur les bords - mais moins qu’à une certaine époque lointaine - je me suis muni d’un cure-dent qui a très rapidement rendu sa forme à l’orifice. Je pensais à un défaut de fabrication, il n’en fut donc rien : ouf ! Cette protection à l’agréable toucher "peau de pêche" est une pure réussite en terme de sécurité et d’élégance. Cette coque de protection qui ne capte pas les traces de doigts, vendue seulement 14€99 dans sa version noir et 11€49 dans sa version rouge, est donc constituée de nombreux petits trous (plus de 1000 - je ne les ai pas comptés !) en son dos. Ces derniers permettent au smartphone de mieux respirer et je peux vous certifier que j’ai noté que ma pomme chauffait bien moins quand je me sers de ma connexion WiFi - par exemple - pour des téléchargements assez lourds en terme de mégaoctects. Si je connaissais les bracelets respirants lancés par Nike et Apple pour la célèbre montre à la pomme (depuis la series 2), j’ignorais l’existence d’une telle coque pour smartphone. Sa finesse incroyable de seulement 0.5mm est incontestablement son point fort car l’apparence générale du smartphone est intacte. La coque Olixar Meshtex pour iPhone 7 Plus réalisée par un procédé de moulage par injection est encore une belle démonstration de la marque UK qui marie parfaitement l'élégance et la qualité. Je ne comprends toujours pas pourquoi Olixar ne signe pas ses produits en les "griffant" comme le font des marques concurrentes comme Spigen ou VRS Design. En Grande-Bretagne, il y a une reine qui mérite vraiment d'être connue et reconnue. Ne vous y trompez pas quand j'utilise le mot "reine" !

    Meshtex que c'est que cette coque ?

    Les plus : son prix de vente très attractif, design général, épouse parfaitement les courbes du smartphone, permet au smartphone de dissiper sa chaleur, finitions parfaites surtout au niveau des haut-parleurs, s'installe et se retire rapidement, effet peau de pêche très agréable qui garanti une excellente prise en main(s) et disponible en 4 coloris (noir tactique, rouge cuivré. bleu marine et or rose).
    Les moins : laisse facilement s'accumuler d'infimes poussières entre le smartphone et ladite coque.


    votre commentaire
  • Dorcel vous promet 12 mois de fortes chaleurs en 2018 !
    Concours terminé !

    Du Vendredi 15 au Mardi 19 Décembre, la célèbre marque synonyme de charme et d’élégance vous propose de gagner votre exemplaire de son calendrier 2018. Pour participer, c’est on ne peut plus simple : avoir 18 ans, résider en France métropolitaine et répondre correctement à la question du jour posée ci-dessous, en adressant un email à contact@maviemobile.fr. Les deux premiers participants qui proposeront la bonne réponse à la question, remporteront les deux éditions mises en jeu. Les calendriers devraient être sous le sapin de chaque gagnant. Je vais du moins, essayer de les expédier dès le Mercredi 20 Décembre afin qu’ils le soient ! Dès que les calendriers seront gagnés les noms des gagnants seront publiés sur le blog ce qui signifiera qu’il sera trop tard pour participer et qu’il faudra donc attendre le jour suivant pour retenter sa chance !

    La question du Mardi 19 Décembre :
    Quel est le titre du dernier film mettant en scène la jolie brune bordelaise Claire Castel ?
    La réponse à apporter était "Claire, la soumise". Ce film (réservé aux adultes) réalisé par Hervé Bodilis est disponible à la vente sur dorcelstore.com.

    Les gagnants du 15.12 : Franck Grenouilleau (26) et Mounir B. (92).
    Les gagnants du 16.12 : Cécile Rautureau (86) et Arnaud Vernier (02).
    Les gagnants du 17.12 : Mohammed Bani (44) et Bernard Durandeau (37).
    Les gagnants du 18.12 : Olivier Drouard (35) et Martine Chapelier (51).
    Les gagnants du 19.12 : Eric Bénodet (45) et Maxime Duguay (38).

    Les calendriers ont été expédiés aux gagnants le 20 Décembre.

    NDR : le blog ne collecte aucune donnée personnelle. Les adresses des gagnants ne seront en aucun cas enregistrées par l'administration du blog. Pour participer, la personne doit certifier sur l’honneur être âgée d’au moins 18 ans.

    Dernière mise à jour du post : le 19 Décembre à 14h15.


    votre commentaire
  • Bien plus qu’un support de casque !

    Je ne connaissais pas la marque Satechi et si je souhaite vous en parler aujourd’hui, c’est tout simplement qu’à mon humble avis, elle mérite d’être connue. Voici quelques semaines, j’ai fait la joyeuse acquisition pour 39€99 de son support pour casque audio. Si je me fie aux différentes illustrations vues sur le web, il est avant tout destiné pour se marier au MacBook (différents modèles) d’Apple. J’avoue qu’à côté de mon MacBook Air, l’alliance est parfaite et sublimée ! Bien rangé et protégé dans sa boîte, l’effet waouh s’est produit au déballage alors que je ne m’y préparais surtout pas. La base qui embarque un antidérapant en son dos et le pied sont à assembler très simplement, il faut juste ensuite lui trouver la place idéale pour qu’il soit vu ! Ce serait un supplice de cacher ce magnifique objet de 425 grammes tout fait d’aluminium. En plus de pouvoir supporter mes 2 casques (pc et/ou bluetooth), son gros point fort est de proposer 3 ports usb 3.0. Oui, ce support fait également hub et vous savez bien qu’il nous arrive à tous de manquer, parfois, de port usb alors cette offre est la bienvenue et parfaite si vous souhaitez par exemple synchroniser et/ou recharger votre iPhone 8 alors que tous vos ports usb à votre disposition sont occupés. Attention toutefois car si vous maintenez branché le support à votre pc et que vous vous étonnez de ne plus avoir de son via ce dernier (situation vécue avant que je trouve l’origine du « problème »), c’est tout simplement que le support doit être débranché car ce dernier, offre également une prise Jack 3.5 permettant donc de brancher un casque ou même une enceinte filaire. Vous l’aurez très certainement compris : ce support ne se contente surtout pas d’être seulement un banal support comme tant d'autres. Je tiens pour finir, à saluer la qualité des finitions du produit qui sont tout bonnement irréprochables, ce qui confère d’ailleurs au support un aspect premium indéniable et clairement affiché.

    Bien plus qu’un support de casque !

    Les plus : l'aspect premium du produit qui se dégage grâce à l'aluminium, les 3 ports Usb 3.0, la prise Jack 3.5mm, le témoin led sur la base et son prix de vente raisonnable.
    Les moins : la marque Satechi peut connue et pourtant elle mérite de l'être (allez voir son site internet afin de découvrir sa jolie gamme de produits).


    votre commentaire
  • Offrez donc à 2018, un calendrier de Marc !

    Je peux vous certifier sur l'honneur et sans avoir le moindre don en météorologie que la nouvelle année qui pointe de plus en plus le bout de son nez sera une année chaude pour ne pas dire torride ! Oui, elle le sera et certainement grâce au roi de la luxure en France depuis plusieurs décennies. En cette fin de 2017 et pour la quatrième année consécutive, MaVieMobile.fr va vous faire gagner 9 calendriers 2018. Si ça vous tente de passer une année complète avec des actrices aussi charmantes que Claire Castel, Megan Rain, Lucy Heart, Anna Polina, Susy Gala et bien d'autres idéalement posées sur un papier glacé de qualité alors ce concours est fait pour vous ! Du Vendredi 15 au Mardi 19 Décembre 2017, 2 calendriers seront mis quotidiennement en jeu. Pour tenter votre chance, il vous faudra tout simplement répondre à la question du jour. Les deux premières personnes qui répondront correctement, remporteront les exemplaires du calendrier le plus hot de tous ! Contrairement à l’année dernière, les réponses ne seront pas à envoyer par sms mais par courriel. Toutes les informations utiles vous seront précisées très bientôt au travers un billet qui servira pour le concours. Je tiens vivement à remercier Dorcel pur cette nouvelle collaboration et cette nouvelle possibilité qui m’est offerte, de vous faire plaisir et de régaler vos yeux. Remerciements particuliers à Laure qui se reconnaîtra très certainement en lisant cette ligne !

    Ce concours sera strictement réservé aux personnes majeures.


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires