• Sur Twitter, ça sent parfois la poubelle qui déborde...

    Twitter : le défouloir de bon nombre d'abrutis ?

    Internet est un outil formidable quand on cherche une information à condition de prendre cette information au bon endroit. Vous le savez sur internet on trouve de tout à tel point que je me demande parfois si internet n’est pas en passe de devenir une déchetterie internationale… J’utilise beaucoup internet depuis plus de 10 ans, je travaille principalement sur le web et sans vouloir me vanter, je peux vous certifier que je sais où aller chercher l’info et détecter les sites à éviter et qui ne méritent pas de rejoindre mes favoris. Très en vogue ces dernières années, les réseaux sociaux sont parfaits pour échanger avec ses proches, ses amis, sa famille et même retrouver des personnes que l’on a pu perdre de vue au fil de nos vies comme il peut être très utile aux entreprises pour se promouvoir et créer un lien avec le client/utilisateur. Malgré tout, les réseaux sociaux sont devenus pour certains un véritable défouloir, une poubelle qu’ils ne referment jamais et qui démontrent leur mal être, le mal de vivre de certains personnages sans repères qui se permettent de vous juger, de vous attaquer sur votre religion, votre sexualité, votre famille, vos enfants, SANS MÊME VOUS CONNAÎTRE (!) dans un état de désillusion qui les habite sans qu'ils ne puissent s'en rendre compte. Ces personnages que l’on pourrait baptiser les juges du monde sont ce qu’un réseau social comme Twitter fait de pire. Ce week-end, suite à un tweet contre le mariage gay (actualité en provenance d’Irlande), je me suis attiré "les foudres" de quelques esprits dérangés qui se perdent dans leurs propos en mélangeant tout, démontrant parfaitement le bordel ambiant dans leurs têtes. Suffit de lire certains de leurs messages pour cerner ces individus derrière leurs écrans. Ces mêmes personnes qui s’en prennent à votre vie – qu’ils ne connaissent bien entendu pas – et qui sont incapables d’aborder la leur qui doit être bien misérable voire outrageusement honteuse à tel point qu'ils prennent soin de ne pas en parler, c'est tellement plus simple de s'en prendre à celle de l'autre. Je ne pourrai jamais échanger avec des ignares qui s’en prennent à ma famille, ma religion, mes valeurs. Pourquoi ? Parce que ces personnes sont de totales inconnues et que moi-même, je ne juge pas bêtement, je n’ai pas le moindre don de voyance moi ! Par contre, je sais parfaitement me défendre en cas d’attaque, c’est sûr… Je me demande si dans la vie de certaines brebis égarées de notre société, les réseaux sociaux ne sont pas devenus leur seul lien sociétal et que s'en prendre à quelqu'un derrière un écran n'est pas la seule "jouissance" de leur quotidien ? Ce qui au final serait un drame et en même temps la seule explication plausible de leur haine de l’autre et leur aigreur. Quand je pense que certains perdent leur temps à vous ajouter sur une liste dite d'homophobes, comme si ils vous fichaient. Cela porte à rire mais à y réfléchir c'est symptomatique. Et les raccourcis établis sont si risibles qu'ils n'en demeurent pas moins aussi pathétiques que leur auteur. Sans compter sur ceux qui remettent en doute la sincérité d'un collectif qui les dérange de par son positionnement sur un sujet bien précis... Uniquement parce que vous ne pensez pas comme eux. Ces abrutis - désolé de parler ainsi - qui vous conseillent de consulter devraient appliquer leurs propres conseils à eux-mêmes ce qui serait un geste encourageant pour notre demain à toutes et tous ! Alors oui, je suis contre le mariage gai comme je suis contre l’adoption d’enfants par des homos ou cette foutue GPA qui est un irrespect total à l’égard de la nature et de la vie humaine. J’ai le droit de penser différemment que ces abrutis certainement mal dans leur peau, qui ont la haine de la liberté de penser et d’expression. Jamais, je ne m’agenouillerai face à ce que la société fait de pire : des gens paumés, sans le moindre repère et peut-être même sans la moindre croyance et à la philosophie de vie néante. Ces mêmes gens qui comptent sur des politiques pour les défendre en sacrifiant certains de nos fondamentaux inscrits depuis des siècles dans notre histoire. Cerise sur le gâteau : ces gens sont toujours vulgaires et n’ont aucun respect pour la vie sauf la leur car ultra-nombrilistes. A ce que je sache, les gens comme moi, n’ont pas eu besoin d’une loi pour avoir le droit de se marier et n’ont pas besoin de sortir chaque année dans la rue, pour se faire remarquer un peu et moquer beaucoup. Dans la vie, il ne faut pas compter sur les autres, il faut se battre seul. Pour sa cause qui peut d’ailleurs être commune à d’autres individus. Je pense que désormais, je ne perdrai plus mon temps à répondre à ce genre d'individus qui gangrènent notre société. A part prier pour eux, je ne peux rien faire d’autre. Pour terminer, je tiens à leur rappeler un fait : leur "victoire" en France n'est pas le fruit d'un scrutin national qui faisait peur au pouvoir en place, contrairement à l'Irlande dont le gouvernement a fait preuve de courage et mis en exercice LA démocratie... Les homos seraient certainement plus respectés si ils ne revendiquaient par certains droits que la nature ne peut leur donner au nom d'un besoin d'égalité purement idéologique. Nous sommes nombreux à compter sur le prochain pouvoir en place dès Mai 2017. Pour remettre tout ça en ordre. Cette gauche qui accusait Sarkozy d'avoir divisé la France est-elle consciente de l'état de la société française ? Non car elle passe son temps à mentir et se mentir et se sert de certaines personnes comme d'un simple outil électoraliste.

    Twitter : le défouloir de bon nombre d'abrutis ?
    Voyez comment ces personnages sont dérangés psychologiquement. Un dérangé du bulbe (lol) m'a envoyé cette illustration - jointe en réponse à l'un de mes tweets - montrant des enfants d'hétéros écrasés par des enfants "d'homos'. C'est du moins mon interprétation (peut-être est-elle erronée !). Vous vous rendez compte de la violence du message que cache un tel dessin ? En m'envoyant ce dessin, le mec me fait passer un message qu'il semble cautionner et qu'il n'a même pas le courage d'écrire. Un dessin fait par un autre, c'est tellement plus simple....et lâche. Ces pseudos intellectuels - c'est souvent comme ça qu'ils voudraient qu'on les voit (c'est complètement raté !) - seraient-ils donc en quête d'un triomphalisme ? Pourquoi donc cette soif de vouloir gagner sur les autres ? Le comble quand on demande une certaine égalité, c'est de vouloir être au-dessus des autres ! A moins que tout cela soit produit dans le but d'éradiquer un manque voire une impossibilité qui leur apparaît au grand jour quand ça leur chante ! J'ai une bien mauvaise nouvelle pour eux : ils ne triompheront jamais et domineront encore moins ! Et comme si cela ne suffisait pas : ces gens sont incapables de se remettre en cause ou d'avouer qu'ils ont tort quand c'est le cas. Bien trop bêtes pour ça. La mauvaise foi coule dans leurs veines. C'est bien triste. Il faut lutter contre l'endoctrinement de la société aux noms de nos fondamentaux et de nos valeurs humaines. J'en serai moi-même l'un des nombreux soldats. Et si vouloir changer une société était un bien pour un mal ?

    Twitter : le défouloir de bon nombre d'abrutis ?

    Option de commenter ce billet désactivée volontairement par l'auteur.
    Contact possible à contact@maviemobile.fr ou @LeBlogueurLibre.


    Tags Tags : , , , , , ,